Bruno Le Roux, ministre de l’Intérieur, vient d’expliquer que les chiffres de la délinquance sont meilleurs aujourd’hui qu’au début du quinquennat de François Hollande. Pour Xavier Raufer, affirmer cela relève de la manipulation et du maquillage.

15 février 2017

Partager

À lire aussi

Xavier Raufer, sur l’affaire Duhamel : « Ce livre éclate comme une bombe sur la gauche caviar… Toucher aux enfants est une honte absolue »

Xavier Raufer revient sur l’affaire Olivier Duhamel, révélée par Camille Kouchner da…