L’UMP et le PS, indissociables pour favoriser l’expansion de l’islam

Historien
 

Le 18 octobre dernier, c’est en grandes pompes que le maire UMP de Rochefort a décidé d’honorer l’événement. Le maire a invité son prédécesseur socialiste. Tous deux se dressent derrière le ruban républicain, comme s’il s’agissait d’un monument public. Le maire prononce son petit discours duquel on retiendra ceci : « Vous pourrez toujours compter sur ma présence à vos côtés pour défendre votre vision de l’islam de France et de Rochefort tournée vers la tolérance. »

Il ne s’agissait même pas de l’inauguration de la mosquée (cela avait été fait en 2012), il s’agissait seulement d’en célébrer l’extension.

Ce qu’il y a de terrible, avec l’UMP et le PS c’est que ces deux partis politiques, par leur pusillanimité, donnent le sentiment de jouer le rôle principal dans la destruction de notre civilisation. Ce qui vient de se passer à Rochefort en est l’illustration et s’inscrit à la suite d’un processus mis en place il y a une quinzaine d’années dans cette sous-préfecture de 25.000 habitants.

Rochefort, ce n’est ni Marseille ni Roubaix. Rochefort, c’est une petite ville de Charente-Maritime. Il y a 20 ans, elle ignorait encore tout des conséquences de l’immigration islamique. En 2001, changement de majorité. Les socialistes prennent la mairie.

Ils font alors ce que font toutes les mairies de gauche (et malheureusement certaines de droite) : ils paupérisent la ville croyant se créer un électorat. Ils multiplient les logements sociaux dont les portes s’ouvrent largement à une population venue du Maghreb et du Moyen-Orient. Dans les rues, sur le marché, les femmes voilées apparaissent et, d’année en année, se multiplient à l’envi.

En conséquence, le maire met à la disposition des musulmans un terrain de 1.160 m2. Comme un peu partout en France, il le fait en contournant la loi du 9 décembre 1905, par le biais d’un bail emphytéotique de 99 ans dont le loyer est de 50 € par an. Les fidèles se chargent de la construction et du financement. L’opposition UMP avalise le projet selon la sacro-sainte formule sarkozienne : « Mieux vaut que l’islam s’exprime à ciel ouvert plutôt que dans les caves », comme si ça devait changer quelque chose.

Mars 2014 : le socialiste sortant, 80 ans, ne se représente pas. L’UMP l’emporte. Pour les musulmans, rien ne change. Comme ils sont de plus en plus nombreux, leur mosquée, inaugurée en 2012, ne suffit déjà plus. Ils sollicitent le nouvel élu pour un permis de construire permettant une extension
de 170 m2 dans laquelle seront dispensés des cours d’arabe et de soutien scolaire. Il leur est accordé en juillet dernier.

Et nous, nous posons ces questions à ce maire UMP :

Peut-il nous dire ce que le ruban républicain faisait là ? Peut-il nous dire en quoi la ville de Rochefort devait s’associer à la cérémonie célébrant l’extension de la mosquée, autrement dit l’expansion de l’islam ? Peut-il nous dire s’il souhaite que l’islam continue son expansion en France, au point de devenir bientôt majoritaire ? Enfin, peut-il nous dire s’il a l’intention de faire dans la principale église de la ville, en pleine décrépitude, les travaux que son prédécesseur n’a jamais voulu faire ?

Dominique Droin
Historien
Like
Like Love Haha Wow Sad Angry

Recevez gratuitement nos articles !


AUJOURD'HUI SUR BOULEVARD VOLTAIRE

SOUVENIRS

Les commentaires sur cette page sont fermés.