[Satire à vue] Loi Immigration : il faut sauver la Marianne de Bègles !

IMG_0990

La gauche redoutait un retour vers les heures les plus sombres. C'est chose faite. À la mairie de Bègles, une cérémonie a officialisé cette entrée dans la noirceur des temps. La loi Immigration a plongé monsieur le maire et huit de ses conseillers dans un désespoir que rien ne pourra atténuer. Réunis autour du buste de Marianne, les élus vont masquer celle qui ne mérite plus de figurer dans la salle de réunion. L'instant est solennel. Le mélodrame se joue entre amis. Dans le rôle du fossoyeur, Clément Rossignol-Puech. Mise en scène de William Shakespeare. La mairie n'a reculé devant aucune grandiloquence pour marquer l'arrivée des troupes fascistes sur le territoire français.

Dans un geste que tous suivent des yeux, le résistant en chef recouvre le buste noir d'un tissu noir. « Black is black, il n'y a plus d'espoir », chantait Johnny. Non. Pas d'accompagnement musical. Pas de dialogue. Les grandes douleurs sont muettes. Le maire vient se replacer face caméra. Plus rien ne sera comme avant. Sous le voile, Marianne sourit. On ne l'avait jamais sollicitée pour jouer dans une parodie de deuil national. Clément Rossignol-Puech s'empresse de diffuser la captation vidéo de ce grand moment de mythomanie. Le message qui l'accompagne informe que la pauvre fille restera couverte jusqu'à ce que Laurent Fabius et ses hommes repoussent les forces fascistes qui sont aux portes de Bègles. Dans son empressement, l'auteur a amputé Marianne d'un « N ». On ne se ruine pas en lettres « N » pour une traînée qui couche avec « l'ultra-droite ».

Des représentants de l'immigrationnisme délirant

Comment valider la loi Immigration après une telle démonstration de neurasthénie collective ? Pour les membres du Conseil constitutionnel qui s'apprêtaient à donner leur accord plein et entier, la question se pose désormais avec gravité. Rester insensible à la détresse de ces neuf élus de Bègles et de la gauche tout entière serait inhumain. En entrant dans la salle du Conseil, Alain Juppé s'est exclamé : « Il faut sauver la Marianne de Bègles ! » De son côté, Laurent Fabius a calmé les esprits en suggérant qu'il s'agissait peut-être de la première partie d'un numéro de prestidigitation. Apparition, disparition. « Dans une prochaine vidéo, ils soulèveront le voile et hop... une statuette représentant un imam. »

Au sein de la vénérable institution, l'inquiétude grandit. Préférer les migrants aux Français ramènerait la sérénité dans les mairies de gauche. Les élus béglais décrocheraient les cordes auxquelles ils menaçaient de se pendre, les futurs veuves décommanderaient les couronnes et autres opérations de compostage des corps. Et la vie reprendrait ses droits. Bon an mal an, l'africanisation de la Gironde enchanterait tout le monde, sauf 75 % des habitants... Le chantage aux valeurs de la République prend un tour grotesque. Huit élus de Bègles et le maire, bientôt seuls survivants d'un immigrationnisme délirant.

Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 23/12/2023 à 20:59.
Jany Leroy
Jany Leroy
Chroniqueur à BVoltaire, auteur pour la télévision (Stéphane Collaro, Bêbête show, Jean-Luc Delarue...)

Vos commentaires

37 commentaires

  1. Les habitants de cette commune n’ont que ce qu’ils méritent, après Noël MAMERE, un fossoyeur de l’identité française !
    Il ne sont pas à plaindre !

  2. Il faut faire attention à ces islamos-gauchistes, ils sont très dangereux et sont capables de tout, les massacres et exécutions de 1789 pour ceux qui connaissent un peu l’histoire de France est dans toutes les mémoires. Quand on entend les contenus des élucubrations de MELENCHON on ne peut que faire la comparaison avec un dictateur des années 1940. Les Français ont peur de 2 choses, des islamistes et de l’extrême gauche.

  3. Quel cinéma , mais quel cinema !!! Des resistants en peau de lapin qui finissent toujours par rentrer dans le rang qu ils ont à peine quitté

  4. En voulant détruire la société française en tant que telle, tous ces élus montrent leur mépris de la démocratie. Seule une communauté nationale unie par une Culture et un territoire, bref « un peuple », peut permettre à la démocratie d’exister car la démocratie est le pouvoir donné au peuple sur lui-même. Supprimez le peuple (= une culture sur un territoire), le pouvoir restera aux dictateurs. En ce sens , le patriotisme est l’expression de cette volonté de démocratie. – – – – – Quant aux immigrés, ils peuvent être les bienvenus (suivant les périodes et les cas, car a priori personne n’a vocation à vivre déraciné ), à la seule condition de leur assimilation. Seule l’assimilation respecte le peuple.

    • Même avec une assimilation réussie, il ne faut pas dépasser un certaine quantité. La population française, la vraie, se doit d’être largement majoritaire. C’est une des clés de la réussite, mais ces dames commissaires de ceci et de cela à Bruxelles ne partagent pas mon point de vue.

  5. Excellent article surtout sur la partie prestidigitation. Mais la situation est moins drôle ou ridicule qu’il parait: le geste du Maire est une faute grave justifiant sa révocation.

  6. La gauche ne veut pas de chèche dans une mairie mais fait entrer le voile islamique dans leur mairie.
    Allez y comprendre quelque chose.

  7. C’est bien le maire de Bègles qui a fait le premier mariage homosexuel en contravention à la loi.
    C’est bien la gauche qui protestait quand les maires de droite annonçaient ne pas respecter la loi sur le mariage ‘pour tous » (en oubliant le mariage pour toutes)
    Dans un cas il faut désobéir à la loi, dans l’autre il faut la respeter, que tu sois de gauche ou de droite les jugement progressistes te rendront résistant ou fasciste.

  8. mon Dieu c’est d’un ridicule, ils auraient du attendre avant de faire leur cinéma, tout va être retoqué par le Conseil des
     » sages  » dont une parti sont déjà passé en justice !

  9. Décidément ces bèglais sont dans récidives, après avoir été en pointe pour les mariages unisexe, les voici devenu « magiciens » avec le symbole de la république qu’est Mariannes !
    À mon avis il doit y avoir un article de loi au moins aussi sévère pour ces gamineries anti-républicaines que les portraits du présiden.

    La France devient un foutoir, sans Patron où tout ce délite !

    La coque de la barque est percée et le bateau coule, tant pis pour ceux qui ont perdus leur flotteur !!!
    Ce voile est il un ustensile personnel ou une location ponctuelle d’un spécialité en accessoirs.!
    Quel bruit portant pour une affaire pareile.!
    Que tous les politique se se préparent pour des elections qui ne seraient pas conformes à
    Leur désireatat

    Vaut-il vraiment mieux en rire qu’en pleurer ????

  10. Le jour où les C… seront satellisés ils auront pas fini de tourner et seront chefs d’escadrilles …. Sinon qu’on ils fait pour les dizaines de français massacrent Israël ??? RIEN!!!

  11. Quoi d’étonnant ?? Ce sont des pro-voilés non ? Donc ils sont dans leur logique même quitte à paraître ridicule. Les Bèglois ont votés pour ça ? Je ne les félicite pas .

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois