Dimanche dernier, au Blanc-Mesnil, en , un forcené a menacé les fidèles d’une église, armé d’un fusil-mitrailleur, en criant « Allahou akbar ». L’ a été déjoué grâce à l’intervention d’un passant. L’auteur des faits comparaissait, ce jeudi 23 juillet, devant le tribunal de Bobigny. Le procès a été renvoyé au 14 août.

Réaction de , qui dénonce les actes antichrétiens, auxquels on « s’est habitué » en . Pour lui, celui qui a évité le drame au Blanc-Mesnil mérite la Légion d’honneur.

24 juillet 2020

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

À lire aussi

Nicolas Dupont-Aignan : « On crée une usine à gaz électronique déconnectée du jour du scrutin propice à toutes les fraudes ! »

Hier, le gouvernement a déposé en catimini au Sénat un amendement pour autoriser le vote é…