Hassan Iquioussen, « seul contre tous ». Vraiment ? Contrairement à ce que laisse entendre la dernière vidéo de la chaîne Que dit l’islam ? – chaîne YouTube sur la musulmane rassemblant près de 27.000 abonnés -, l’imam en fuite, loin d’être isolé, peut compter sur le soutien des réseaux fréristes et de leurs alliés.

Appel à manifester « contre l’islamophobie »

« Pour dire non à l’expulsion de l’imam Hassan Iquioussen. Pour dire non à l’islamophobie d’État. Rassemblement Place de la République (Paris), samedi 3 septembre à 15 heures. » L’appel à manifester lancé par Perspectives musulmanes, collectif peu connu né à l’hiver 2021 pour lutter contre la « loi séparatisme », aurait pu passer inaperçu. Mais c’était sans compter sur la mobilisation des activistes islamistes et de leurs alliés. Rafik Chekkat, en tête, relaie l’appel sur son compte Twitter. Cet avocat spécialisé dans la lutte contre la prétendue islamophobie d’État dénonce sur son site Internet « la répression impulsée par l’exécutif » à l’encontre des musulmans. Selon lui, « le bras de fer en cours », entre d’un côté le gouvernement et de l’autre les militants anti-islamophobie, « a valeur de test ». Il demande donc aux musulmans de « faire bloc » et de descendre en masse dans la rue. À ses côtés, Elias d’Imalzène, un salafiste fiché S, appelle les députés de La France insoumise à se joindre à la mobilisation.

Outre les activistes islamistes, Hassan Iquioussen peut compter sur l’extrême gauche pour défendre sa cause. Aux côtés du Parti des indigènes et de la Ligue contre l’islamophobie et le racisme (LIER), le mouvement Lignes de crêtes - association d’extrême gauche qui se présente comme « politiquement bien-pensante, antiraciste, antifasciste, spirituel, international, féministe et résolument contre l’antisémitisme et l’islamophobie » - confirme sa présence à la manifestation.

Une stratégie de victimisation

La mobilisation de ces activistes islamistes en faveur d’Hassan Iquioussen ne s’arrête pas là. Dès l’annonce de son expulsion, ses proches lancent une cagnotte sur le sulfureux site Cotiz-up – plate-forme qui a hébergé par le passé des projets de soutien à ou Brahim Chnina, auteur de la vidéo contre Samuel Paty. Ouverte le 31 juillet et fermée un mois plus tard, la cagnotte a permis de récolter 60.100 euros « dans le but de financer les frais judiciaires », assurent les organisateurs. Mais pour un haut fonctionnaire connaisseur du dossier contacté par Le Parisien, « Hassan Iquioussen a largement les moyens financiers de se défendre. Cette cagnotte fait partie de sa stratégie de victimisation habituelle. »

Stratégie de victimisation toujours, nombre de militants proches de l’islam radical tentent, depuis plusieurs jours, de réhabiliter l’image de l’imam Iquioussen. « La France peut donc expulser de son territoire un imam né en France, ayant vécu toute sa vie en France et jamais condamné pour quoi que ce soit », s’indigne, par exemple, Feïza Ben Mohamed, ancienne bénévole au Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF). Elias d’Imalzène ajoute : « C'est donc cette personne appréciée de toutes et tous qui est traquée par une meute de policiers ? » Le compte Musulmans de France conclut : « Monsieur Hassan Iquioussen a toujours œuvré pour le vivre ensemble et la paix sociale et a immunisé les jeunes contre la radicalisation. » Un portrait, semble-t-il, bien éloigné de la réalité. Il est nécessaire de rappeler qu’Hassan Iquioussen, fiché S, accusé d’avoir tenu des propos antisémites, homophobes, misogynes et antirépublicains, a fait l’objet de nombreux signalements auprès des services de renseignement.

La fuite d’Hassan Iquioussen aurait-elle aussi été permise par l’activisme des réseaux fréristes ? L’enquête le dira peut-être.

7842 vues

2 septembre 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

27 commentaires

  1. Alors là , il ne manquerait plus que ça que cette manisfestation musulmane (mascarade) soit autorisée . Cela serait un désaveu total pour l’état FRANCAIS , et un « pied de nez » à la FRANCE . Pour cet « imam » j’espère qu’il sera très vite localisé et « expédié » manu militatri dans son pays ; comme il n’est pas Français . Et que l’état Français commence a mettre de l’ordre dans ce véritable foutoir que provoque l’islam .

  2. Heureux comme un islamiste en France ! De toutes façons, en France, quoiqu’on fasse, il y a toujours des gens pour vous soutenir !

  3. Il faut rajouter à toutes ses charges la « prévarication ». Quand dans une vidéo il conseille à ses zombies de négocier avec chaque Maire candidat « donnant-donnant »..Tu me promets mosquée et autres budgets et je te fais élire avec les voix musulmanes. Voir sur YouTube. Un cheval de Troie ce type

  4. A suivre de près ! Lors de cette manifestation , verra t’on une répression comme pour les gilets jaunes ??????

  5. Je me demande si notre démocratie n’est pas notre pire ennemie. Les antifas l’ont bien compris. Place de la république dans cette manif, je pense que Melenchon risque de ne pas y aller mais alors ce ne serait pas l’envie de s’y rendre qui lui manquerait, peut être qu’il vas craquer.

  6. Une question à nos dirigeants bien pensants, droits de l’hommistes et toujours impartiaux : une manifestation pour soutenir un prêcheur de haine d’extrême drrrroite aurait-elle été autorisée ? Génération identitaire était bien moins haineuse que ces islamistes : comment se fait-il qu’elle ait été supprimée en un seul clic ? Toujours et encore le 2 poids 2 mesures national ?

  7. Ce qui est ėtrange c’est que cette manifestation n’a pas été interdite par la préfecture sous le motif, bien connu de « sécurité publique », motif toujours évoqués pour justifier l’interdiction de toutes les manifestations de citoyens Patriotes, Souverainistes ou plus simplement ceux qui veulent manifester leur oppositions à l’immigration sauvage à 98% musulmanes. Est-ce à dire que les Antifa, Ecolo-facho et autres islamo-gauchistes, LFI n’ont pas menacé de contre-manifestation pour cette manifestation de haine envers la république, notre constitution et tous ce qui fait de la France, la France ?

  8. Tous les français qui soutiennent cet Imam de pacotille devraient être inculpés de collaboration avec une entreprise terroriste et d’intelligence avec ennemi de la République.

  9. J’espère que les participants à cette manif seront autant contrôlés et réprimés que ceux de la manif pour tous pourtant moins dangereux pour la France

  10. L’Etat a été plus prompt à dissoudre Génération Identitaire que tous ces groupuscules cités ci-dessus

  11. Et pendant ce temps, la gauche dénonce l’extrême droite , et le gouvernement poursuit et dissout des associations d’extrême droite inconnues , qui avaient , peut etre , l’intention de commettre des violences.

  12. Les Fréres musulmans sont considérés comme des terroristes dans certains pays musulmans, en France ils prospèrent depuis des années avec la complicité de nos politiciens.
    Toujours revenir à la réalité, au nombre, la France est le pays de l’UE qui compte le plus de musulmans dans sa population, leur poids électoral est important , depuis Hollande ils font élire des présidents.
    D’autres activistes musulmans dangereux pour notre démocratie sont aussi implantés chez nous, les adeptes d’Erdogan.
    Des centaines de morts et de blessés dans des attentats islamiste en France depuis janvier 2015.

  13. Si il y avait un état, cette manifestation de ce samedi devrait être interdite, c’est une insulta aux valeurs de la France ( désolé je n’aime pas la république)

    1. D’accord avec vous, les valeurs de la France ne sont en rien comparables aux prétendues valeurs de la république dont aucun politique n’est à même de nous expliquer en quoi elles consistent réellement, c’est un véritable fourre tout.
      Bien entendu le gouvernement sera trop lâche pour interdire cette manifestation au cours de laquelle sera proféré les pires horreurs sur notre pauvre pays.
      J’en arrive presque à souhaiter qu’elle dégénère pour voir comment se comporterait celui qui se réfugie en permanence derrière des conseils de défense, pour ne pas avoir le courage de prendre des décisions fermes et définitives concernant l’islamisation et l’insécurité dans notre pauvre pays.

    2. Très juste, ce rassemblement est anti républicain, que le gouvernement l’autorise est une preuve que tout ces gesticulations ne sont que de lancer de la poudre aux yeux des Français.

  14. Pourquoi ne pas rouvrir Cayenne et y jeter tous ces ennemis de la france ? avec ce genre d’individu il faut s’affranchir du droit et prendre des mesures d’exception !

  15. Mais de qui se moque t’on ? C’est vraiment le monde a l’envers e j’espere bien que cette manifestation sera interdite.

  16. Je suis opposé à l’immigration et je suis favorable à une remigration massive. Mais ici on parle de délit d’opinion. En effet ce qui est reproché à cette personne, Hassan Iquioussen, c’est d’avoir tenu des propos. Lesquels, devant qui, on a peine à le savoir. Il a simplement parlé, il n’a ni volé ni agressé ni tué personne. En France, depuis quand est-il interdit d’exprimer une opinion ? Peut-être depuis la loi Gayssot. Aux Etats-Unis, le premier amendement de la Constitution protège la liberté d’expression des Américains. En France, les exemples se multiplient de condamnations, devant la 17ème chambre, pour des délits d’opinion. C’est une dérive grave, c’est une atteinte à la liberté d’expression dont nous devrions tous nous inquiéter.

    1. S’il est fiché S c’est probablement pour certaines raisons. Nul besoin de voler, violer, agresser ou tuer comme vous le dites, mais des prêches, ou seulement des discours peuvent former une armée de fanatiques, souvenez-vous de 1789, d’Hitler, et moins loin de Khomeini.

    2. Et l’incitation à la haine, vous en faites quoi ? Ce monsieur qui n’est pas Français puisqu’ayant refusé la nationalité est quand même fiché S, accusé d’avoir tenu des propos antisémites, homophobes, misogynes et antirépublicains, et il a fait l’objet de nombreux signalements auprès des services de renseignement.

    3. Non, ce n’est pas un délit d’opinion, si vous étiez mieux renseigné vous sauriez que ce type prêche dans les mosquées, et diffuse ses prêches notamment sur youtube, et il prône la haine des Juifs, l’infériorité des femmes, etc.

    4. Vous avez raison sur le point que vous évoquez, en fait cet homme aurait dû être arrêté depuis longtemps, et c’est ce temps qui fait que l’on peut être étonné ! juste que cet homme fait du prosélytisme, il n’informe pas, envers une catégorie de personnes, qui amène à LA PARTITION ! il a dit pendant des années, à des enfants musulmans (vidéo existante) , que si ILS faisaient de la musique, ils seraient transformés en porc ! que croyez vous qu’il arriva ? les enfants en classe, en France, se bouchaient les oreilles ou sortaient !! Est ce de l’information ??

  17. Ce coup de com de Darmanin n’aura peut-être pas été inutile finalement. Un bon coup de pied dans la fourmilière et ça grouille de partout. C’est le moment de repérer ceux qui prennent la défense de ce triste sire.
    Si la faim fait sortir le loup du bois, l’imam aura fait sortir le salafiste au grand jour. Nous verrons bien comment chacun se positionne et je regarde attentivement du côté de LFI, même si je sais déjà à quoi m’attendre.

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter