Editoriaux - Entretiens - Internet - Santé - Société - Videos - 17 février 2017

« L’interdiction de dire la vérité sur l’IVG est la marque d’une société totalitaire »

L’Assemblée nationale a définitivement adopté, ce jeudi, la loi sur l’extension du délit d’entrave à l’IVG, dorénavant étendu aux sites internet. Ceux qui seront reconnus coupables de ce délit encourront 30.000 euros d’amende et 3 ans d’emprisonnement. Pour Jean-Marie Le Méné, l’avortement est le point de départ d’une transgression permanente… Explication.

À lire aussi

Remboursement du diagnostic préimplantatoire non invasif : une manne financière pour les fabricants !

L’ambition du transhumanisme est sommaire : asseoir le marketing du surhomme sur une avers…