En ce dimanche ensoleillé aux Sablesd’Olonne, ils étaient entre 150 et 200 (chiffres de Ouest-France) à s’être retrouvés, militants de Reconquête Vendée, représentants de Touche pas à ma statue ou simples habitants désireux de se mobiliser.

Le rendez-vous était précis : quartier Saint-Michel, sur la place Saint-Michel, devant l’église Saint-Michel, à côté de l’auditorium Saint-Michel, au bout de la rue Saint-Michel, près de la résidence Saint-Michel… Le motif ? Se masser auprès de la petite dernière de la famille, la statue de saint Michel, installée ici en 2008, emblème paisible et évident du quartier, mais menacée aujourd’hui d’exécution publique par les nouveaux inquisiteurs de la soi-disant « libre pensée ». Dans son discours, Éric Mauvoisin, délégué départemental de Reconquête Vendée, rappelle : « Comme vous le savez, la Libre-Pensée a aussi milité pour l'obligation de servir des repas de substitution sans porc dans nos cantines, elle s'est aussi distinguée pour son opposition à l'interdiction du port du foulard et du burkini ! » L'organisateur de la a insisté sur sa ligne de défense « civilisationnelle, patrimoniale et culturelle ».

Une nouvelle étape vient en effet d‘être franchie avec l'arrêt de la cour administrative d'appel de Nantes qui donne raison aux déboulonneurs de la statue réclamant qu’elle descende de son socle. Une décision qui n’a rien de définitif puisque, par la voix de son courageux maire Yannick Moreau, la commune saisit le Conseil d’État, espérant qu’il reconnaisse enfin que le caractère religieux de la statue n’a rien de prédominant et que son caractère culturel et spécifique au quartier saute aux yeux. C’est d’ailleurs ce qu’avait plébiscité à une très large majorité les Sablais, au-delà de toute conviction ou religieuse, lors de la votation récemment organisée. C’est aussi ce qu’a répété l’assemblée réunie ce dimanche, au milieu de laquelle une Sablaise du quartier déclare :


Symboliquement, aux slogans de « Français, protège ton patrimoine », un soudeur vient renforcer l’ancrage de la statue sur son socle.

Baudouin Poupon, vice-président de Touche pas à ma statue, insiste : « Cette statue représente notre culture, notre histoire, elle n'est pas seulement un symbole religieux, c'est aussi le protecteur des parachutistes qui lui rendent hommage tous les ans en septembre, encore une insulte aux forces militaires de notre pays. »

Car il faut bien l’admettre, alors même que s’étend derrière nous, dans l’axe de la statue, l’affiche de la campagne nationale invitant aux Journées du et célébrant « le patrimoine durable », force est de constater que les emblèmes de nos quartiers, les racines de notre culture, les noms de nos rues ont plus que jamais besoin de renfort pour tenir en profondeur et tenir unie une nation qui se délite sous les doubles attaques d’un qui étend sa culture et d’un laïcisme qui abat la nôtre.

18511 vues

18 septembre 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

64 commentaires

  1. Bravo, il faut résister sur tous les plans. Nous en avons assez de cette opération de démolition de la France. Ne laissons rien passer !

  2. Grand bravo à Reconquête et les Sablais qui défendent notre patrimoine .Les grands absents sont ceux du RN qui devraient être sur place et en nombre pour les soutenir .Que dire de ces mosquées proche de certains de nos plus beaux édifices , elles dénaturent nos villes et nos paysages et que font les bâtiments de France qui accordent ces permis de construire . Au pays basque les mosquées doivent respecter l’architecture basque environnante sinon pas de mosquée .Quand on veut on peut .

  3. Cette bande crétins devrait prendre exemple sur les Anglais qui savent garder le patrimoine et le décorum, et les valeurs du pays. Nous déconstruisons avec toute cette clique lfi et Cie.
    Honte à eux.
    Un ancien Capt para

  4. Bravo à tous les courageux qui osent défendre notre espace culturel devant cette horde d’assassins de la nation.

  5. IL est choquant de voir que des libres penseurs , ou en tout cas qui se prétendent comme tels, soient soutenus par un Tribunal Administratif qui pardonnez moi paraît laissé aux mains de crétins qui ruinent sans vergogne notre patrimoine , notre histoire et notre culture . Quant à notre culte , la libre pensée devrait le laisser vivre sans l’agresser. Qu’adviendrait il si nous procédions comme eux à l’encontre du prophète ?

  6. Alors , il faudrait aussi virer la statue de St Michel perchée en du clocher du Mont St Michel ???
    Stop , ces statues font partie de notre culture, mais il vrai que ,le petit Macron nous a déclaré: il n’y a pas de culture française.

  7. Ma ville natale du Puy en Velay est dominée par une statue gigantesque de la Vierge…….Je redoute le pire!

  8. Il est interessant de constater que « RECONQUETE ! » intervient maintenant de façon active sur tous les fronts où notre souveraineté culturelle est mise en danger (Caillac, Sables d’Olonne , en attendant la suite…)
    Non seulement ces interventions donnent de la visibilité à ce jeune mouvement, mais elles vont certainement lui assurer de nouveaux adhérents. Le nombre sera un facteur important pour la réussite dans les luttes qui s’annoncent sur le terrain national.

  9. Contre les casseurs et la casse de notre. Patrimoine religieux ,culturel et historique .ces gens la n,ont rien dans la tête ..pas même un brin d’intelligence.

    1. C’est leur idéologie qui leur sert d’intelligence. Ça leur évite de penser, effort incommensurable pour des esprits n’ayant jamais dépassé le stade d’ébauche..

  10. Il va bien falloir qu’à un moment ou un autre, mais de préférence tôt, vous cessiez d’ écrire et parler d’islamisme. Ce n’est pas l’islamisme qui étend sa « culture », mais l’islam, tout court. Le but de l’islam : Abattre les autres à défaut de les dominer ou convertir. Ca, ce n’est pas de l’islamisme, c’est le Coran, et donc l’islam. Son histoire est connue et constante : Le coran est continu, depuis sa 2ème version.

  11. La France se réveille enfin ! Excellente initiative. À tous ceux qui craignent une guerre civile, ne pas vouloir voir les choses en face, c’est reculer pour mieux sauter. Il faut nous un dirigent volontaire, énergique et ferme pour stopper les ambitions de ceux qui pensent nous remplacer un jour (ils se prétendent déjà chez eux…DEHORS !!!)

  12. je reste interloqué par cette hargne de certains obstinés à « bouffer du curé » , et ce « suivisme » des tribunaux
    Contrairement à ce que ces gens pensent « l’ouverture d’esprit n’est pas une fracture du crane » !

  13. Avec un coup pareil de la part de ce macron, nous savons ce qui va se passer avec un afflux de migrants dans ces villages puisque nous savons sans hésiter que la majorité de ces immigrants seront musulmans , la suite on l’imagine sans se tromper, et en plus, ça deviendra des fiefs islamiques……… merci macron

  14. On ne touche pas à notre statut de Saint Michel au risque de finir en enfer. On ne touche pas à notre culture au risque de finir en enfer.

  15. j’adore l’expression  » la libre pensée » … sauf que comme d’habitude elle est à sens unique ! Voilà donc une fois de plus l’illustration de ce qui est une dictature de la pensée – Ne jamais oublié que St Michel a terrasser le dragon… et rien ne dit qu’il ne le terrassera pas à nouveau.

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter