Les députés du RN vont livrer une bataille décisive pour l’avenir de la France face à la déferlante migratoire à l’occasion des débats sur la future loi sur l’immigration. Chargée, voilà un mois, de mener le combat pour le RN, la députée de Gironde Edwige Diaz, membre du bureau exécutif et vice-présidente du RN, accompagnée de Yoann Gillet, député RN du Gard, a rencontré à ce sujet, le 21 novembre à Beauvau, les ministres de l’Intérieur et du Travail, Darmanin et Dussopt.

Le tandem ouvre les consultations sur ce dossier manipulé de longue date par la gauche et l’extrême gauche et laissé dramatiquement en jachère par Macron alors qu’il inquiète profondément et massivement les Français. Le projet de loi devait à l’origine déboucher, en fin d’année 2022, sur un vote et une réforme. Pourtant, les députés devront se contenter d’un débat sans vote le 6 décembre, suivi d’un long cheminement législatif. Le texte devrait passer en Conseil des ministres en janvier, puis au Sénat, avant de revenir en mars ou avril à l’Assemblée. Les deux ministres donnent à leurs visiteurs une note de quatre pages intitulée Projet de loi pour l’asile et l’immigration dans la République.

Edwige Diaz y voit « une accumulation d’ajustements techniques » et « beaucoup d’autosatisfaction »… La note, confidentielle, se découpe en trois parties pleines de bonnes intentions. Le pouvoir affiche d’abord la volonté de « renforcer notre efficacité, protéger l’ordre public et lutter contre l’immigration irrégulière ». Enfin ! Il souhaite ensuite « engager une réforme structurelle de notre système d’asile ». Ouf ! Et les deux ministres tapent du poing sur la table : ils veulent « renforcer les exigences d’intégration par la langue et le travail ». Pourquoi pas.

Le macronisme enfin touché par la grâce, enfin au chevet du peuple français, enfin conscient de la réalité destructrice dans laquelle il nous jette ? Pas vraiment… Edwige Diaz s’étonne de ne pas voir mentionné le sujet, pas tout à fait accessoire, du regroupement familial. La loi de 2018 avait élargi le regroupement familial aux frères et sœurs. Le gouvernement va-t-il revenir sur ce désastre ? Réponse des deux ministres : non ! La même loi de 2018 dépénalisait l’aide au maintien en France des personnes en situation irrégulière. Les deux ministres reviendront-ils sur cette disposition ? Non. Enfin, la députée demande si le prosélytisme pro-immigration dans les écoles de la République - activement pratiqué par un Cédric Herrou, spécialiste de l’aide aux étrangers en situation irrégulière - sera interdit. Non plus. Dans le même esprit, le texte affiche son désir de lutter contre les passeurs mais ne prévoit pas d’interdire la dotation de fonds publics aux associations immigrationnistes, type SOS Méditerranée.

Dès lors, que reste-t-il de la grande offensive anti-immigration de Darmanin ? Les titres de séjour seront conditionnés à un examen de niveau dans la pratique de la langue française qui remplacerait la simple obligation actuelle de suivre des cours (jusqu’à 600 heures !). Mais voilà, cet examen validera un niveau de langue dit A1, c’est-à-dire très très bas. « Je suis abasourdie qu’on puisse se satisfaire d’un niveau A1 alors qu’on devrait exiger au minimum A2 ou B1 », s’alarme Edwige Diaz.

L’Etat macroniste veut aussi réduire les délais de réponse de l’OFPRA (Office français de protection des réfugiés et apatrides), le bras armé de l’immigration en France, et instituer une Cour du droit d’asile. Mais le budget et les moyens affectés à cet enjeu crucial sont « assez flous », constate Edwige Diaz. Enfin et surtout, ce projet introduit en France un nouveau cheval de Troie de l’immigration particulièrement dangereux. « Ils veulent moins de clandestins », explique Edwige Diaz. Mais plutôt que de décourager les arrivées, le pouvoir a trouvé une astuce. « Leur arme, ce sont les métiers en tension, dont la liste sera périodiquement actualisée, décrypte la députée. La gauche, l’extrême gauche et le patronat n’auront de cesse d’élargir cette liste. Au final, tous les clandestins ou presque pourront être régularisés. » Un coup de Jarnac très macroniste. Incapable d’expulser les immigrés hors la loi, le pouvoir s’apprête donc à passer l’éponge. « Plus ils régularisent, moins ils auront d’OQTF à exécuter : ils auront un intérêt politique fort à régulariser », explique la députée.

Conclusion sur ce Projet de loi pour l’asile et l’immigration dans la République ? « C’est vraiment une escroquerie, estime Edwige Diaz. Les emplois en carence vont être élargis au fil des années. Le pouvoir a refusé toutes nos propositions concrètes. » Le macronisme reste une extraordinaire entreprise de démolition masquée derrière un rideau de « com' ».

9568 vues

23 novembre 2022

Partager

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

36 commentaires

  1. « Le macronisme reste une extraordinaire entreprise de démolition masquée derrière un rideau de « com’  »
    J’ose espérer que les français commencent à tirer le rideau et voient la manipulation communicationnelle c de ce gouverne ment.

  2. Comme elle a raison cette députée ! ! !
    Par contre, il n’y a rien à attendre d’une macronie qui détruit progressivement la France.

  3. A quoi s’attendre d’autre de la part d’une bande d’escrocs, sinon à de l’escroquerie véritablement institutionnalisée?

  4. J’ai un ami chinois qui a été validé au niveau B2 de français, soit mon niveau au bright en anglais… Et bien nous parlons en anglais, car son niveau réel aux vues des exigences internationale est plutôt A2.
    En gros, comme tous nos diplômes, notre niveau de langue est bradé.
    Par ailleurs, on peut y voir une façon de privilégier l’immigration africaine au détriment de celle venue d’Asie, pourtant beaucoup plus (trop?) qualitative.
    Je vous invite en effet à regarder les différences de traitement entre les immigrés d’extrême Asie et ceux venus d’Afrique. Vous verrez qu’on a une conception très étrange de l’égalité et de « l’antiracisme ».
    Une de mes amies Philippine est mariée depuis 30 ans à un français et elle travaille ici depuis la même période… Pour elle, malgré de nombreuses demandes, pas de nationalité française.
    Impossible me direz vous? Je le croyais aussi, vérifiez par vous-mêmes, vous verrez.
    Pendant ce temps, nos anciens ennemis algériens obtiennent tout en claquant des doigts, souvent sans même le demander.

  5. C’est avoir le courage de réserver les allocations familiales aux seuls ressortissants français qui serait efficace, en supprimant l’AME ! Gérard Darmanin avait évoqué la suppression des AF pour les…clandestins, voilà où ils en sont !
    Aucune volonté de changer quoique ce soit, nous sommes ligotés par l’UE et le pacte de Marrakech !

  6. Nos dirigeants sont tellement doués dans la communication et le mensonge, dans la présentation de chiffres auxquels ils font dire le contraire de la réalité …. Macron avance masqué dans ses projets de destruction de la France, et le bon peuple ne comprend pas ce qu’il voit et dont il pourrait faire le constat … le peuple n’a plus besoin de penser, il est privé de sa liberté d’analyse par un prosélytisme qui commence à l’école et qui se termine par les cours du soir des publicités ou téléfilms du service audio visuel public d’état …

  7. J’entends Dalida : paroles, paroles, paroles. Ce gouvernement est aveuglé par une idéologie qui les rend incapables de prendre en compte l’opinion des Français. Je n’ai pas entendu un membre de ce gouvernement acceptant le mot fiasco concernant l’épisode de l’Océan Viking alors que le reste du monde le prononce. L’arrogance de nos élus portés sur les bancs de l’Assemblée, non pas par la conviction des électeurs mais par une coalition Nupes/Renaissance, est grandissante. La situation dramatique de Mayotte devrait les faire réfléchir car c’est ce qui guette la France métropolitaine. Ce futur projet de loi sur l’immigration a pour but, de façon détournée, de continuer ce flux migratoire et de berner ceux qui n’ont pas le courage, quelquefois l’intérêt, de faire face à la réalité. Nous n’avons pas besoin de migrants pour combler les manques de personnel dans certains secteurs de l’économie ; il suffit de donner le choix aux personnes inscrits à Pôle emploi : formation dans un de ces secteurs ou fin des droits en laissant une journée pour recherche personnelle dans le domaine de leur choix. De toute façon, après quelques mois, ces nouveaux clandestins régularisés iront grossir les statistiques de Pôle emploi à moins que le gouvernement ne trouve un autre subterfuge pour masquer les chiffres. Ils ne changeront rien, ils ne changeront pas.

  8. La tricherie commence par l’abus qu’on va faire supporter à cette main d’oeuvre à bas salaire, vouée à s’employer dans la « restauration » … Il faut savoir en effet que s’il n’y a pas beaucoup de volontaires pour ces emplois, c’est que les heures
    sup ne sont payées qu’à partir de la 70 ème heure !!!!! Donc les « immigrés » qui prendront ces emplois pour être régularisés auront tôt fait de les quitter et ce sera sans fin que les mêmes employeurs auront besoin de main d’oeuvre .

  9. Fourberie et malhonnêteté , tout ça sous couvert de pragmatisme et emballé dans une communication à la hache , grâce à quasiment tous les médias.
    Ha ! Il nous régale le régalien !

