Dans un monde où les discours les plus performants sont ceux qui parlent au cœur plutôt qu’à la raison, La semble s’être octroyé une place de choix en jouant nuit et jour la corde de l’indignation. Et la matière ne manque pas : scandalisés par la récupération politique consécutive au meurtre de Lola, écœurés du vif échange entre Carlos Bilongo et Grégoire de Fournas à l’Assemblée, voici nos édiles surbookés appelés à hurler au scandale pour une nouvelle affaire, survenue cette semaine dans le Tarn.

Il faut avouer que, cette fois-ci, l’heure est grave. Une cérémonie honteuse s’est déroulée près d’Albi, ce mardi, et elle serait passée complètement sous les radars si la députée LFI Karen Erodi n’avait courageusement levé le voile. Un concert de « Musique des parachutistes » s’est en effet tenu en compagnie d’une centaine de choristes issus de trois collèges tarnais. Les collégiens devaient accompagner les membres de l’orchestre durant une partie du concert, ce qui implique que ces pauvres écoliers ont dû interpréter des chants « militaires non républicains », dénonce Karen Erodi. Et la Libre Pensée, le collectif qui s’était battu pour déboulonner la statue de saint Michel, d’abonder dans le sens de la députée, s’offusquant notamment qu’ait été chanté « Le rêve passe », un chant militaire réalisé par Armand Foucher pour célébrer la victoire d’Austerlitz. Certes, il ne s’agit pas d’une victoire républicaine. De là à en faire une œuvre pernicieuse… Difficile de dénoncer le reste du programme, composé de l’« Hymne à la joie » de Beethoven ou encore de « la Marseillaise ».

Le drame est d’importance pourtant car, comprenez bien, mettre en place un partenariat entre ces deux institutions que sont l’école et l’ s’apparente ni plus ni moins à un « embrigadement » coupable de la part des organisateurs. Imaginez une seule seconde qu’une vocation éclose au cours de ces variations musicales ! Déjà que la police tue, si l’ se met à corrompre la jeunesse, nos enfants ne pourront décidément plus sortir de chez eux. Le monde est devenu si dangereux.

La députée LFI et la ont donc réagi à l’événement, publiant tous deux des communiqués dans Le Tarn libre pour dénoncer « ce partenariat École-Armée » qui « entend inculquer l’esprit de sacrifice à notre qui a mieux à faire que de mourir au champ "d’horreur" pour le plus grand profit des industriels et des banquiers ». Cracher sur l’esprit de sacrifice - et, par là même, sur ceux qui ont pu le pratiquer par le passé -, il fallait y penser. Quant à qualifier de « champ d’horreur » ces terres sur et pour lesquelles nos aïeux sont tombés… Il va de soi que ce torrent d’insultes est autrement plus formateur pour la jeunesse. De toutes façons, celle-ci « a mieux à faire ». Il est dommage que le communiqué se termine aussi net : mieux à faire ? On serait curieux de savoir ce que la entend par là.

Cachées derrière les « valeurs de la République », La et la montrent ainsi un bien curieux amour de la France. Au fait, on serait curieux de connaître la réaction des Insoumis et des libres penseurs des Bouches-du-Rhône après qu'un chauffeur de bus a diffusé, durant 40 minutes de trajet, des versets du Coran à plein volume à ses passagers, ce dimanche. Sans doute les sourates sont-elles emplies de bons sentiments républicains. Rien d'un « embrigadement », bien entendu...

13263 vues

23 novembre 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

42 commentaires

  1. Courriel envoyé à l’intéressée:
    Je ne vois pas en quoi, même un programme de musique militaire de notre armée nationale serait nuisible au développement intellectuel, culturel et humain de nos collégiens et lycéens.
    Faire du classique ou des chansons avec un orchestre militaire c’est très bien, mais le rôle principal d’une musique militaire c’est tout d’abord de jouer des marches militaires.
    Si cela ne vous plait pas, vous n’avez qu’à démissionner de ce mandat qui semble vous brûler les mains car vous êtes avant tout « élue » de la République Française et non d’une quelconque république bananière, gauchiste ou islamiste.

  2. En cas de dissolution, LFI a beaucoup de souci à se faire.
    Ce prétendu parti est composé d’activistes dangereux au service d’un islamisme qui ne l’est pas moins.

  3. Merci pour votre article plein d’humour ! c’est bon de rire si ce n’était triste ! On parle d’ennemis avec l’Islamisme mais nous avons de grands ennemis aussi, à l’intérieur, c’est cette mouvance gauchiste qui ne rate pas une occasion et pour laquelle nous devons rendre coup sur coup et même les devancer ..nous ne pouvons être là que pour la défense !

  4. « Un orchestre militaire chante avec des collégiens et fait bondir La France insoumise »… Mais qu’un chauffeur de car sur une ligne régulière, impose à ses passagers 40 minutes de sourates du Coran, diffusés par la radio de son car à plein volume, en répondant à ceux qui s’en étonnent qu’ils n’ont qu’à descendre si ça ne leur plaît pas, ça ne les gêne nullement… c’est pour eux « républicain » et ça rentre dans stricte respect de la laïcité… il est vrai que pour leur chef un homme qui rabasse sa femme etcqui le dit est « courageux ».
    On a les valeurs qu’on peut.

  5. Mais pourquoi parle-t-on encore de LFI ? Ce parti ne représente rien si ce n’est que les islamistes, le mieux serait de les ignorer complètement .

  6. Le groupuscule de la Libre pensée est une filiale de la France Insoumise. Ils n’ont qu’une cible : les Chrétiens et leurs traditions. Ils défendent une laïcité à géométrie variable, c’est une autre officine anarchiste qui détricote notre pays.

    1. Et le président il me semble, n’est autre que le père de Marlène Schiappa. Cherchez l’erreur, même si elle ne serait pas tout à fait en accord avec son geniteur.

  7. A l’heure où le gouvernement veut augmenter les effectifs de réservistes (c’est heureux) évidemment LFI intervient contre notre patrie. Pourtant l’armée est indispensable. Il n’y a pas de liberté sans sécurité mais une telle évidence est inadmissible par le camp du bien.

  8. Tout ce qui concerne l’art de vivre dépend de l’exemple que nous avons des gouvernants. Mr Macron impose l’on caractère et son style dans le quotidien. Il ne fera jamais un signe de croix, inaugure les mosquées n’affiche aucun sentiment patriotique et méprise les français. Il se fait photographier plutôt avec les rappeurs et emploie un langage vulgaire. Il se veut mondialiste et moderne et impose cette ambiance.
    Son mépris pour notre culture et pour la famille traditionnelle se retrouve dans sa vie privée et son comportement. Mr Macron est le fossoyeur de la France de nos ancêtres.

  9. Ces LFI passent leur temps à insulter les autres. Rien ne les dérange, là ils insultent la mémoire de tous les combattants français qui sont morts pour que nous soyons libres. Ce parti est une honte à lui tout seul. En tous cas très belle initiative de la part de ces collèges tarnais. À renouveler !

  10. Force, honneur et patrie c’est et ça devrait être la France. Pour ces trublions en députation de gauche extrême c’est chienlit, contradictions et vociferations. Une minorité comme toujours qui attise le chaos dans notre république de France. L’agressivité est fournie avec leurs panoplies de parlementaires.

  11. En fait c’est bien dommage qu’il n’y ait pas de véritable chant militaire comme des chants para au programme.
    Cela aurait permis d’apporter un peu de virilité à ces jeunes.

  12. C’est une insulte à tous ces soldats qui ont donné leur vie à la France ! C’est à pleurer de voir ces imbéciles cracher sur leurs tombes, sur leur mémoire, sur leur héroïsme ! J’ai une pensée émue pour mon grand-père, il avait 16 ans (1ère guerre mondiale), il en est revenu trépané et traumatisé !

  13. La gauche déteste notre armée, la gauche crache sur notre passé, la gauche ne connait pas l’honneur en fait la gauche hait la France. Comment ce fait-il que de gens votent encore pour eux, y a t-il autant de crétins das notre pays ?

    1. C’ est cela qui est terrible. Il y a quantité de crétins et d’ ignorants, auxquels se rajoutent assez rapidement des étrangers clandestins, sans papiers, et sans éducation qui vont venir renforcer cette horde de problèmes sociaux.

