Un nouveau centre d’accueil de jour pour migrants ouvrira dans les locaux de l’ancienne mairie du Ier arrondissement de la capitale, dans le très chic et touristique quartier du Louvre. Cet établissement doit remplacer la « halte humanitaire » des Docks des Alcools, porte de la Chapelle (XVIIIe arrondissement), qui a fermé ses portes, rapporte RTL.

Dans le prolongement du Louvre

Ce centre disposera d’un pôle santé, droit et , il recevra 100 à 200 personnes qui pourront se doucher, « avoir accès aux soins et entamer leurs démarches administratives en vue de leur séjour sur le territoire ». Cette décision est la réalisation d’une des promesses de d’Anne Hidalgo de « rééquilibrer les arrondissements de l’est et de l’ouest de ».
Le lieu d’accueil, géré par l’ du salut, va donc quitter un échangeur d’autoroute du nord de Paris pour un monument du XIXe siècle en de taille, construit dans le prolongement du Louvre. Des Algeco équipés de douches et sanitaires seront disposés dans la cour. Pour la maire de Paris, « les colonnes et les grandes rosaces aux drapeaux bleu blanc rouge de l’édifice doivent constituer le symbole de l’accueil et de l’intégration française ».

« C’est rigolo, comme projet »

Samuel Coppens, porte-parole de l’Armée du salut, souhaite et envisage ce centre d’accueil comme « un lieu de vie apaisé et qui permette à des gens de vivre correctement leur temps d’attente ».

« C’est rigolo, comme projet, de mettre des personnes sans papiers au cœur d’une mairie qui est le lieu de l’état civil », a-t-il ajouté.

3 octobre 2020

Les commentaires sont fermés sur cette publication.

À lire aussi

Mieux vaut en rire (ou pas) : agitation, éducation, diabolisation…

Chaque semaine, Boulevard Voltaire sélectionne dans l’actualité des infos insolites et ext…