  10. Les français vont-ils enfin bouger et se révolter face à des mesures de plus en plus immigrationnistes ou sont-ils encore anesthésiés par les effets covid – demain il sera trop tard et chacun portera la responsabilité de cette macabre aventure, la disparition de la FRance.

  11. C’est pire que « Une escroquerie » !
    C’est l’officialisation de la traite d’esclaves moderne, l’exploitation des pauvres par les riches, de la main d’œuvre à bon marché.
    C’est digne d’un crime contre l’humanité.
    Les mêmes qui hurlent contre Uber, sont en train de le développer le système.

    1. Non seulement crime contre l’humanité, du moins une certaine: nous; mais aussi et surtout « haute trahison dans l’exercice de ses fonctions » passible d’un passage en CJR avec lourde sanction pénale et perte définitive de tous les droits civiques.

  12. Encore une fois , c ‘est beaucoup de bruit pour rien ;
    En signant en catimini le pacte de marakech , macron et sa clique ont pris le parti de l ‘ immigration à outrance ; tant que ces gens là auront le pouvoir , il n ‘ y a pas grand chose à espérer pour nous sortir de ce bourbier dans lequel la France
    s ‘enfonce de façon très inquiétante …

  13. Ce ne sont que les conséquences. Beaucoup de bac +7 ne voient que la partie visible de l’iceberg. La réalité de l’immigration et il faut sans cesse le marteler s’appuie sur la démographie. Le grand capital apatride n’a de cesse d’implorer les guignols qui nous gouvernent de faire entrer l’armée de réserve par bateaux entiers dans le cadre d’une perspective économique optimiste et d’une reprise : gardiennage de base, nettoyage, livraisons, caissiers et caissières,….. tout cela en vue de satisfaire aux besoins du système et surtout sans se soucier des dommages collatéraux. A partir du moment ou leur famille n’est pas touchée c’est le principal. De plus quel rêve d’exploiter des gens ignorants l’Histoire des luttes ouvrières ancestrales . Pas de risque de grèves ni révoltes.

  14. Il ne faut pas compter sur la NUPES pour s’opposer à ce texte et ce ne sont pas les LR si d’aventure ils se risquaient à s’opposer à ce gouvernement qui avec le nombre de députés RN et patriotes seront suffisant pour retoquer ce projet de loi. C’est une dissolution qu’il faut maintenant et surtout que les électeurs virent tous ces traîtres.

  15. Mais à quoi devions nous nous attendre d’autre de la part de ce gouvernement de tocards. A croire qu’il veulent la révolution; on en viendrait à souhaiter qu’ils se la prenne en pleine face tant ils la méritent. Cela dit les Français sont assez c** pour que ça passe « crème » …

  16. Il est illusoire d’attendre de Macron et sa clique la moindre mesure destinée à lutter contre l’immigration de masse. Bien au contraire car leur but est de détruire les État-Nation pour permettre la création d’une UE mondialisée.

  17. Donc, ce gouvernement ne prendra pas les mesures nécessaires qui s’imposent : regroupement familial , et retour de la loi qui faisait que d’entrer ou de séjourner sur notre sol était un délit. Dans la droite ligne de notre Matamore Darmanin qui , se félicitait du renvoi de migrants arrivés avec l’Océan Viking ,des renvois , Oui , mais DEUX !!! Les autres vont rester et beaucoup sont déjà dans la nature. Encore une fois , nous avons un gouvernement d’Eoliennes , ça brasse de l’air avec au final 20 % de rendement. Renaissance , Non, Déliquescence ……

  18. En fait la macronie va encore rouler des mécaniques en disant «  vous voyez que l’on n’est pas laxiste et que nous sommes capables de nous saisir de ce problème et faire un projet de loi . » Alors qu’en fait , effectivement , c’est de la poudre aux yeux. De la poudre de perlimpinpin destinée à masquer le fait que le problème migration ne sera en rien réglé. Et je parie que la on va encore les entendre dire «  ah vous voyez , le RN n’a pas voulu signer! ». Pauvre de nous . Rien ne change, rien n’avance , rien ne se fait .. je suis au désespoir.

  19. Simplement digne de ce Judas qu’est l’ersatz de président qui mène le pays à la décrépitude totale. Qu’a-t-il dans la tête? Quel est son plan final? Sait- il seulement ce que le mot NATION veut dire? De nombreux Français désirent voir cette nation se reconstruire, mais sans lui.

    1. « sans lui » je suis bien d’accord mais hélas les Français l’on réélu pour 5 très longues années, quoi que je me demande de plus en plus si tout cela ne résulte pas d’une fraude massive.

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter