Encore ! Ce mardi matin, la police a ouvert le feu sur une femme qui tenait des propos menaçants dans les transports au commun, au niveau de la station RER Bibliothèque-François-Mitterrand, à Paris, selon CNews. Entièrement voilée, elle aurait crié le fameux appel à la paix « Allah akbar » dans un train du RER C en menaçant de se faire exploser. Les forces de l’ordre ont réussi à l'isoler tant bien que mal car elle a « refusé d'obtempérer aux injonctions des policiers », précise une source proche du dossier à CNews. Ils ont alors fait usage de leur arme, blessant grièvement cette femme.

Tout petit pas

D’incident en drame et de drame en massacres individuels ou collectifs, la Ville Lumière glisse ainsi doucement vers la cité de la peur. On n’entend plus les séraphins du vivre ensemble psalmodier la mélodie du « padamalgam » qui rend aveugle plus sûrement que les mixtures des Tontons flingueurs. Les chérubins de la diversité heureuse disparaissent des radars et les archanges autoproclamés de la mondialisation, Jacques Attali et consorts, partent en crabe et mettent de l’eau dans leur vin. Ou font semblant.

Comme eux, Gérald Darmanin, sous la pression des drames qui s'accumulent comme jamais dans l'Histoire récente de la France, fait un petit pas, comme on jette un os aux chiens. Un tout petit pas. Le ministre de l’Intérieur poursuit, ce 31 octobre, la liste des expulsions décidées et exécutées par la France. Comme quoi c’est possible de raccompagner dans leurs pays d’origine les étrangers condamnés. Comme quoi cela n’a rien d’inhumain : ce qui est inhumain, c’est plutôt la liste de leurs méfaits. Comme quoi le taux d’exécution de nos OQTF (mois de 10 %) est lui aussi indigne. Comme quoi la France et les Français sont victimes, dans des proportions considérables, d’étrangers qui n’ont rien d’une chance pour la communauté nationale. Une surprise ! Comme quoi les Français peuvent et doivent savoir.

Mais le ministre de l’Intérieur reste un macroniste, « franc comme un âne qui recule », comme disent les paysans. Sa transparence n'est pas très nette. Le profil des expulsés (qui devrait être public depuis longtemps !) comporte des zones d’ombre inacceptables dans le contexte actuel. Le ministre communique leurs âges, leurs méfaits et parfois leurs lieux de détention. C'est tout, et ce n'est pas assez. Les Français ont le droit de savoir qui est expulsé. En détail.

Ce que Darmanin ne dit pas

Quel est leur pays d’origine ? Darmanin ne le dit pas. Quand et comment sont-ils arrivés dans notre pays ? Darmanin ne le dit pas. Combien ont-ils coûté à la communauté nationale, indemnités mensuelles, prison, procès, avocats commis d’office, soins, etc. ? Darmanin ne le dit pas non plus. Quelles sont les mesures prises pour qu’ils ne reviennent pas ? Darmanin ne le dit pas. Sont-ils tous cités ou certains profils restent-ils dans l'ombre ? Et comme l’écrivait Arnaud Florac, « la présence illégale sur le territoire étant elle-même une infraction, comment compte-t-il faire appliquer la loi en renvoyant les 700.000 à un million de clandestins abusivement renommés "migrants" ? »

Pour pouvoir répondre à ces questions légitimes des Français, le ministre de l’Intérieur doit mettre à la disposition des médias en général, et de BV en particulier, le profil complet de chaque expulsé et de chaque OQTF en attente d’expulsion. Ces éléments, l’État les détient. Ils sont essentiels à l’éclairage des électeurs avant la mise sur orbite de la loi Immigration, avant les élections européennes et avant le futur scrutin présidentiel. Ces profils raconteront enfin une partie de cette histoire longtemps cachée : la face noire de l’immigration qui émerge désormais tous les jours ou presque, comme ce mardi matin 31 octobre, dans le RER C, à la station Bibliothèque-François-Mitterrand.

9537 vues

01 novembre 2023 à 14:15

Partager

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

39 commentaires

  1. Je suis stupéfait, mais où sont passés SOS racisme, et toutes ces assos largement arrosées de l’argent de nos impôts pour nous combattre nous Français qui revendiquons seulement la paix, le droit de ne pas se faire égorgé pour une religion que nous ne voulons pas et ne veulent plus que les migrants soient mieux protégés et plus avantagés que ceux qui travaillent. A quand la fin du cauchemar.

  2. … » Les Français ont le droit de savoir qui est expulsé » et tout autant de savoir pourquoi autant d’OQTF ne sont pas appliquées, ce qui revient à demander au Pdt Macon ce qu’il attend pour donner un coup de pied dans la fourmilière, c’est vrai quoi, le président La Réforme aurait pu depuis longtemps passer outre les oukase de von der Lyen et de diverses instances internationales. Il suffirait que la France ouvre la voie en prenant une initiative courageuse, mais le courage….

  3. Y a t il encore beaucoup de français qui croient en les paroles de Darmanin.
    Un peu comme dans la boutade sur la météo; « s’ils disent qu’il va faire beau; c’est qu’il va pleuvoir »

  4. Et toujours pas d’associations du type le CRIF, le CRAN ou SOS Racisme ou autre pour faire pression sur les autorités pour savoir ! À croire qu’à droite c’est la soumission aussi . Il faut porter plainte et interpeller l’assemblée Nationale et le Sénat mais là encore les patriotes vont se heurter aux LR qui pour toutes sortes de raisons vont se dérober une fois de plus…

  5.  » D.S., 22 ans, connu des services de police pour agression sexuelle et injure publique envers une personne dépositaire de l’autorité publique, usage de faux documents administratifs, rébellion, dégradation de bien public, violences aggravées et détention de stupéfiants… »
    Comment a-t-on pu laisser ce criminel faire autant de méfaits durant autant de temps sur le sol français ? Et ce guignol qui annonce fièrement que 2 criminels ont été expulsés alors que nous attendons qu’il en expulse des milliers d’autres !

  6. Eric Zemmour disait au sujet de Sarkosy: On attendait le karcher et on a eu Kouchner.
    Là, on attendait la contre-attaque et on a Abdul-Malak.

  7. En tous cas les illégaux les assassins voir les délinquants multi récidivistes présents sur notre territoire tremblent tous de peur nous pouvons en être certains dormez tranquille braves gens le Darmanin nouveau veille sur nous et ne laissera rien passer il la dit !

    1. Le Darmanin nouveau c’est comme le Beaujolais nouveau… il passe, éphémère et on l’oublie.

  8. Ces « futurs expulsés » passent par la case du centre de rétention administratif, ce qui veut dire passage devant le juge des libertés et de la détention et avec tous les recours possibles, donc on n’est pas sorti de l’auberge !

  9. Héritier de Sarkozy, prêt à tout pour son ambitieux projet, ce matamore est en réalité comme Macron: annonces et inaction. Planche pourrie, normal car l’ADN de la droate est la trahison depuis 1969.

  10. Darmanin ne fera rien , pied et poing liés par l’UE et Macron . Qu’il voit ce que font les pays nordiques et prennent exemple .

    1. Pourquoi voulez- vous qu’ils prennent exemple puisqu’ils sont sûrs d’avoir toujours raison et de faire toujours ce qu’il faut ?

    2. Finalement las Anglais ont bien fait de quitter cette Europe qui nous mêne à la faillite alors qu’on nous avait promis le bonheur. Nous ne devions plus avoir de guerre, mais ça nous manque, et c’est pourquoi nous l’importons

  11. Darmarnin joue le matamore « vous allez voir ce que vous allez voir »… et il ne fera rien ou si peu. La tache est immense et ce qui manque le plus à lui et à Macron, c’est la volonté, la volonté de sortir la France de ce piège mortel dans lequel ils nous ont enfermés… volontairement ! Il faut d’urgence trouver d’autres hommes ou femmes, autres que ce ramassis de lâches, d’incapables et surtout d’idéologues fous du progressisme et d’une grande Europe selon leurs vœux, qui est en train de se lézarder de partout et au final de sombrer dans la guerre civile.

  12. Ça permet de supputer toutes sortes de choses. Des supporters anglais qui auraient oublié de rentrer. Et qui dit avec les mensonges passés qu’il y aura vraiment 1/1Milliond’expulsions effectuées ?

  13. Darmanin ce Matamore qui se décide enfin à faire son boulot. Mais tous ces types ça fait longtemps qu’ils devraient être expulsés . Il y en a des centaines à virer , Darmanin , un mauvais plombier qui essaye de colmater la fuite mais qui oublie de fermer le robinet .

  14. Il est peut-être moins évident à isoler mais le pas d’amalgame joue à plein. Les progressistes depuis trois semaines nous assènent dans tous les médias qu’il existe des cloisons étanches entre les djihadistes, les islamistes et le reste des musulmans. Rien n’est plus faux. Ces derniers alimentent le contingent des deux premiers. Nier cela, c’est, une fois de plus, nier le réel. Spécialité du camp du bien, du beau et du vrai.

    1. Ne pas oublier que le coran est le même pour les djihadistes, les islamistes et le reste des musulmans.

    2. Exactement ! Jai pour habitude de dire que ceux qui ne disent rien sont l’armée de réserve pour demain.

Les commentaires sont fermés.