Sur le plateau de « Touche pas à mon poste ! », mercredi 13 avril, Delphine Wespiser, Miss 2012, a exprimé sa préférence pour le second tour : elle votera Marine Le Pen. On imagine l'émoi de la pensée unique devant ce choix qui détonne dans le concert de la bien-pensance. Va-t-on bientôt exiger qu'on lui retire son titre ?

Delphine Wespiser estime qu'Emmanuel Macron « a fait son temps » et constate que « plus de 60 % des Français ne veulent pas le reconduire ». Elle souligne que « [Marine Le Pen] n'est pas son père », qu'elle est « bienveillante », « humaine » et « authentique », ajoutant : « Je vois bien une femme présidente de la France, qui rassemble tous les Français », « j'aimerais bien une maman des Français, qui rassemble, qui protège, avec une sensibilité de femme ».

Pas loin de lui dire « Sois belle et tais-toi », l'humoriste Yassine Belattar, dont les sympathies sont connues, lui fait la leçon : « Tu ne peux pas dire à des gens que Marine Le Pen, c'est la mère de la France. » Et Miss de lui rétorquer, du tac au tac : « Tu ne peux pas dire que Marine Le Pen, c'est le diable. » On ne peut que saluer cette remarque de bon sens, peu courante dans ces milieux où la bien-pensance, le conformisme et les préjugés tiennent souvent lieu de réflexion.

Au-delà de cette anecdote, on constate le manichéisme, la démagogie et, disons-le, la bêtise qui se sont emparés des représentants d'un système replié sur lui-même, jusqu'au sommet de l'État, non seulement certain d'avoir raison – prélude du fanatisme –, mais aussi redoutant de perdre sa place et son confort intellectuel. On a rarement vu, en politique, autant de mauvaise foi. lui-même a cédé à ce penchant en diabolisant de nouveau sa concurrente dans l'espoir de l'emporter.

Ces manœuvres, qui ne sont pas, quoi qu'en disent certains, de bonne guerre, portent atteinte aux principes mêmes de la démocratie. Elles montrent paradoxalement la faiblesse de politiciens, de dirigeants syndicaux, d'universitaires sectaires, de personnalités du show-biz ou du sport qui, dans l'incapacité d'opposer au programme de des arguments rationnels, cherchent à la déconsidérer par des invectives ou des caricatures grossières.

Le candidat qui se présente comme le champion du camp du bien est beaucoup moins rassembleur que celle qu'il place, pour la disqualifier, dans le camp du mal. a passé tout son quinquennat à diviser les Français et à les monter les uns contre les autres. Il fait preuve, à l'égard de la majorité des Français qui ne veulent plus de lui, d'un véritable mépris de classe, n'estimant que la prétendue élite qui détient les rênes du pouvoir et de la finance. En indiquant sa préférence pour Marine Le Pen, Delphine Wespiser se fait, malgré son titre, le porte-parole des petits, des obscurs et des sans-grade.

6822 vues

15 avril 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

54 commentaires

  1. Merci Madame
    ce courage vous honore et nous donne de l’espoir dans la jeunesse qui ne s’en paisse pas compter.
    A Lerte

  2. Enfin une femme qui reunit les 3 critéres normalement incompatibles : belle , blonde et intelligente ! (je rigole) Bravo Madame de ne pas vous coucher comme tous les autres aux pieds de la bien pensance !
    ça change des 500 idiots soit disants vedettes mais par ailleurs inconnus du public qui ont signé une tribune « NON a l extreme droite , au faschisme , au racisme , a l’islamophobie etc etc… sans oublier la haine des acariens et des chauve souris »

  3. Personnellement j’en ai plein le c.l de toutes ces vedettes qui nous indiquent ou nous disent pour qu’ils votent, leur voix n’a pas plus de poids que la mienne et devrait rester personnelle, quelque soit leur opinion politique.

  4. (Ceci concerne le papier signé par les artistes): Il est certain que lorsqu’on n’est pas dans la vraie vie on peut « jouer » les bienveillants. Vous souvenez-vous dans les années 50/70/80 on n’ entendait jamais le mot solidarité,on aidait dans la discrétion les plus nécessiteux. Aujourd’hui on ne parle que de solidarité et on a jamais été plus égoïste. Alors faire sa pub de gaucho bobo pour faire bien, vous vous mentez à vous même. Vous êtes les acteurs de la déliquescence de la France.

  5. Magnifique réponse de la Miss France 2012. Elle ne pouvait en faire aucune autre logiquement, dans le rationnel. Voila une Miss aussi intelligente que belle. Car il n’y a plus ni gauche ni droite, mais des extrêmes de gauche. L’extrême droite est interdite en France, ce sont les racistes. Macron c’est : fini les Etats, mais l’Empire, pour que les illuminatis gouvernent. La recherche d’Empire a toujours été cause de guerres
    MLP c’est : les Etats Nations, dans le débat, la paix.

  6. Une jeune femme belle et ce qui ne gâche rien très intelligente devant un plateau d’idiots incultes, il faut le reconnaître qu’elle a un courage que beaucoup de personnalités non pas malheureusement.

  7. Voilà un point de vue qui change de celui de Miss France 2022.
    Cette jeune personne a beaucoup aimé l’épisode McFly et Carlito.
    Il en faut pour tous les goûts.

  8. Je vous remercie de votre courage, Delphine Wespiser, contrairement à beaucoup d’autres vous dites ce que beaucoup de nos citoyens pensent simplement !
    Continuez à proclamez votre choix face à tous ces « courageux » qui vont voter pour un désastre annoncé ….

  9. Cela fait plaisir d’entendre de tels propos, Mme Wespiser. On voit bien que la diabolisation de MLP ne prend plus, quoiqu’en dise ce clown inculte de Belattar.

  10. Bravo! elle a le droit de penser autrement que les islmao-gauchistes! autrement que les imams qui ont poussé à voter mélenchon!
    Je n’ai jamais voté LE PEN, mais je vous garantis que devant tant de haine, de rage, devant le vote musulman, je préfère voter Marine!
    s’il y a une révolte, et bien tant pis…que ça pète un bon coup et qu’on sache où on va une bonne fous! zut!

  11. Bravo Mademoiselle !
    Seule contre tous ces vendus au pouvoir en place.
    Vous faites honneur à l’Alsace.

  12. Peu importe les idées (bonnes) de cette ex Miss France.
    Le drame est de constater la présence récurrente sur les plateaux de cet islamo-gaucho, prétendument humoriste, Yassine Belattar.

  13. Démocratie, vous avez dit démocratie. Comme cette idée est surprenante…
    Bientôt une fatwa médiatique l’ostracisera…

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter