Enseignant en sociologie électorale, Christophe Bentz analyse pour le vote du second tour. Où l'on apprend notamment que les femmes votent davantage que les hommes, qui lui préfèrent Marine Le Pen. Y est analysé aussi le vote musulman, celui des périphéries et des centres urbains. De quoi méditer en attendant la bataille des législatives !

4659 vues

26 avril 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

57 commentaires

  1. Ne pas tirer sur les vieux qui en ont encore… s’il vous plaît ! Ne dit-on pas qu’un vieux qui part, c’est une bibliothèque qui disparaît ?
    L’expérience, la gnaque, la colère, la révolte contre l’injustice, les neurones encore en bon état et opérationnelles, on peut les trouver chez les 32 % qui ont voté contre la tyrannie.

  2. Cette fois-ci, j’ai prélevé la profession de foi du candidat Macron postée aux electeurs avec les 11 autres que je vais garder soigneusement pour faire le compte de tous les mensonges dans les 5 ans qui viennent. Il promet de faire pratiquement disparaitre les impots de succession pour les heritiers directs, et à un moindre degré les mêmes impots pour les autres membres de la famille. Si après cela, vous ne comprenez pas pourquoi, plus on est vieux, plus on vote pour Macron !…

  3. Le vois tout de même qu’avec bac + 10 on arrive à oublier qu’il y a eu des fraudes à l’élection. Pourtant une recherche fine pourrait nous en apprendre plus non ? Docteur ?

  4. … « Plus vous êtes âgé, plus vous votez Macron »…
    Si cela est réellement le cas, alors je suis TRÈS fier d’être un « boomer* » d’exception, qui dès 2017 dit non à Macron.
    C’est sûrement parce que je ressens de la compassion mêlée de beaucoup d’espoir pour les générations qui suivent la mienne.
    Nous travaillions plus de 56 heures par semaine, n’avions que 4 semaines de congés payés, pas d’ordinateur, etc.
    * Je déteste ce qualificatif aussi ridicule qu’insultant.

  5. Toutes ces statistiques n’ont qu’un intérêt statistique sociométrique, assez vague du reste, car la dispersion autour de la moyenne est grande. Beaucoup de retraités (moi par ex.) sont contre la retraite à 65 ans. Beaucoup de « bac + 5 » votent pour Le Pen ou pour Zemmour, car la disparition de l’identité culturelle française est menacée de disparition.
    Dire aussi sue les gens votent en fonction de leur intérêt immédiat ne colle pas à la réalité: les zones rurales tranquilles,

  6. Je dois être jeune car je n’ai jamais voté pour lui. Il m’est tout de suite apparu comme un illusioniste dont la prétention le dispute à l’incompétence.

  7. Difficile de penser que le vote pourrait être une affaire (inconsciente) de sexe. Par contre, la vie urbaine, de mieux en mieux organisée, pourrait bien déconnecter les électeurs des réalités quotidiennes. La vie en milieu urbain est un facteur de risque de la schizophrénie, loin du « bon sens paysan » ? Il faut bien sûr se méfier des simplifications caricaturales, les loyers sont aussi chers hors des centres urbains.

  8. Bonjours, ce Monsieur à mon avis se trompe c’est la thèse des certains pseudos journalistes « pro Jupiter » En effet j’ai un certain âge (88 ans) et je connais des personnes âgées, voir aisés, qui n’ont pas voté pour Macron

  9. j’ai 76 ans, dès la 1ère élection où JMLP s’est présenté , j’ai toujours voté pour le FN ou RN (cela ne me dérange absolument pas de voter pour EZ) ; en votant je pense à mes 4 enfants et mes 10 petits enfants, je veux leur rendre une France « propre » dont ils seront fiers; cessons donc de présenter les vieux comme des égoïstes soucieux de leur confort personnel !

  10. C’est logique Macron a joué sur la peur Covid, Ukraine avec en prime les médias qui ont largement prédit la guerre civile, le chaos en Europe en cas d’élection souverainiste. Avec l’age les gens deviennent plus craintifs et le système en place rassure, Macron est le roi du marketing il a vendu la continuité face au saut dans l’inconnu.

  11. On peut aussi expliquer le résultat en puisant dans le registre des émotions.
    La peur est hiérarchiquement l’émotion la plus puissante chez l’homme.
    On a vu son utilisation larga manu pour faire passer des mesures liberticides.
    La peur inhibe.
    La peur de possibles conséquences négatives de l’accès au pouvoir de MLP a prévalu de facto sur la haine vis-à-vis de Macron.

    1. Tout à fait, le confort de la servitude volontaire … et la guerre d’Ukraine dans laquelle l’Europe se laisse instrumenter par les USA …

    2. Le prochain gouvernement, s’il y en a un, ne pourra plus nous faire peut, inutile d’essayer de nous enfermer, piquer, menacer, nous serons là pour leur tenir tête !

  12. 40 à 45% de plus de 70 ans voteraient Macron ????? c’est loin d’être une majorité, je suis septuagénaire et je ne connais personne de mon âge et plus qui vote pour cet homme. Je suis curieuse de connaitre dans quelles régions et quelles sont les classes sociales des électeurs du président.

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter