Souvenez-vous des différentes polémiques autour du déboulonnage des statues de saint Michel, aux Sables-d’Olonne, et de la Sainte Vierge de l’île de Ré. Ce n'est pas fini. La France est riche d’un certain nombre de statues, pourquoi s’arrêter dans cet élan ?

Le 16 mai dernier, la ville de Lyon a annoncé que la célèbre statue en bronze de Louis XIV qui trône place Bellecour depuis 1825 allait être déboulonnée pour une rénovation complète. Elle doit être réinstallée pour le 8 décembre 2023, fête des Lumières, puis le socle sera rénové et les travaux prendront fin en avril 2024. Place très prisée et appréciée des Lyonnais comme des touristes, Bellecour va perdre de sa superbe pendant seulement quelque temps...

« Cette statue fait partie du paysage de Lyon, elle est un repère, majestueuse, figure d’une Histoire marquante qui a traversé les siècles et qui reste encore le point de ralliement de tous les lyonnais. » Étudiante à Lyon, Charlotte, comme tous les habitants de cette ville, apprécie cette statue et la considère comme un symbole.

Inspiré par le départ temporaire du monument, le journal d’actualité Lyon Mag s'est interrogé, ce 25 mai, sur la légitimité de Louis XIV à trôner en cette ville, étant donné qu'il s'agit d'« un roi qui n’a rien à voir avec Lyon ». « Pourquoi ne pas la remplacer par une statue plus représentative de l'histoire ou de la culture de Lyon ? Par exemple : une statue de Jean Moulin », questionne, naïvement, le quotidien. Louis XIV n'aurait en effet passé que quelques jours dans cette ville et n’aurait pas fait grande impression. Pourtant, Louis XIV a tout de même favorisé l’acquisition de la place Bellecour par la ville. Et puis, surtout, Louis XIV a lancé la mode des soieries lyonnaises à Versailles qui, peu à peu, se propagea à travers toute l'Europe ? Comment peut-on être aussi ignorant ?

Joint par BV, Élie Rabillard, porte-parole du collectif Touche pas à ma statue, réagit à cette idée saugrenue : « Les gens veulent oublier notre Histoire et ce qui a fait la France. Les statues, c’est la mémoire du passé ; aujourd’hui, on détruit cette mémoire et on oublie tout. L’Histoire de France, peu importe ce que l’on en pense, doit être expliquée, pas effacée. »

La France est un pays qui a toujours immortalisé les grands personnages qui ont marqué son Histoire en érigeant des statues dans l'espace public. Élisabeth, Lyonnaise et professeur d’histoire-géographie, explique à BV« Louis XIV est peut-être critiqué, mais il ne faut pas oublier que notre morale et nos impératifs ne sont pas les mêmes aujourd’hui qu’il y a 300 ans. Il a fait ce qu’il pensait être bon pour le pays à ce moment-là, il y a toujours eu des guerres civiles et des divisions. Par sa royauté et la monarchie absolue, le roi était véritablement le "lieutenant de Dieu" sur Terre. Aujourd’hui, on le voit avec le regard d’une société laïque, et forcément, ce n’est pas très ajusté. »

Louis XIV a régné sur la France durant 72 ans, le plus long règne de l'Histoire de France. Le Grand Siècle que Voltaire consacra sous le titre d'un ouvrage, Le Siècle de Louis XIV. Cela vaut bien une statue sur la plus belle place de la capitale des Gaules !

Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 29/05/2023 à 21:29.

7825 vues

27 mai 2023 à 10:45

Partager

Pas encore abonné à La Quotidienne de BV ?

Abonnez-vous en quelques secondes ! Vous recevrez chaque matin par email les articles d'actualité de Boulevard Voltaire.

Vous pourrez vous désabonner à tout moment. C'est parti !

Je m'inscris gratuitement

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

29 commentaires

  1. Pendant ce temps, il n’y a qu’à mettre place Bellecour, celle de Macron, notre nouvel astre solaire!

  2. La place Bellecour, dans son état actuel, est inscrite et protégée par l’UNESCO.
    Cette protection concerne la statue de Louis XIV comme les arbres qui l’a bordent.
    Lyon Mag peut s’amuser à se questionner sur ce qu’il veut, cette statue sera remise en place.

  3. Les vieux Lyonnais se souviennent des longues années où chacun donnait ses rendez-vous « sous la queue du cheval » sans avoir besoin de préciser lequel. L’expression faisait partie du patrimoine commun, plus modeste que le souvenir du Roi Soleil, de Lemot et des frères Coustou réservé à la frange cultivée des passants. Mais la queue du cheval est sans doute devenue « discriminante ». Allez savoir ?

  4. Vous recherchez un déboulonneur ?
    Votez pour les gauchistes, allant du rose pâle au rouge vif en passant par le vert-de-gris, tous ces gens-là ont pignon sur rue comme les « Rois », mais du déboulonnage !

  5. L’inculture permet aujourd’hui à n’importe qui d’écrire n’importe quoi…Monsieur le pseudo-journaliste, sachez que Louis XIV fut un grand roi. Pas un joueur de foot!

  6. tout est dit là :  » Louis XIV n’aurait en effet passé que quelques jours dans cette ville, et n’aurait pas fait grande impression. Pourtant Louis XIV a tout de même favorisé l’acquisition de la place Bellecour par la ville. Et puis, surtout, Louis XIV a lancé la mode des soieries lyonnaises à Versailles qui peu à peu se propagea à travers toute l’Europe ? Comment peut-on être aussi ignorant ? » !
    L’ignorance à petite dose bon … on peut encore y remédier, mais à haute dose c’est de la connerie et là j’avoue c’est assé désespérant !

  7. Encore une tempête dans un dé à coudre.
    Nous n’avons que « ça » comme problème ? Autant de bêtise c’est incroyable ! Légitimité de Louis XIV à Lyon ? Poser la question est un marqueur gravissime de ce que nous devenons. Ce n’est plus de « la folie douce » mais une hystérie destructrice dans une obsession incompréhensible.
    Ma pauvre France, qu’ont-ils fait de toi ? J’ai honte !…
    Vive le Roi !

Les commentaires sont fermés.