Un fait divers chassant l’autre, surtout à Marseille où ils sont légion, gageons que les médias oublieront vite ce père de ayant fait l’objet, mardi, d’une sauvage tentative d’égorgement. À l'heure où j'écris ces lignes, il est pourtant encore entre la vie et la mort.

Alban, brillant médecin militaire - radiologue et professeur agrégé - âgé de 41 ans, a été poignardé une dizaine de fois (selon Le Figaro) sous les yeux de ses enfants de 3 et 7 ans qu’il venait de récupérer à l’école. Affecté depuis l’été dernier à l’hôpital d’instruction des armées Laveran de Marseille, peut-être avait-il fait le choix de ce groupe scolaire catholique au nom fleurant bon la France d’avant - Sévigné - pour leur garantir une relative tranquillité… Aucun média, aujourd’hui, pour s’inquiéter du traumatisme de ces tout-petits. La victime n’est pas un délinquant poursuivi par la Justice, la souffrance des siens restera tue.

Son agresseur, en revanche, était connu de la pour usage de stupéfiants. Agé de 23 ans, Mohammed L. aurait hurlé avoir agi « au nom d’Allah », selon le site Actu 17, « au nom de Dieu », selon d’autres médias, mais il n’y aurait, si l’on en croit l’AFP, aucun indice à son domicile de radicalisation terroriste ou religieuse : cette piste serait donc « définitivement écartée ». Il est fou, et c’est tout. On ignorait, jusqu’à ces dernières années, que la folie était une maladie contagieuse. Une véritable épidémie de délires mystiques à pulsions criminelles par arme blanche. Mais nous sommes priés de nous arranger avec ces explications boiteuses.

Pas plus que la mort du fils du chef étoilé, percuté, sur son scooter à l’arrêt par une voiture volée, la tragique de ce médecin de haut vol ne fera descendre des foules indignées dans les rues. Car c'est ainsi. Dans notre monde aux valeurs inversées, il est frappant de constater que les manifestations surmédiatisées réunissant des dizaines milliers de personnes sont réservées aux délinquants et à la dénonciation des « violences policières ». Les braves gens enterrent leurs morts en silence, sèchent leurs larmes dans le huis clos familial. Comme si demander des comptes était vulgaire, indigne, ou inutile. Comme si la délinquance, le terrorisme et l’islamisme étaient une fatalité et non le fruit d’une politique.

Un phénomène étrange et contre-nature qu'analyseront sans doute, dans quelques dizaines d’années, sociologues et historiens lorsqu'ils se pencheront sur la mortifère apathie, la paralysie généralisée, l’incapacité de réagir d’une occidentale arrivée au bout de sa vie.

 

39687 vues

11 mai 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

65 commentaires

  1. Les français sont des veaux que l’on conduit à l’abattoir , incapables de s’unir devant le danger comme en politique et des victimes consentantes des media.

  2. Il est urgent de lancer une étude sérieuse sur le lien entre certains prénoms et la recrudescence des maladies psychiatriques ! A la lecture des faits divers, il semblerait que certains prénoms prédisposent à ces pathologies, pathologies « responsables » d’assassinat. Si cela se confirme, ne faudrait-il pas, au nom du sacro saint principe de précaution,interdire ces prénoms ?

  3. Guy Sorel vient de publier « La Psychanalyse d’Allah la religion intouchable », où il explique qu’effectivement les fous d’Allah sont fous, l’islam est paranoïaque et engendre la paranoïa. Il est donc logique de trouver un nombre énorme de « déséquilibrés » dans la population musulmane, Guy Sorel démontre que le tableau des signes cliniques de paranoïa y sont tous, et flagrants.

  4. Depuis l’éléction, tellement dégouté, j’ai arreté de regarder tous les medias mm patriotes. J’ai passé tellement de mois a militer, essayer de convaincre et quand je vois le résultat, je baisse les bras. ce pays ne merite pas que nous nous battons pour lui!il est voué a crever et je vais justement essayer de mener la vie la plus douce possible, egoistement. mais tres amer.

  5. Excellente analyse, hélas. Quelle est la valeur de ces valeurs occidentales qui semblent justifier cette apathie, cette soumission? Le philosophe F. Nietzsche les qualifie de mortifères et appelle à les renverser, à les inverser, afin de revenir à des valeurs de vie.
    Oui, mais: il est plus confortable d’enfouir la tête dans le sable de la soumission que de tenter de se dépasser soi-même et de retrouver ainsi une énergie vitale. D’où la situation présente que vous dénoncez à juste titre.

  6. Ceux qui votent Mélenchon-Macron sont co-responsables de cette horrible agression et de celles qui se produiront sous Macron II. Dire que beaucoup d’ecclésiastiques, comme l’archevêque de Strasbourg, ont ouvertement ou secrètement opté pour Macron ! Une partie de la France ne retient plus sa colère mais dans l’impuissance la plus totale. Le parti de Macron va encore gagner les législatives !
    Je prie pour que ce médecin reste en vie.

  7. C’est la guerre civile, car à tous les coins de rue les risques de recevoir une balle ou un coup de couteau, deviennent de plus en plus grands. mais je croyais que seulement si Marine passait se serait la guerre civile !!!! Pauvres petits bobos, vous serez les premiers à en baver..

  8. Les Français ont choisi par confort, laxisme, bêtise et couardise, alors qu’ils assument. Tant que la fraction de la population qui estime que nous ne sommes plus chez nous ne se soulève pas les armes à la main, rien ne changera; le vote démocratique ne sert plus à rien tellement il est dévoyé.

  9. ZEMMOUR a été clair et net et a parfaitement décrit la situation !! Il a effrayé les foules « frileuses » alors ne nous plaignons pas si les prévisions se concrétisent et hélas ce n’est pas fini !! Selon le vieil adage  » on récolte ce que nous avons semé  » !!

  10. Depuis plus de vingt ans mon mari me dit que notre pays est « foutu ». Inquiète mais toujours à espérer. Le malheur de la France est uniquement le fait de ses électeurs qui ont bien été manipulés depuis plus de quarante ans. Les pouvoirs étant à 70 % à Bruxelles. Donc, tout suit, hélas.

  11. Oui, mais, qui manifeste quand une personne de la diversité subit un traitement normal de la police…. Les « racailles » des quartiers mobilisent toute la population concernée… et cassent sans dommages ultérieurs…. Le français d’origine lui, est toujours dans l’idée que la justice fera son travail….! Jusqu’à quand?

  12. Mais oui , Mme Cluzel, et je l’ai dit sur d’autres sites : les gens se mobilisent pour des féminicides, à juste titre , mais rien, rien pour les autres tueries ! je suis abasourdie de tant de lâcheté , mais comme l’adage est connu :  » tant que cela ne m’arrive pas à moi  » !!!
    Alors je parle de faire des manifestations, comme vous, mais comment organiser quand on est un citoyen lambda ? Pourriez vous le faire avec d’autres sites patriotes ? Merci pour ces victimes nombreuses

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter