Editoriaux - Education - Polémiques - Politique - Videos - 28 novembre 2019

Stanislas Rigault : « Les antifas sont des milices armées, ils imposent leur loi et s’attaquent à la liberté d’expression »

Ce mercredi soir, la revue mensuelle étudiante de droite L’Étudiant libre organisait une soirée de présentation dans un bar de Rennes. Ils ont été attaqués par des militants d’extrême gauche masqués : jets de tables et de chaises, divers projectiles. Un étudiant a été brûlé à l’œil par de l’ammoniaque.

Explications de Stanislas Rigault, cofondateur de L’Étudiant libre, au micro de Boulevard Voltaire.

À lire aussi

Stanislas Rigault : « Notre projet : mettre les initiatives des étudiants de droite en avant »

Imprimer ou envoyer par courriel cet articleLe vent serait-il en train de tourner, au sein…