Les juges Le Loire et Van Ruymbeeke auraient acquis la conviction et détiendraient même les preuves de l’origine illicite des fonds qui alimentèrent la campagne présidentielle et malheureuse de M. Balladur, puis du caractère énigmatique et pour le moins douteux de leur utilisation.

C’était en 1995.

Reste à recueillir les dépositions de l’ancien Premier ministre, de son directeur de cabinet de l’époque, Nicolas Bazire, du ministre de la d’alors, François Léotard, à organiser leur confrontation avec notamment M. Takieddine, M. Gaubert, M. Donnedieu de Vabres.

Reste à déterminer si l’affaire relève des tribunaux ordinaires ou de la Cour de de la République…

D’ici que le dossier soit en l’état, on peut penser que les magistrats qui l’auront instruit seront de longue date à la retraite et les protagonistes partis pour un monde meilleur. Mais est-ce bien sûr ? On dit parfois que la est lente. N’en désespérons pas.

La Cour militaire d’appel de Rome vient de condamner à la réclusion perpétuelle trois officiers allemands, comme auteurs du massacre de populations civiles italiennes. C’était en 1944, et les coupables sont toujours vivants. On ignore pour l’instant dans quelle maison de retraite, dans quel hôpital ou dans quel cimetière il est prévu qu’ils purgent leur peine.

26 octobre 2012

Partager
BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.