Le multiculturalisme, c’est vivre ensemble, mais c’est également vivre avec le terrorisme. Le gouvernement l’a enfin compris et diffuse une petite affichette : “Réagir en cas d’attaque terroriste”.

En sous-titre : “Avant l’arrivée de forces de l’ordre, ces comportements peuvent vous sauver”. Et aussi vous occuper entre les premiers tirs à 21h40 et l’assaut du RAID à minuit vingt.

La première image vous invite à vous échapper : “Localisez le danger pour vous en éloigner”. Donc, si vous apercevez un bouddhiste criant “Bouddha Akbar”, fuyez !!! Mais attention, pas d’amalgame, tous les Tibétains ne sont pas des terroristes.

Ensuite il faut aider autrui à s’échapper, ou empêcher d’autres personnes d’approcher la zone de danger. Si vous êtes blonde à cheveux longs, un homme bronzé avec un T-shirt rouge vous aidera à monter sur le toit ; Quant aux blondes avec un carré court, elles seront mises en garde par un homme basané avec une chemise jaune. Que deviendraient les blondes sans les hommes de couleur ?

Après cette séance United Colors of bennes et tons, intéressons nous à la conduite à tenir si la fuite est impossible. Isolez-vous dans une pièce et bloquez la porte avec un canapé. Rappel : pendant l’état d’urgence, promenez-vous toujours avec un clic-clac. Sinon, abritez-vous derrière un obstacle solide : mur, pilier… fauteuil club en cuir de rhinocéros… Personnellement je conseille Manuel Valls et sa grande fermeté, celle avec laquelle il condamne régulièrement, c’est du costaud. D’ailleurs n’avez-vous jamais entendu dire que l’ibère sera rude ?

Enfin, “dans tous les cas, coupez la sonnerie et le vibreur de votre téléphone”. Sur le mien j’ai le choix entre sonnerie ou vibreur, soit l’un, soit l’autre, soit les deux, mais pas aucun des deux… alors je l’éteins.
Dernier conseil : “Alerter”. Appelez le 17 ou le 112. Zut, j’ai éteint mon téléphone.

Sans motivation pour trimbaler des banquettes, ne voulant pas changer mon téléphone pour un modèle qui ne sonne pas et ne vibre pas, n’ayant pas envie de vivre en recherchant perpétuellement les issues de secours ou les personnes de couleur sur les toits, bref, refusant de côtoyer les terroristes ou d’adopter le mode de vie bouddhiste, je pense que je vais suivre les conseils de Gattaz :

“Le programme du FN, c’est exactement l’inverse de…”. De ce qui nous a amené des centaines de victimes du terrorisme, des milliers d’agressions, des millions de chômeurs et des milliards de dettes.
Pourquoi pas ? Cela s’appelle “réagir en état d’urgence”.

XVM13c91714-9a58-11e5-9cbf-4fe91aedcb67-800x1202

À lire aussi

Cocorico !

Je suis étonné que les Femen et le ministère du droit des femmes n’exigent pas illico pres…