Il y avait une version officielle bien rodée, on en a parlé dans ces colonnes pas plus tard qu'hier. L'Ukraine, pays démocratique et bien administré, ami du camp des gentils, fait l'objet de massacres en série, de viols, de crimes de guerre et d'exécutions sommaires de la part de la Russie. Pendant ce temps, les Ukrainiens se défendent comme ils peuvent, mais toujours avec une certaine élégance, nous dit-on.

Volodymyr Zelensky a fait le tour des Parlements et des festivals pour raconter des histoires horribles. L'Occident a emboîté le pas comme un seul homme. Or, donc, voici que , invitée de BFM TV, ce 2 septembre, a jeté un pavé dans la mare. Elle est notamment revenue sur ce bombardement de maternité raconté par le président ukrainien. Elle dit qu'elle n'a vu aucune photo, aucune vidéo, et qu'à l'heure où tout est numérique, c'est un peu curieux. Elle ne dit pas que le bombardement n'a pas eu lieu. Elle s'interroge. Les journalistes interviennent aussitôt pour essayer de la recadrer : comment donc ? À l'heure de la démocratie médiatique, il y aurait encore des traces d'esprit critique ? On croit rêver.

Pleine de bravitude, l'ex-ambassadrice des pôles ne s'arrête pas en si bon chemin. Elle semble même émettre des réserves sur le massacre de Butcha, ce qui, dans un monde normal, serait compréhensible, puisque l'enquête n'est pas terminée. Mais qu'importent les preuves quand on est certain de la culpabilité de l'adversaire ?

Peut-être est-elle en perte de notoriété. Cela suffirait à expliquer le fait qu'elle conteste la version officielle, celle des États-Unis, de Zelensky et des médias. Peut-être aussi, et ce serait bien plus respectable, la fille de colonel, la sœur de commando, a-t-elle eu un moment de courage et peut-être même d'honneur. Peut-être en est-il des mensonges comme du stress au combat : il arrive un moment où on ne peut plus supporter, tout simplement.

Saluons en tout cas cette mise en danger médiatique dans un monde où le moindre doute n'est plus permis. Au milieu de cette unanime unanimité, il est agréable de voir un journaliste poser la question « Mais alors, vous êtes en train de dire qu'on nous balade ? » Il est même agréable, tout simplement, de voir un journaliste se remettre en question. Merci Marie-Ségo, t'es rudement bath !

18715 vues

2 septembre 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • Les liens sont interdits.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

68 commentaires

  1. En période de guerre la propagande et la désinformation sévissent dans les deux camps. Zélenski , ancienne star des médias de loisirs , est un grand communicant politique.

  2. La vérité va-t-elle enfin sortir du puits, quand allons-nous enfin nous sortir du « suivisme » anglo saxon qui ne nous a jamais été profitable

  3. Bravo Ségolène , je ne l’aime pas particulièrement mais partage ses doutes sur le baratin des pro Zelensky , de Zelensky lui même et des USA (usa jamais crédible puisque toujours dans la provocation pour faire la guerre ) de Macron qui par tous les moyens cherche l’extinction de la France !
    Zelensky acteur , et maintenant metteur en scène ! nous allons avoir des surprises dans quelques temps ! Monsieur se veut le sauveur de l’Ukraine mais qu’à t il fait depuis qu’il est président , qu’à t il fait construire ? Il serait temps que le peuple Courageux de l’Ukraine lui demande des comptes et lui demande de s’expliquer sur la provenance de sa fortune et de celle de son épouse !!!

  4. Ségolène Royal a été très courageuse de mettre en exergue les incohérences de la doxa mensongère qui règne dans les rédactions des journaux et des chaines de télévision. Nous avons aussi des témoignages de vrais journalistes qui ont été sur place et qui démontent les faits relatés au quotidien. Cette guerre dure depuis 2014 sans qu’aucun état de l’Union Européenne s’en ait ému. Par ailleurs, il n’est pas à démontrer que le « président » de l’Ukraine est corrompu jusqu’à l’os ce qui montre que la propagande a atteint son point culminant. La Russie est intervenue à cause des accords de Minsk qui n’ont pas été réspectés. Elle est rentrée dans le Donbass pour sauver la population Russe persécutée par des criminels nazis qui ont fait plus de 15.000 victimes. Les chaines de télévisions des pays européens et des USA devraient avoir HONTE de diffuser des messages de haine contre la Russie et devraient arrêter leurs mensonges à répétitions pour couvrir la famille Biden !

  5. Je ne suis pas Ségolèniste (je n’ose pas dire Royaliste) mais chacun a le droit d’exprimer son opinion, même (je dirais même surtout) si elle contredit la doxa officielle.
    Ségolène Royal est remontée un peu dans ma considération. Il lui faudrait beaucoup pour sortir la tête de l’eau mais elle est sur le bon chemin.

  6. Ségolène n’est pas toujours fiable-en témoignent son recul sur les bérets rouges et son choix d’un compagnon discutable-, mais elle a parfois un certain bon sens et un reste d’esprit patriotique. On a fait un héros de « l’humoriste »
    qui jouait du piano debout et qui n’était au fond qu’un oligarque comme les autres. Il a réussi à acquérir un certain panache avec sa lutte courageuse contre Poutine, mais c’est aussi un propagandiste hors pair et un va-t-en guerre qu’il faut soutenir sans aveuglement. Ségolène a raison de le rappeler et avec la situation économique et énergétique actuelle, il ne faut pas se trouver embarqués malgré nous dans une guerre Européenne qui serait plus sûrement que tout, la fameuse apocalypse que nous promettent, depuis des années, les écologistes. Elle peut incarner, faute de mieux, cette voix (voie) de la sagesse que les Français attendent désespérément et qu’ils avaient cru discerner en Zemmour. ou Wauquier. Il n’y en aura jamais trop, face à un pouvoir sourd et peu fiable qui réagit avec des esquives et des expédients.

  7. Bravo à Ségolène, que je n’aime pas, enfin une parole publique qui s’élève contre ce baratin permanent pro Zelansky !
    Certains médias n’hésitent pas à blablater des heures durant tous les soirs pour transformer leur suppositions en certitudes.
    Une chose est certaine c’est qu’une guerre, qu’elle qu’elle soit, n’est jamais propres et que les sévices sont réparties dans les deux camps…
    Nous sommes vraiment dans un « covid 2 » où tout propos contraire à la parole du maître doit être étouffé… mais attention nous arrivons à « covid 3″…

  8. Enfin certains ouvrent les yeux la redescente sur terre risque fort d’être douloureuse.

  9. En effet, il n’y a eu aucune image sauf l’enterrement des cadavres de Butcha dont on n’a pas la preuve qu’il s’agit de crimes russes.
    On donne trop de crédit à un état voyou comme son chef qui n’était pas en odeur de sainteté avant le conflit pour cause de corruption quasi totale du gouvernement et des fonctionnaires

  10. Il y a bien longtemps que ce zelensky est magouilleur de première prêt à faire pleurer les états de l’EU pour sa cause et le plus grave, c’est qu’ils mordent à l’hameçon , Nous ne sommes pas encore avec ce type , au bout de nos surprisse

  11. je n’aime pas Mme Royal mais je commence a croire que certains faits commentés par cette dame sont véridiques

  12. Le massace de Butcha? Des civils abattus froidement dans les rues par la soldatesque russe? Ces mêmes civils dont Zelinsky voulait prouver le patriotisme exacerbé devant les caméras complaisantes du monde entier les filmant lors de leurs entraînements au maniement des armes. Des armes peut-être prestement escamotées ensuite, après des accrochages inévitables entre les différents belligérants, à seule fin de tenter de démontrer toute l’ignominie des militaires aux ordres de Poutine? Idem pour les écoles et autres bâtiments et infrastructures bombardés, dissimulant peut-être des troupes ukrainiennes?
    Quelle armée n’a pas pratiqué ce genre de mises en scène au cours des innombrables conflits qui ont secoué la planète?

    1. Attention, les soldats soviétiques ne sont pas des enfants de chœur. C’était un autre temps mais lorsque les soldats soviétiques (dont certains étaient de la région soviétique d’Ukraine) sont entrés en Roumanie à la fin de la seconde guerre mondiale, ils étaient saouls la plupart du temps, violaient les filles en pleine rue, ne se gênaient pas tuer pour leur plaisir.
      Où est la vérité ? Le saurons-nous un jour ?

  13. Si cette guerre est aussi terrible: pourquoi le championnat de foot a repris?? Il n’y a pas 1 seul jeune Ukrainien pour aller dans le village voisin défendre la veuve et l’orphelin?

  14. Bonjour
    Descartes disait » je doute donc je pense et si je pense donc je suis  »
    Et comme Ségolène moi aussi je doute et je pense ne pas être le seul à douter des discours de la pensée unique type méthode Coué

  15. Quelle que soit l’opinion que l’on peut avoir sur madame Royal, en la circonstance elle a le grand courage de dénoncer la campagne de désinformation sans précédent concernant la guerre en Ukraine, à laquelle se prêtent lamentablement la plupart de nos pitoyables médias nationaux. Mais le vent tourne et les arroseurs commencent à se faire arroser.

  16. Pas d’accord avec vous. Critiquer Zelensky, en faisant confiance à Mme Royal, est déloyal et suspect. Nous avons assez de preuves des méfaits des Russes pour que le doute ne soit plus permis. Par ailleurs, je trouve pitoyable que la presse et certains partis de droite soutiennent à bas mots la Russie. Pour moi, c’est une lâcheté, à visée purement économique : mentir pour avoir des hydrocarbures à bas prix. Je ne pense pas que le peuple les suivra.

    1. C’est bien la première fois qu’on demanderait l’avis du peuple. On a des intérêts avec la Russie, des accords et un passé qui rapproche les deux peuples. Nous n’avons pas ce même passé avec l’Ukraine ni un quelconque accord de défense qui nous autorise à les soutenir militairement. Nous pouvions nous en mêler car nous étions garants des accords de Minsk; encore eut-il fallu que notre Président les ait lus! L’engagement pour l’Ukraine au nom des valeurs et une immense fumisterie, alors que nous les armons depuis 8 ans, pour servir notre bon maître américain. Vous a-t-on demandé si vous étiez d’accord pour préparer l’armée ukrainienne à reprendre la Crimée, à bombarder le Dombass?

    2. La France n’a pas à se mêler de la guerre entre deux pays étrangers.
      Elle se doit d’entretenir des rapports avec les deux parties et préparer la paix future.

    3. Je pense que ce n’est pas nier la responsabilité des russes que de regarder Zelensky et certains dirigeants ukrainiens avec des yeux critiques. Des ombres entourent Zelensky et les pratiques de l’appareil d’état ukrainien et de ses milices n’ont rien à envier à celles de leurs voisins russes qui en ont été les inspirateurs historiques.

  17. Le traitement médiatique sur l’Ukraine est le même que pour le Covid. Une énorme propagande mensongère au service d’un Zelinsky, érigé, outrancièrement, en héros.
    Heureusement la vérité ne reste jamais longtemps cachée.

  18. Merci Ségolène mais il y a déjà bien longtemps que les informations en provenance de l’Ukraine sont faussées .
    Depuis 2014 ce n’est que ça malgré le pacte de Varsovie et le « contrôle » effectué sur le respect des ces accords, mais Français et Allemands ont toujours suivis leur maitre américain et les rapports ont toujours été faussés .
    Voilà où l’on en est !!!!!!!!

  19. Sans forcément l’aimer il faut lui reconnaître du courage, oser dire que ce que nous balancent a longueur de journées les médias bien pensants n’est pas forcément la vérité. Il faut espérer que d’autres politiques suivront. Les gens doivent connaître la vérité.

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter