Le 1er juin, sur le plateau de France 3, Marine Tondelier s’en prenait directement à CNews, reprochant entre autres à la chaîne de ne pas respecter les règles du pluralisme.

« Je mets aussi en cause l’Arcom qui les laisse prospérer », poursuivait la patronne des Verts, citant l’ex-Conseil supérieur de l’audiovisuel. Elle appelait ainsi implicitement à une censure ou à une interdiction de CNews. Une animosité partagée à l'extrême gauche.

Car CNews poursuit sa hausse régulière contre vents et marées. La chaîne d’information atteint 2,2 % d’audience nationale en mai 2023, en hausse de 0,2 point sur un an et de 0,1 point sur un mois. La progression peut sembler modeste, elle ne l’est pas, car les évolutions sont lentes, sur le marché des chaînes d’information. Mais depuis un an, ces évolutions semblent dessiner un nouveau paysage. La leader du créneau des chaînes d’information, BFM TV, ne cesse de… reculer. Partie de 3,4 %, voilà un an, BFM était à 3,1 %, en avril ; elle atteint 2,9 %, en mai. Un très net recul. Quant à la chaîne publique France Info, qui s’est lancée bien après les autres pour que le service public puisse participer à la bataille des chaînes d’information, elle semble écrasée par la concurrence privée : la plus petite des chaînes d'information gratuites affichait 0,9 % d’audience, en mai 2022, elle baissait à 0,8 %, en avril 2023, et atteint 0,7 %, en mai dernier. Malgré le soutien du service public, France 2, France 3 ou France 5.

Dans cette course, LCI tire, elle aussi, son épingle du jeu : la chaîne info du groupe TF1, marquée par la figure de David Pujadas, est passée en un an de 1,7 % à 2,2 %, en mai dernier, au coude-à-coude avec CNews.

Les deux poursuivantes de BFM TV sont ainsi portées par une dynamique forte qui ne montre aucun signe d’essoufflement à ce stade. CNews fait encore mieux en semaine : selon la chaîne, son audience de 9 h à 21 h en mai, du lundi au vendredi, atteint 3,1 %. Signe qu’elle dispose encore d’un potentiel de croissance, la chaîne du groupe Canal+ a même atteint 3,4 % de part d’audience sur les quatre ans et plus, avec 233.000 téléspectateurs de moyenne lors de la semaine du 29 mai au 4 juin.

Ce succès fait donc grincer des dents à gauche et à l’extrême gauche où la liberté de parole et d’opinion sont apparemment à géométrie variable. Peu importe ce que demandent et veulent les Français qui manifestent leur goût à travers les audiences. Peu importe si CNews est une chaîne privée, donc libre a priori. Peu importe si les chaînes et radios publiques sont régulièrement prises en flagrant délit d’orientation politique alors qu’elles sont financées de manière contrainte par tous les Français. L’agacement suscité par une parole non alignée sur le consensus exigé par la gauche et l’extrême gauche provoque des réactions violentes. Jusqu'où iront-elles ? La bataille de la liberté de l’information, dans laquelle BV est engagé, ne fait que commencer.

14084 vues

05 juin 2023 à 20:24

Partager

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

42 commentaires

  1. Bravo, heureusement que vous êtes là: BV, VA, Cnews. Un grand bravo à K.Kelly pour sa gentillesse, sa bienveillance (mot que je n’aime pas en général, mais là trouve sa pleine justification) et son art pour animer un plateau TV.
    Restez tous avec nous, loin du « mainstream ».

  2. D’après vos données LCI progresse bien plus que CNEWS. Apparament les français sont plus intéressés par la violence en Ukraine que celle dans leur pays.

  3. Malgré qu’ils soient qualifiés de « lépreux », ce qui n’entache pas pour autant leurs capacités de réflexion, les français ont du bon sens et savent distinguer une vérité de la manipulation . Tout ce qui paraît à gauche de la droite semble croire que nous serions de bons petits oiseaux de la dernière couvée. Mais ils discernent notre résistance intellectuelle…. quand même. Ils tombent alors dans l’enfantillage. Ils sortent leurs petits poings, nient, affabulent, s’en tiennent à des positions désuètes piochées dans un passé méconnu de beaucoup et surtout, limitent leur vocabulaire à ce que leur militantisme les contraint, obsédés. Une largesse d’esprit très limitée ce qui les conduit à limiter le droit à l’expression de leurs interlocuteurs, la crainte d’être dépassés, de ne pas comprendre ou de trop comprendre leur faiblesse. Les français ne sont pas dupes.

  4. L’extrémisme vert est décidément plus bête que méchant, mais il est déjà très méchant.

  5. « Pas de liberté pour les ennemis de la liberté » . C’est ainsi que fût déclenchée le Terreur .

  6. Il est vrai que depuis quelques temps, nous regardons essentiellement Cnews, LCI nous semblant être devenue la chaîne de Zelinsky. CNews dont la pluralité des intervenants est incontestable, a subi de nombreuses attaques, dont celle de la ministre de l’in-culture. Cette chaîne pluraliste devra encore s’attendre à de nombreuses attaques dans les prochains temps : nous dérivons de plus en plus vers une démocratie à la Staline avec la complicité du gouvernement qui subventionne grassement des médias impartiaux, à la botte du pouvoir, et essaye d’anéantir les médias acceptant la pluralité chez leurs intervenants.