  14. Ce n’est pas la première fois que des chauffeurs de bus diffusent des versets du coran dans les bus. Il y a plus de 10 ans j’ai été confrontée au même problème et mon sang n’avait fait qu’un tour, j’avais aussitôt alerté la direction des transports qui m’a répondu avoir fait le nécessaire…Quid aujourd’hui ?

    1. Moi aussi.
      C’était la période de Ramadan et le chauffeur diffusait les prêches d’un Iman qui, au son de sa voix ne prêchait pas véritablement la miséricorde (je ne connait pas l’arabe,je ne sais pas ce qu’il disait, mais c’était sur un ton fort agressif).
      D’un autre côté, ce même chauffeur de car écouté très fort tous les matchs de foot, ce qui pour moi, n’était pas franchement mieux (surtout avec les hurlements des « supporters ».

  15. Excellente conclusion Madame Leconte, mais il me vient une question, quand est-ce que les journalistes vont enfin réagir comme vous et les renvoyer dans les cordes de toutes leurs contradictions…
    En effet l’attitude des médias me semble beaucoup plus complaisante avec eux qu’ils ne le furent avec le front national…

  16. J’ai déjà écrit à propos du 11 novembre, que dans ma petite enfance, le jour du 11 novembre, toute la classe avec notre maîtresse, nous allions assister à la messe en hommage aux anciens combattants qui arrivaient portant fièrement le drapeau de leur régiment et nous partions ensuite en procession jusqu’au cimetière pour déposer une gerbe au monument aux morts. PERSONNE ne s’offusquait. Que s’est-il passé depuis ce temps là, cela remonte aux années 55/57 et ce village de quelques 300 âmes à l’époque, s’appelle Roissy-en-Brie et se trouve en Seine et Marne.

    1. Peut- être aussi que les anciens combattants en question sont morts depuis, et personne ne relève les flambeau puisque les générations suivantes ont été élevée avec la haine de la nation . La dernière fois que je suis passé à Roissy en Brie , j’ai pu constater le contraste saisissant entre ce que vous me décrivez de ce village, qui sentait bon la campagne et les forêts avoisinantes, pour devenir aujourd’hui un déversoir du trop-plein d’immigration que l’on ne pouvait plus caser dans les communes du 93 ou du 94. Ce qui a eu pour conséquence de changer radicalement le visage de ce petit village qui comprend, aujourd’hui sa mosquée bien en vue, avec son architecture orientale . Tout cela sous le regard bienveillant de l’édile de la commune qui était communiste jusqu’aux dernières nouvelles. Et ceci ne risque pas de changer avec ce décor désormais bien planté , sinon de s’aggraver !

    2. C’ est cela qui est terrible. Il y a quantité de crétins et d’ ignorants, auxquels se rajoutent assez rapidement des étrangers clandestins, sans papiers, et sans éducation qui vont venir renforcer cette horde de problèmes sociaux.

    3. Nous aussi, à Lorient, nous assistons à de superbes défilés d’élégants militaires et officiers de marine, fiers. Je le souviens de la musique militaire, de l’harmonie dans les rangs, et des roulements de tambours qui nous prenaient aux « tripes », tant déjà, tout petits, nous en étions emus. Sans parler du bleuet que l’on mettait à notre boutonnière.
      D’ où sortent ils, tout ces LFI. N’ont ils aucune connaissance de leurs aïeux ? Aucun d’entre eux n’ a jamais eu dans sa famille quelqu’un qui est mort au champ d’honneur ? 2 dans ma famille : le père en 1914, le fils en 1945…

  17. Quel bonheur , quelle belle initiative , c’est tout simplement super .Mon petit fils est dans une école privée , une bonne école ou l’on enseigne sereinement le calcul , la lecture , le respecte de l’autre et surtout l’histoire de France . Il n’a que 6 ans et depuis 2 jours nous avons droit à la Marseillaise , c’est magnifique .Et surtout ça fait du bien de savoir que tout n’est pas perdu , corrompu , que certains enseigne encore les valeurs de ce pays à nos petits .

    1. Quelle bonne idée,en plus les enfants sont fiers,mon amie aussi à droit à la Marseillaise avec son petit fils .

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter