“Le multiculturalisme assumé par le pape François aboutit à une forme d’apartheid”

Laurent Dandrieu, auteur d’Église et immigration : le grand malaise, réagit au message du pape François à l’occasion de la future journée des migrants et des réfugiés : un message “dans la continuité de la position” du souverain pontife mais qui “va plus loin, malheureusement”, que les précédents.

Laurent Dandrieu nous explique ainsi les dangers de la priorité donnée à la sécurité personnelle des migrants sur celle des nations, du refus de la politique d’assimilation et de la revendication des mêmes droits pour les clandestins que pour les migrants légaux que prône François.

À lire aussi

Laurent Dandrieu : « Le délire progressiste en vient à nier la dimension catholique d’une cathédrale ! »

Imprimer ou envoyer par courriel cet articleÀ la suite de l’incendie de Notre-Dame d…