    1. Je regarde aussi CNews et a de très belles émissions : en quête d’esprit, les belles figures de l’Histoire, Destin des grands Hommes , face à l’info, l’heure des pros etc…

    2. LCI c’est le groupe TF1 donc pourquoi s’en étonner ?
      Un ami qui regarde parfois le magazine de 20 h de TF1, me disait qu’il aurait du faire « journaleux » à TF1, le présentateur de la semaine et celle du w-e sont toujours « en vacances » en ayant croit il des salaires très élevés ! Mais je n’ai pas vérifié ses dires, quoique ceux-ci ne m’étonneraient pas.

    3. Le gouvernement « subventionne grassement les médias partiaux » : ceux qui ont un parti pris affiché.
      Au contraire de CNews, BV, Valeurs et autres qui sont impartiaux car ils affichent une réelle pluralité…

  7. Par pitié, cessez donc cette novlangue, cessez donc d’utiliser cette expression valise « service public » à tout bout de champ alors qu’il s’agit, en réalité, d’un audiovisuel d’Etat ! Un audiovisuel engraissé par le contribuable et au service du régime et de ses oligarques !

  8. Chez nous,seul Cnews à droit de cité sur les écrans ! Dommage que la pub minable vienne entâcher le tableau ! Nous coupons donc le son à chaque séquence pub ! A quand une version « Adblock » pour les écrans télé ?

    1. Ce serait une bonne idée, mais malheureusement pour les chaînes privées la pub est le nerf de la guerre !

  9. Il est vrai que CNEWS n’est pas une chaîne pluraliste. En effet quand on voit régulièrement sur les plateaux des personnages aussi « classés à droite » que Julien Dray, Olivier Dartignol, Gérard Carreyrou, Gérard Leclerc, Laurent Joffrin, Jacques Séguéla, Karim Zéribi, etc., on se dit que ce journal a vraiment viré à l’extrême droite.
    Je vais finir par aller sur « France inter » et abandonner Boulevard Voltaire pour « Libé » !!

  10. CNews est la seule chaîne « regardable » dans le PAF comme on dit.
    Succès mérité grâce à des intervenants de grand talent comme l’exceptionnelle Christine Kelly, l’excellent Pascal Praud, le brillante et adorable Charlotte d’Ornellas, Mathieu Bock-Côté et j’en passe …
    Contrairement au procès inique que leur fait la gauche, ce sont de vrais et authentiques journalistes qui permettent une pluralité d’opinions et ne sont pas des militants qui déversent en continu leur eau tiède de la bien-pensance comme sur LCI, BFMTV ou encore France Télévision.
    Longue vie à CNews ! You are the Best !

  11. Personne n’est obligé de regarder CNews, lire VA ou BV où est le problème de ces dictateurs ? Pensent-ils en réagissant ainsi museler les vrais Français, ceux qui sont nostalgiques de ce que représentait leur pays, qui revendiquent la douceur de vivre, la culture, etc …qui ne mettent pas sous le tapis ce qui pourrait déplaire, le politiquement correct. Seule la vérité gène ! Si par le passé, à certaines périodes de notre histoire tout n’était pas glorieux , on a relevé la tête mais je crains hélas que nous ne touchions le fond, je suis heureuse d’avoir vécu les 30 glorieuses !

  12. Que CNEWS monte, ça n’a rien d’étonnant puisque c’est la chaîne info ou la pluralité des invertenants est la mieux représentée. Pas de langue de bois, tous les sujets sont abordés et appronfondis,. Les débats sont parfois houleux du fait justement de la pluralité des intervants. La gauche est bien représentée par Joffrin, Guibert, Dartigole, Roth, Dray, Zeribi….pour ne citer qu’eux, la macronie a ses défenseurs attitrés Ferrari, Leclerc (qui est d’une extrême mauvaise foi et veut toujours avoir raison) Bilger …. quand à la droite, elle est représentée par Arthur de Watrigant , Goldnadel, Rioufol, d’ornellas, G. Cluzel, (c’est deux femmes ont du répondant), Carreyrou, Le Jeune ….
    Par contt, je ne comprends pas l’audience de LCI qui est la chaine dédiée au gentil Zelenski et au méchant Poutine , elle ne fait quasiment plus que du h 24 sur le conflit Ukrainien et la propagande pro ukrainienne y est à son apogée. Cette chaîne est la plus macroniste de toutes les chaînes infos ses intervants sont proches du pouvoir avec des liens familiaux pour certains avec une ministre du gouvernement. Aucune confiance dans LCI les infos sont tendancieuses et biaisées. Très peu de débâts de qualité car tous du même bord et lorsque un opposant à la macronie s’égare sur cette chaînes c’est pour y être acculé, humilié, voir insulté.

  13. LCI, c’est désespérant, la chaine des guerriers de fin de repas de famille et de stratèges d’opérette qui sévissent 24 h sur 24.

  14. Ras le bol des extrémistes de gauche sur Cnews ! J’oubliais. Cnews est une chaine de dialogue et de débat. C’est bien. Ca agace parfois, mais c’est enrichissant. Et toutes ces TV et radio engraissées aux subventions publiques … Pluralisme et ouverture d’esprit : « connais pas ».

Les commentaires sont fermés.