[Satire à vue] Vœux de l’Élysée : la France dans de beaux draps

macron

Présenter ses vœux aux Français avec du linge étendu en arrière-plan est l'innovation élyséenne du jour. Le téléspectateur occupé à ouvrir les huîtres jette un œil sur l'écran et découvre ce qu'il pense être un alignement de chemises bariolées suspendues à un fil. « Quelle simplicité », pense-t-il. « Faire une machine le 31 décembre, en pleine préparation des festivités. La Compagnie Créole a dû venir animer la soirée de la veille. »

À mieux y regarder, les Français découvrent qu'il s'agit d'un alignement de drapeaux. Diable ! Voilà qu'il les collectionne. Il est temps de monter le son pour savoir si le Président lance un appel pour trouver les pièces qu'il convoite. Le drapeau des USA ne semble pas présent, le breton non plus… Il ne les pas tous ! Marie Delarue semble avoir identifié les couleurs de l'Algérie très bien placées derrière la France et l'Europe. L'Afghanistan figure également en bonne place sur le présentoir. Celui de la Corée du Nord fait cruellement défaut. Quelqu'un, parmi les téléspectateur, possède ce joyau ? Les Jeux olympiques approchent, le temps presse...

 

À cette occasion, le papier crépon est de mise, dans les ateliers de l'Élysée. Guirlandes de personnages se donnant la main, guirlandes de surmulots... Les petites mains découpent et s'affairent sur la déco des bords de Seine. Mais nous nous éloignons du vrai sujet. Les vœux. Victoires passées, victoires à venir, il est temps de sortir le champagne. La France peut se vanter d'avoir à sa tête un rebaptisseur de cathédrale... Le 8 décembre, réouverture de Notre-Dame qui brûla spontanément dans le but d'offrir à Emmanuel Macron un statut de bâtisseur médiéval. Quelle cérémonie en perspective ! Avec Dupond-Moretti dans le rôle de Quasimodo, la légende imaginée par Victor Hugo va retrouver toute sa place dans l'édifice. Il faut savoir recaser les ministres victimes d'un remaniement.

En vue de cet événement, le Président tient le rôle. Sur le ton d'un curé de campagne s'adressant à ses ouailles, père Macron annonce un 2024 chatoyant. Planète, climat, emplois... autant d'édens en perspective. Nous le connaissions mains jointes saluant un visiteur étranger, le voilà comme en un prêche du dimanche annonçant la bonne nouvelle. Les drapeaux en arrière-plan ne bronchent pas. Le vent retient son souffle. Il va multiplier les budgets des ménages. Là, cette année... La jeune femme chargée de la transcription en langage des signes n'arrive plus à suivre. Un simple pouce en l'air fera comprendre aux sourds et malentendants que la France est dirigée de main de maître. Le long fleuve insipide de ces vœux 2024 se termine sur une note de sincérité. Sur l'étendoir, en troisième position, figure un tissu blanc semblable à un beau drap. Voilà, nous y sommes. Le message subliminal est passé 5 sur 5 auprès des téléspectateurs les plus attentifs.

Jany Leroy
Jany Leroy
Chroniqueur à BVoltaire, auteur pour la télévision (Stéphane Collaro, Bêbête show, Jean-Luc Delarue...)

Vos commentaires

44 commentaires

  1. Excellent article rédigé avec humour auquel il faut ajouter que le père Macron n’a pas omis de faire la quête et les diverses augmentations prévues cette année vont avoir un impact terrible sur le budget des français.

  2. Macron a pourtant été clair, droit dans ses bottes de sept lieues, tant pis pour les français qui ne l’ont pas compris, c’est-à-dire au moins 70% d’entre eux : « Libérer, protéger, unir, tel est le cap… »
    C’est assurément le « Cap de bonne espérance », espérance pour nous !
    L’espoir fait vivre paraît-il ?
    Il est content de lui, de son gloubiboulga, et se moque complètement de savoir si les français sont eux content de lui !

  3. comme d’habitude il nous a fait son cinéma, mais comme d’habitude mauvais acteur, mauvais scénario donc mauvais film, et mauvais décor encore un bon navet !!

  4. Sa façon maniérée de saluer les mains jointes en toutes occasions me fait plutôt penser à Peter Seller dans
    « The Party  » qu’à un curé au milieu de ses ouailles.

  5. Thème sirupeux de ce discours  » A partir de maintenant ce sera comme d habitude  » . On va, il faut, il faudra, il n’y a qu’à, faut qu’on etc reprendre le cap etc. Mais qui pilote le navire France à la derive depuis plus de sept ans si ce n’est ce capitaine de Pédalo et son équipages de branquignols?

  6. Des voeux enregistrés, (combien de prises) lecture sur un prompteur, aucune sincérité dans le propos. Ce que j’ai retenu, plus d’Europe avec en filigrane si je suis sa pensée, une Europe fédérale, à contrario de ce que veulent les Français à savoir une Europe des nations et que la France retrouve sa souveraineté sur beaucoup de sujets. Il a tout faux, son arrogance à s’arranger des réalités est absolument incroyable, il a un culot monstre. Celui qui écrit ses discours à une bonne plume comme on dit, mais ses discours ampoulés ne dupent plus grand monde.

  7. Bravo à l’œil vigilant de Marie Delarue qui a su dénicher ce drapeau algérien dans cet étendage… mais sommes nous bien sûr que Jupiter était bien là en chaire et en os ? Il semble « détouré » sur cet enregistrement !
    Ayant boycotté comme à l’acoutumé ce discours d’auto satisfaction, je ne sais pas si quelqu’un l’a vu arriver et repartir, peut-être Jany a-t-il une réponse à cette question ?

    En attendant Bonne Année à Jany et qu’il continu de nous abonder en larges sourires !

  8. Là aussi excellent résumé , vous nous gâté en ce début d’année . Quand aux français ce n’est pas une lessive qu’ils envisagent mais un grand nettoyage de printemps lors des prochaines élections .

  9. Donc le « visuel » des vœux pour 2024 du « Président-des-cercueils » avait un message subliminal , ! … ce serait les JO 2024 ? … Et l’arbre penché semblant mort juste derrière ce coucou poli-tocard ? … Là « ça » m’a tout de suite « parlé »: c’est ce qu’a fait ce venimeux à la FRANCE depuis qu’il est dans la sphère politique ! …

    Il a l’outrecuidance de la corde qui dit à son pendu: « je suis ton seul soutien ! … » L’auto proclamé « premier de cordée » a encore frappé …

  10. Intéressant le décors , des arbres morts , une série de petits drapeaux cont celui de la France , et Jupiter comme à l’ordinaire nous observe de son orbite géostationnaire .

  11. J’avais dit à mon entourage en mai 2022 … » vous avez apprécié macron 1 ? Et bien Vous allez adorer macron 2 .. »
    Cet individu dépasse tous mes pronostics

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois