[Satire à vue] Loi Immigration : il faut sauver la Marianne de Bègles !

IMG_0990

La gauche redoutait un retour vers les heures les plus sombres. C'est chose faite. À la mairie de Bègles, une cérémonie a officialisé cette entrée dans la noirceur des temps. La loi Immigration a plongé monsieur le maire et huit de ses conseillers dans un désespoir que rien ne pourra atténuer. Réunis autour du buste de Marianne, les élus vont masquer celle qui ne mérite plus de figurer dans la salle de réunion. L'instant est solennel. Le mélodrame se joue entre amis. Dans le rôle du fossoyeur, Clément Rossignol-Puech. Mise en scène de William Shakespeare. La mairie n'a reculé devant aucune grandiloquence pour marquer l'arrivée des troupes fascistes sur le territoire français.

Dans un geste que tous suivent des yeux, le résistant en chef recouvre le buste noir d'un tissu noir. « Black is black, il n'y a plus d'espoir », chantait Johnny. Non. Pas d'accompagnement musical. Pas de dialogue. Les grandes douleurs sont muettes. Le maire vient se replacer face caméra. Plus rien ne sera comme avant. Sous le voile, Marianne sourit. On ne l'avait jamais sollicitée pour jouer dans une parodie de deuil national. Clément Rossignol-Puech s'empresse de diffuser la captation vidéo de ce grand moment de mythomanie. Le message qui l'accompagne informe que la pauvre fille restera couverte jusqu'à ce que Laurent Fabius et ses hommes repoussent les forces fascistes qui sont aux portes de Bègles. Dans son empressement, l'auteur a amputé Marianne d'un « N ». On ne se ruine pas en lettres « N » pour une traînée qui couche avec « l'ultra-droite ».

Des représentants de l'immigrationnisme délirant

Comment valider la loi Immigration après une telle démonstration de neurasthénie collective ? Pour les membres du Conseil constitutionnel qui s'apprêtaient à donner leur accord plein et entier, la question se pose désormais avec gravité. Rester insensible à la détresse de ces neuf élus de Bègles et de la gauche tout entière serait inhumain. En entrant dans la salle du Conseil, Alain Juppé s'est exclamé : « Il faut sauver la Marianne de Bègles ! » De son côté, Laurent Fabius a calmé les esprits en suggérant qu'il s'agissait peut-être de la première partie d'un numéro de prestidigitation. Apparition, disparition. « Dans une prochaine vidéo, ils soulèveront le voile et hop... une statuette représentant un imam. »

Au sein de la vénérable institution, l'inquiétude grandit. Préférer les migrants aux Français ramènerait la sérénité dans les mairies de gauche. Les élus béglais décrocheraient les cordes auxquelles ils menaçaient de se pendre, les futurs veuves décommanderaient les couronnes et autres opérations de compostage des corps. Et la vie reprendrait ses droits. Bon an mal an, l'africanisation de la Gironde enchanterait tout le monde, sauf 75 % des habitants... Le chantage aux valeurs de la République prend un tour grotesque. Huit élus de Bègles et le maire, bientôt seuls survivants d'un immigrationnisme délirant.

Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 23/12/2023 à 20:59.
Jany Leroy
Jany Leroy
Chroniqueur à BVoltaire, auteur pour la télévision (Stéphane Collaro, Bêbête show, Jean-Luc Delarue...)

Vos commentaires

37 commentaires

    • Ben… ils l’ont élu ! Ça me rappelle une manif’ vers 1984, où un gars défilait avec une pancarte autour du cou « J’ai voté Mitterrand, je suis un con. »

  1. Où la bêtise va t-elle s’arrêter? Si j’avais dix ans de moins, je quitterais ce pays devenu complètement fou.

  2. Quand les États du Sud ont cessé de reconnaître les lois fédérales de Washington, la Guerre de Sécession a commencé en 1861. Près de 4 ans plus tard, le bilan humain était de 3/4 de million de morts, civils et militaires, sur une population de 31 Mh.
    Est-ce le même objectif ?

  3. Que ces gens sont courageux. Voiler Marianne de noir, voilà qui est un geste fort. Puisque ces gens redoutent de ne plus croiser des migrants, donnons leur comme conseil d’aller en Afrique. Ils apporteraient ainsi une aide efficace à ces populations en détresse qui sont obligées de fuir leur pays. Les aider à cultiver leurs terres, à s’éduquer pour aller vers un système démocratique, combattre les corrupteurs. Ce ne sont pas les choses qui manquent à faire dans ces contrées où la France avait pourtant réussi à lutter contre les famines avant qu’elle ne décida de laisser leur autonomie à ces états.

  4. Ce type devrait être relevé de ces fonctions avec un bon coup de pied dans sa partie la plus charnelle de son individu cela lui ferait peut-être du bien. C’est une honte

  5. Non mais ils sont sérieux ? De bien mauvais acteurs qui n’ont certainement pas pris leurs cours chez florent , avec leurs têtes de circonstance on a plutôt envie de pleurer de …rire ! L’intervention de Philippe de Villiers sur CNews , nous racontant Noël était d’une toute autre envergure , très émouvante . Il n’a pas besoin de prendre des coursd’éloquence , lui ! C’est une personne qui a du coeur et des convictions .

  6. Tant mieux, tant mieux! Que ces pitres continuent de s’exhiber, augmentant davantage chaque jour la déception de ceux qui les ont élus! Du moins peut-on l’espérer…

  7. Mon Dieu comme ils sont laids ! Pauvre ville ! Déjà avec Noël Mamère, c’était un enterrement de première classe…

  8. On est sûr que ces gens sont des terriens ? Ne serait ce pas des Aliens ou des voyageurs du temps arrivés de l’époque soviétique ?

    • En Russie, l’époque soviétique est révolue. Poutine a remis de l’ordre et de la prospérité. Les magasins et marchés regorgent de marchandises. Quelle différence avec l’URSS que j’ai connu et maintenant. Poutine n’aurait-il pas un frère jumeau pour remettre un peu d’ordre en France?

  9. En arriver de faire de telles scènes de fétichiste suppose que leurs esprits tourmentés ont besoin de se raffermir autour de la noirceur qui ne résoudra pas leurs turpitudes. Même un conseil constitutionnel ne pourra les soigner si cette loi est abolie. La raison ni la passion ne pourrons faire de même. À ce niveau-là le socialisme est une malédiction mentale qui ravage des esprits faibles

  10. J’espère que tous les membres du conseil municipal a accueilli chez lui qui un immigrant, qui un mineur isolé et le prend en charge sur ses propres deniers. Voila qui aurait de la gueule.

  11. C’est la France de demain que vous tentez de nous préparer avec une femme ou une statue voilée ??? Encore une fois le masque islamo-gauchiste est tombé… auriez vous le courage de rencontrer les parents de la petite Lola ou Claire ????

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois