Une conférence islamiste donnée par l’imam Ismail est annulée par Gérald Darmanin

Brève breve

Lundi 20 mai, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a annoncé, sur son compte X, l’interdiction d’une conférence islamiste sur le thème du « vivre ensemble » donnée par l’imam Ismaïl et qui aurait dû se tenir le jour même.

« Sur mon instruction, le préfet de police des Bouches-du-Rhône a interdit une conférence islamiste qui devait se tenir à Marseille avec des prédicateurs connus pour leur position contraire aux valeurs de la République », a-t-il déclaré.

 

 

L’arrêté du préfet de police de Marseille, Pierre-Édouard Colliex, indique une crainte de « l’émergence de troubles graves à l’ordre public » dus à une « opposition » de « l'extrême droite ».

Sur X, l’imam controversé, dont plusieurs conférences ont déjà été annulées, a répliqué au ministre de l'Intérieur : « Ce n’est rien Monsieur le ministre. Je vous rassure. Ça ne fait que raffermir ma détermination à faire prévaloir les droits de la communauté musulmane en France », a-t-il affirmé.

Vos commentaires

12 commentaires

  1. Bref, c’est la faute de l’extrême droite si cette conférence a dû être annulée ! C’est à mourir de rire !!!

  2. « Préfet de police de Marseille, Pierre-Édouard Colliex, indique une crainte de « l’émergence de troubles graves à l’ordre public » dus à une « opposition » de « l’extrême droite ». Genre, « ce n’est pas notre faute Monsieur l’Imam, c’est l’extrême droite qui nous oblige à interdire la conférence. »
    Cela aurait été étonnant que ce ne fût l’extrême droite responsable, comme d’hab… Haro sur le baudet !

  3. De quels droits de la communauté musulmane parle t il ? Il a oublié que la France est un pays judéo chrétien depuis Clovis en 496, que Charles Martel les a refoulé de leur tentative d’invasion en 732 et que nous sommes devenu un pays laÏc depuis la loi de 1905.

  4. 1) Qu’est-ce que cet imam fait encore en France ? 2) Très forts pour parler en permanence leurs DROITS en France qui les reçoit, les accueille, les protège puisqu’ils viennent soit disant de pays « en guerre » où ils sont très malheureux…. Mais ils ne revendiquent jamais leurs DEVOIRS…

  5. Heureusement que reconquête avec son sénateur Stéphane raviér de Marseille a fait un signalement a Darmanin.
    Qui a pris une décision

  6. Mais que fait-il encore ici cet imam ? le ministre interdit mais que vont faire les juges ?

  7. « Ce n’est rien Monsieur le ministre. Je vous rassure. Ça ne fait que raffermir ma détermination à faire prévaloir les droits de la communauté musulmane en France » Quelle réponse apporte darmanin et le gouvernement à cet imam . Les musulmans ne seraient pas soumis à nos lois , ont ils un régime particulier , ne leur a t’on pas déjà suffisamment cédé et donné , de quels droits parlent ils , on aimerait savoir . Chez eux tout étranger , si toutefois il est autorisé a y vivre , ne se permettra aucunes revendications et respectera lois et coutumes du pays . On ne change pas de pays pour y reproduire ce que l’on a soi disant fui .

    • Connaissez vous le nombre de mosquées en France ? Renseignez vous et vous comprendrez que le vers est bien dans le fruit !!!

      • Deux ou trois mille, qu’importe à des bull dozers bien motivés! La destruction organisée de leurs lieux de culte, renommés à dessein « cellules politiques », puisque le coran se mêle de régenter la vie publique!
        Il serait temps de marquer auprès de cette immigration où le bât blesse, et donc de leur rappeler que leur mode de vie est contraire aux us occidentaux!

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois