Un nouvel incident s’est produit lors du « tour de des territoires » d’Emmanuel . En visite au sanctuaire de , le vendredi 16 juillet, le président de la a été apostrophé par un homme dans l’après-midi, pendant qu’il écoutait la troupe de la comédie musicale Bernadette de Lourdes. « Honte à vous ! C’est un scandale ! Vous êtes un athée, un athée primaire, vous n’avez aucune raison d’être là », s’est écrié l’homme, avant d’être maîtrisé de manière musclée par les services de .

est le premier président de la Ve République à venir visiter ce lieu de pèlerinage symbolique du catholicisme. Le chef de l’État en a profité pour aller à la grotte de Massabielle, lieu des des apparitions de la Vierge à la jeune Bernadette Soubirous en 1858.

Mgr Antoine Hérouard, le délégué apostolique du lieu, a expliqué que « le sanctuaire revit mais nous accueillons essentiellement des Français. Les étrangers, qui représentaient 65 % des pèlerins, ne sont pas là. » Le sanctuaire, qui accueillait 3,5 millions de pèlerins par an avant la sanitaire, espère en recevoir un peu plus d’un million cette année. La visite d’Emmanuel Macron est « une reconnaissance de l’importance du sanctuaire », ajoute-t-il.

 

La visite présidentielle a été vue par certains comme du « racolage électoral » à huit mois de l’élection présidentielle.

 

17 juillet 2021

Les commentaires sont fermés sur cette publication.