Ce dimanche 10 juillet, Marine Le Pen était l'invitée de l'émission BFM Politique. La présidente du groupe Rassemblement national à l'Assemblée nationale a réagi aux propos de Gérald Darmanin dans Le Monde.

Le ministre de l'Intérieur, dans un long entretien publié samedi, a déclaré : « Nous voulons permettre l’expulsion de tout étranger reconnu coupable d’un acte grave par la justice, quelle que soit sa condition de présence sur le territoire national […] sa couleur de peau, sa religion, son pays d’origine », ajoutant « Nous considérons les étrangers pour ce qu’ils font et pas pour ce qu’ils sont, contrairement au RN. »

Sur le plateau de BFM TV, Marine Le Pen a, en quelque sorte, dit « Chiche ! » à Gérald Darmanin : « Si M. Darmanin veut expulser les étrangers coupables de crimes et de délits, on signera des deux mains, on va même améliorer son texte pour lui permettre d'être plus performant : c'est dans notre projet depuis des années. »

Elle en a profité, cependant, pour revenir sur les propos du ministre de l'Intérieur, qui a qualifié le RN et LFI d'« ennemis », la semaine dernière, chez Apolline de Malherbe : « En qualifiant LFI et le RN d'"ennemis", Darmanin sort des règles communément admises de la République, fondée sur le respect de la démocratie. »

1729 vues

10 juillet 2022 à 16:37

Les commentaires sont fermés sur cette publication.