Pour la première fois, la LICRA (Ligue contre le racisme et l’antisémitisme) se porte partie civile, solidairement avec le plaignant, dans une affaire de « racisme anti-Blancs ».

Président de la LICRA, Me Alain Jakubowicz considère en effet que la société a changé et que son mouvement, qui n’avait pas tenu compte de cette évolution, avait perdu en crédibilité. En d’autres termes, le racisme ne serait pas moins grave quand il va du Noir au Blanc que quand il va du Blanc au Noir et les injures, les haines, les agressions, voire les meurtres qu’il entraîne ont la même gravité quelle que soit la couleur du coupable et celle de la victime. Le MRAP (Mouvement contre le racisme, l’antisémitisme et pour la paix) a déclaré soutenir la démarche de la Ligue. Pour tardive qu’elle soit, on ne peut que saluer cette lucidité et attacher le prix qu’elle mérite à cette conversion de la onzième heure. La guérison d’une maladie ophtalmique est toujours une bonne nouvelle.

Pour sa part, M. Pierre Tartarowsky, président de la Ligue des droits de l’homme (sic), estime au contraire que la LICRA commet une erreur. « Il peut y avoir », déclare-t-il, «  des imbécillités (re-sic) chroniques, mais le racisme anti-Blancs, ça n’existe pas. »

Ils ont des yeux, et ils ne voient pas.

25 octobre 2012

Partager
BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.