Dans un monde où les discours les plus performants sont ceux qui parlent au cœur plutôt qu’à la raison, La France insoumise semble s’être octroyé une place de choix en jouant nuit et jour la corde de l’indignation. Et la matière ne manque pas : scandalisés par la récupération politique consécutive au meurtre de Lola, écœurés du vif échange entre Carlos Bilongo et Grégoire de Fournas à l’Assemblée, voici nos édiles surbookés appelés à hurler au scandale pour une nouvelle affaire, survenue cette semaine dans le Tarn.

Il faut avouer que, cette fois-ci, l’heure est grave. Une cérémonie honteuse s’est déroulée près d’Albi, ce mardi, et elle serait passée complètement sous les si la députée LFI Karen Erodi n’avait courageusement levé le voile. Un concert de « Musique des parachutistes » s’est en effet tenu en compagnie d’une centaine de choristes issus de trois collèges tarnais. Les collégiens devaient accompagner les membres de l’orchestre durant une partie du concert, ce qui implique que ces pauvres écoliers ont dû interpréter des chants « militaires non républicains », dénonce Karen Erodi. Et la Libre Pensée, le collectif qui s’était battu pour déboulonner la statue de saint Michel, d’abonder dans le sens de la députée, s’offusquant notamment qu’ait été chanté « Le rêve passe », un chant militaire réalisé par Armand Foucher pour célébrer la victoire d’Austerlitz. Certes, il ne s’agit pas d’une victoire républicaine. De là à en faire une œuvre pernicieuse… Difficile de dénoncer le reste du programme, composé de l’« Hymne à la joie » de Beethoven ou encore de « la Marseillaise ».

Le drame est d’importance pourtant car, comprenez bien, mettre en place un partenariat entre ces deux institutions que sont l’école et l’armée s’apparente ni plus ni moins à un « embrigadement » coupable de la part des organisateurs. Imaginez une seule seconde qu’une vocation éclose au cours de ces variations musicales ! Déjà que la police tue, si l’armée se met à corrompre la jeunesse, nos enfants ne pourront décidément plus sortir de chez eux. Le monde est devenu si dangereux.

La députée LFI et la Libre Pensée ont donc réagi à l’événement, publiant tous deux des communiqués dans Le Tarn libre pour dénoncer « ce partenariat École-Armée » qui « entend inculquer l’esprit de sacrifice à notre jeunesse qui a mieux à faire que de mourir au champ "d’horreur" pour le plus grand profit des industriels et des banquiers ». Cracher sur l’esprit de sacrifice - et, par là même, sur ceux qui ont pu le pratiquer par le passé -, il fallait y penser. Quant à qualifier de « champ d’horreur » ces terres sur et pour lesquelles nos aïeux sont tombés… Il va de soi que ce torrent d’insultes est autrement plus formateur pour la jeunesse. De toutes façons, celle-ci « a mieux à faire ». Il est dommage que le communiqué se termine aussi net : mieux à faire ? On serait curieux de savoir ce que la Libre Pensée entend par là.

Cachées derrière les « valeurs de la République », La France insoumise et la Libre Pensée montrent ainsi un bien curieux amour de la France. Au fait, on serait curieux de connaître la réaction des Insoumis et des libres penseurs des Bouches-du-Rhône après qu'un chauffeur de bus a diffusé, durant 40 minutes de trajet, des versets du Coran à plein volume à ses passagers, ce dimanche. Sans doute les sourates sont-elles emplies de bons sentiments républicains. Rien d'un « embrigadement », bien entendu...

12996 vues

23 novembre 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

42 commentaires

  1. Ces insoumis sont soumis à tout ce qui est mauvais, décadent, contre nature et surtout leur détestation le la France atteint des sommets chaque jour. Sans parler de leur soumission aux mensonges éhontés qu’ils profèrent à longueur de séances à l’Assemblée Nationale et via leur presse de caniveau. On attend avec impatience la disparition pure et simple de ce conglomérat de mécréants, d’anti-français et de pourritures en tous genres !

  2. Que dire de cette député ? Une seule phrase tirée du Film :  » Les Tontons Flingueurs » une phrase dite par le regretté Lino Ventura, qui résume bien l’état d’esprit de Mme Karen Erodi.
    Chers amis , je vous laisse le soin de réécouter cette petit phrase culte de Michel Audiard et dite Lino Ventura .

  3. LFI veut effacer notre histoire, renier notre culture et enterrer notre Patrie. Que ces nuisibles disparaissent du paysage politique à tout jamais!

  4. je croyais que la musique adoucissait les moeurs !! mais visiblement ces gens là) doivent avoir leurs oreilles bouchées

  5. Je suis né en 1952, lorsque j’étais à l’école primaire donc vers mes 6 ans, nous allions avec nos maitres et maitresses aux cérémonies du 11 novembre et du 8 mai un bouquet de fleur à la main. Notre esprit patriotique se forgeait ainsi. Qu’en est-il aujourd’hui ? Wokisme, progressisme sociétal, indigéniste, LGBTQI trans, et aide au migrants entrés sur le territoire illégalement ont pris la place de ce patriotisme. Certes nous étions encore des enfants de l’après guerre et le sacrifice de nos anciens pour défendre notre terre de France était encore prégnant dans les histoires familiales. Cet esprit de défense à disparu des radars de l’Education nationale. Je m’interroge pourtant face à l’élan des français pour aider les ukrainiens dont on loue le patriotisme, patriotisme que l’on dénigre lorsqu’il s’agit du nôtre. Serions nous encore capable de nous battre pour défendre ce territoire légué par nos anciens, j’en doute. L’aveuglement de la population face au périls qui nous menacent conforte cette idée. Nous sommes en train de mourir par notre propre faute en laissant faire. Il ne faut pas attendre de l’Union européenne corrompue un sursaut, au contraire elle nous enfonce chaque jour davantage. J’approuve le maire qui a décidé de conditionner les subventions aux associations à leur présence aux cérémonies patriotiques au moins les deux principales que sont le 11 novembre et le 8 mai. J’encourage les autres à suivre l’exemple. Mais comme toujours il y aura bien un refus des conseil d’Etat et constitutionnel .

    1. je souscrits totalement à vos propos ! En effet il est de bon ton de brâmer haut et fort l’admirable patriotisme des Ukrainiens, en revanche et en même temps il faut vilipender toute tentative même lié à des commémorations mémoriels, de patriotisme Français ! Chanter avec des militaires, c’est Facho !!!
      Quand cette bande de guignols aura besoin d’être défendue, j’espère qu’ils appelleront les Ukrainiens à la rescousse, mais il y a fort à parier qu’ils ne lèveront pas le petit doigt !
      Et les nôtres pour lesquels l’honneur et l’engagement ont encore un sens,seront de nouveau en première ligne !

    2. D’après une élue socialiste entendue ce matin , vous appartenez à cette France du passé, « rance et décolorée », fort heureusement en train de disparaître! Il y a des fessées qui se perdent, disait-on dans le temps, chez les moisis. Bien qu’interdites dans le monde paradisiaque actuel, elles seraient bien utiles parfois!

  6. Mais quand allons nous nous débarrasser de tous ces abrutis malsains qui vont mettre le pays sur la paille ? LFI, VERTS, et autres faces grises????

    1. La mauvaise herbe ne crève pas malheureusement. On est dans un monde devenu complètement fou. Un vrai cauchemar.

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter