[Point de vue] Mme Hidalgo, après Bugeaud, je vous propose Jules Ferry !

jules ferry

Madame le Maire,

J’ai appris que la municipalité de Paris envisage de débaptiser l’avenue du Maréchal-Bugeaud, coupable d’avoir été l'un des artisans de la pacification de l’Algérie.

Dans cette frénésie de détruire tout ce qui fait l’Histoire de France, je dénonce un individu louche : Jules Ferry. Il camoufle sous des vertus très républicaines un racisme qui n’est plus de saison. Certes, il a été l'un des fondateurs de la Troisième République en 1870. Certes, il a été, en vrac, député républicain, maire de Paris, président du Conseil des ministres, président du sénat. Certes, il a été ministre de l’Instruction publique, où il a acquis la notoriété de père de l’école laïque publique qui lui colle encore à la peau. Mais il a aussi été dénoncé comme le chantre de la colonisation, ce qui lui valut le surnom peu glorieux, dans l’esprit de ses détracteurs - Clemenceau en particulier -, de « Tonkinois ». Pensez, il a osé vanter, à l’Assemblée nationale, tous les bienfaits économiques, humanitaires et stratégiques du colonialisme. Bien sûr, c’était en 1885 ; mais tout de même ! Dire qu’il a failli être président de la République ; on l’a échappé belle.

Alors, tant pis pour lui. Les vertus républicaines d’aujourd’hui imposent de condamner la République du passé.

Je ne doute donc pas, Madame le Maire, que vous allez, avec l’esprit de cohérence qui vous est familier, débaptiser le boulevard Jules-Ferry du XIe arrondissement et nous débarrasser de sa statue monumentale, du reste assez moche, qui encombre le jardin des Tuileries.

En cherchant un peu, je pense que vous trouverez encore quelques gloires de la France à jeter aux ordures. Vous pourriez ainsi avoir des prix de gros sur les nouvelles pancartes.

Croyez en mes sentiments woke bien serviles.

Vos commentaires

32 commentaires

  1. Voila bien pourquoi l’enseignement de l’Histoire de la façon la plus équitable possible et avec le plus d’objectivité est « missions impossible ». Selon que vous serez de Droite ou de Gauche la présentation des faits ne sera pas de la même façon.

  2. Il y en a un que j’enverrais volontiers aux oubliettes : le Saint patron des socialistes : Jaures…
    Ben oui… Il fût l’archétype du politicard moderne :demago et hypocrite.
    Mais le pire :il fût un antisémite furibard… Il défendit Dreyfus gemissent les socialos ;oui mais 4 ans après le début de l’affaire et avoir Été le premier à vouloir envoyer le capitaine au poteau

  3. Jules Ferry voulait faire profiter des peuples  » rudimentaires » de notre civilisation avancée. Bien mal lui en a pris ;pour la reconnaissance que nous avons eu en retour.

    • Victor Hugo écrivit
      « Le dix-neuvième siècle est grand, mais le vingtième sera heureux. » Nous en sommes au vingt et unièmes et les choses ne semblent pas s’arranger avec ce type de personnage laquelle il est vrai ne verra jamais sont illustre portrait déboulonnée et pour cause elle n’en aura jamais

  4. Je trouve cette volonté de remplacer les noms de rue très intéressant pour l’avenir. Ainsi lorsque une nouvelle municipalité sera élue elle pourra effacer tous les noms de rues marxistes. Les raisons morales et humanistes à faire valoir sont nombreuses. Il faut se rappeler que le remplacement de la rue Georges Marchais avait été refusé par le tribunal administratif.

  5. A la place de ces grands hommes ..on mettra la divine qui adore les piqûres …chez nous on oublie l’histoire ..et il suffit de montrer ses gambettes …et vite un nom de rue ou de place .quelle honte ..

  6. A propos de Jules Ferry, c’est bien lui qui, après la capitulation de Sedan, alors que les armées prussiennes étaient aux portes de Paris, juste avant la Commune donc, se félicitait de… la défaite des armées de l’Empereur ! pas mal de temps donc avant que Jean Daniel n’en fasse l’aveu dans un essai, le bon Jules confirmait déjà que la gauche est une patrie, on est de gauche avant d’être de France !

  7. Nous rentrons horrifiés d’ un court séjour à Paris comment peut on haïr à ces point ses concitoyens électeurs .

  8. Il y aura, dans le futur, des statuts que l’on aura pas besoins de déboulonner celles de nos gouvernements entre autre la statut de la maire de Paris qui ne verra jamais le jour, mais ne nous avançons pas trop on ne sais jamais.

  9. Où ai-je lu que la Place du Tertre à Montmartre portait il y a un siècle le nom de Dutertre , Sous-Officier qui s’illustra par la pacification de la Mitidja et en mourut ?

  10. Pauvre ville de Paris! Etre autant dans la déchéance, et personne ne dit rien? Un désastre! Une future ville Olympique? Non. Un agrandissement du Jardin des Plantes.

    • Vous confondez… C’est le gendre de Jules Grevy alors president de la République qui fût impliqué dans le scandale des Légion d’Honneur.

  11. Elle ferait mieux de se concentrer sur les JOs, et de calmer tous ses petits copains qui se sont fait élire dans diverses commissions ou postes bidon avec des salaires faramineux. Les dépenses commencent à sérieusement exploser les devis. Je ne comprend même pas comment la mairie de Paris n’a pas encore été mise sous tutelle. Je voudrais d’ailleurs bien savoir si les 8 milliards de dettes de Paris et celles des autres villes sont comprises ou non dans les 3000 milliards ?

  12. Ah ce Ferry qui affirmait que les races supérieures devaient aider les inférieures, pour justifier la conquête du Tonkin en mars 1885.

    • Ben oui, même si chaque individu a besoin d’un éducateur et d’un policier, je suis d’accord que les colonisateurs devaient apporter la civilisation aux colonisés. Actuellement les envahisseurs africains viennent en Europe avec leur inculture, leur religion obscurantiste que certains veulent nous imposer, leurs actes de délinquance et leur ressentiment.
      Tout le contraire que Jules Ferry voulait apporter

  13. Excellent courrier que celui ci !
    Mais, comme un baudet, cette spécialiste de la destruction et incompétente notoire, avance avec des œillères.
    Mais qu’attend elle pour enfourcher quelques uns de ses rats (qui nagent très bien) pour ralier au plus vite les îles tahitienne !
    Bon vent à cette extrémiste qui refuse même les décisions de l’état (périphérique qui ne lui appartient pas) et passe son temps à asphyxier Paris avec son festival d’interdictions…

  14. Ces priorités à quelques mois des JO me sidèrent et effacer ainsi un pan de notre histoire mérite sanctions . D’elle on se souviendra longtemps mais on ne risque pas de lui mettre une rue à son nom .

    • Nommé les noms de rue avenue boulevard; Aux souvenirs, de tous les égorgés ou plantés au couteau. Là on aura des souvenirs plus récents!

    • Vous croyez ? Je n’en suis pas si certaine ! La montée du wokisme ajoutée à l’écologisme débridé ne nous évitera pas une réélection si les vrais Parisiens, ou du moins ce qu’il en reste n’ont pas un sursaut de bon sens aux prochaines élections et c’est valable pour l’ensemble des Français.

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois