Mieux vaut en rire (ou pas) : Pantin devient Pantine et Castaner reçoit la Légion d’honneur

photo-output (1)

Cette semaine, une ville change de sexe, des clandestins font du cinéma et Castaner a sa médaille !

Vos commentaires

25 commentaires

    • Si seulement nos zélites-zélues pouvaient enfin se trouver dans l’obligation d’en dire autant !
      Bonne journée à vous.

  1. A qui la faute d’une telle chienlit ? Aux français qui par couardise ou intérêt ont élu cette succession d’incompétents veules et inféodés.

  2. Extraordinaire : Bayrou, qui a dû quitter son ministère, mis en examen pour emplois fictifs, Ferrand, mis en examen pour prise illégale d’intérêts, Castaner, si brillant ministre de l’intérieure que le president s’est senti obligé de le virer au bout d’un an… quelle belle brochette ! La Légion d’Honneur devient la « Légion du meilleurs lèche c..l”. On s’enorgueillit de ne pas l’avoir.

  3. Ce numéro 104 de « MIEUX VAUT EN RIRE » est pour moi la quintessence de la macronie et est en fait le bilan de ce qui se passe dans tous les pans de la société française … TOUT y est ! …

  4. L’action terroriste de Dominique Voynet restera impuni d’autant plus qu’aujourd’hui, en remerciement de sa forfaiture elle a été récompensée par un poste administratif très important de la république française à MAYOTTE , et pendant ce temps là les français paient les conséquences de son action antinucléaire, irréfléchie, mensongère et destructrice! Honte à elle !!!

  5. Les éborgnés et les mutilés doivent apprécier. De toute façon, la légion d’honneur, c’est comme le bac. Ça ne vaut pas un clou de nos jours.

  6. « Les personnes qui dirigent ce pays ne méritent ni votre respect ni votre allégeance. Ils sont en guerre contre vous. Ils veulent votre mort et celle de vos enfants. »
    « Quand un peuple ne défend plus ses libertés et ses droits, il devient mûr pour l’esclavage. »
    Jean-Jacques Rousseau

  7. Christophe Castaner l’a bien mérité sa banane. C’est tout de même lui qui a sauvé le système en faisant casser la gueule aux Gilets jaunes qui avaient fait si peur à nos « élites » de droite et de gauche qu’elles ont réélu son patron en 2022.

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois