L'essayiste, politologue et éditorialiste Guillaume Bigot, intervenant régulier sur CNews notamment, est ce soir L'Invité de BV. Rôle des élites en France, pouvoir délétère de l'Union européenne, immigration, affaire Lola, contradictions de la et de Macron, risque d'un retour de la en politique, arrivée d' au capital de Twitter... Guillaume Bigot élève le débat. Et dévoile les ressorts de son parcours et médiatique. Un entretien passionnant.

15629 vues

30 octobre 2022

Partager

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

29 commentaires

  1. A propos de ces fous qui nous entourent. Une des maladies qui se répand de plus en plus est la  schizophrénie est un trouble mental sévère et chronique. Il apparaît généralement au début de l’âge adulte et affecterait près de 0.72% de la population, la schizophrénie se manifeste par une perte de contact avec la réalité et une anosognosie, c’est-à-dire que la personne ne se considère pas comme réellement malade
    Les premiers symptômes repérés par l’entourage concernent l’altération du réel et du fonctionnement de la pensée : idées délirantes (nier l’histoire d’un peuple), de grandeur (régner sur un empire) , désorganisation de la pensée (avoir des discours confus, mal maîtrisés, qui expriment tout et leur contraire), souvent accompagnés par des troubles du comportement ou d’injures.(le terme de l’emmerdement est souvent employé) La personne peut entendre des voix (la voix de Sainte Europa), ou des voix qui la critiquent (Sainte Jeanne d’Arc) Elle peut voir des objets (sceptre de roi), hallucinations ou rêves. Elle peut accorder à des éléments de l’environnement des significations excentriques (éoliennes produisant une électricité abondante) Moins évidents, mais également invalidants sont les symptômes de type négatif, surtout l’avolition (difficultés à exécuter les actes pourtant planifiés, « on va faire ci, on va faire ça » et on ne fait rien, s’apparente au mensonge). Aussi réduction de l’expression émotionnelle, insensibilisation aux difficultés de certaines classes sociales, avec fort impact dans les relations aux autres que l’on peut considérer comme des ploucs, des gens de rien.
    Les personnes atteintes de schizophrénie sont sujettes à des violations des droits humains, donc peuvent être dangereuses.

  2. Je suis d’accord avec Guillaume Bigot , de A jusqu’à Z , j’ai bu ses mots comme on boit du petit lait . Il a fait un condensé parfait des maux actuels de la France , et je suis complétement en phase avec son analyse que je pourrais faire mienne . Si je devais exprimer ce qui me résume politiquement , j’utiliserais volontiers l’argumentaire de monsieur Bigot qui a les mêmes origines sociales que moi ,de petit banlieusard qui a côtoyé la « diversité » . Il réfute la fausse opposition actuelle , entre une gauche qui n’a plus que le racialisme pour exister et une droite qui n’ose remettre en question la logique ultralibéraliste du fait que le communisme a été un échec! Il oppose à ces deux alternatives une troisième voie qui est la patrie , la nation , la France. Oui ,au sortir de la guerre , les trente glorieuses ne sont pas arrivées en claquant des doigts , il y a eu des volontés politiques fortes ! Je connaissais Guillaume Bigot et la pertinence de ses interventions sur Cnews , mais grâce à Boulevard Voltaire, je découvre quelqu’un qui maitrise parfaitement les enjeux mais ne se limite pas à un simple diagnostique, mais ouvre des perspectives sérieuses ,en s’appuyant sur les capacités propres dont nous avons fait preuve tout au long de notre histoire .

  3. Quel discours intéressant à tout point de vue. Hélas, pas assez entendu sur les chaînes d’Etat.
    A propos des Algériens venus en France, la responsabilité du patronat français est totale. Les patrons ont préféré la facilité de la main d’œuvre « pas chère » et exploitable socialement à souhait aux investissements soit dans le matériel, soit dans la qualité des ouvriers français, mais qui coûtait trop cher. On a vu la suite. Il faut savoir que la majorité des Algériens qui travaillaient sur les chantiers, et dont la famille était restée au pays, étaient rackettés par les représentants du FLN en France pour financer leurs armements. Et ça, on ne l’a pas assez combattu.

  4. J’adore l’écouter sur cnews : il est clair , précis et sans langue de bois. C’est l’un des éditorialistes que je préfère. Bravo à vous Monsieur

    1. Pas mieux,avec Charlotte,Marc,Mattieu,ce sont de précieux commentateurs qui font Honneur aux téléspectateurs de leurs emission.

  5. Si je partage, cher Guillaume Bigot, une grande partie de vos analyses, je ne serais pas le bigot de votre école de pensée et notamment sur la question des délocalisations des entreprises dans notre pays. Il est bien sûr très facile, comme vous le faites aussi caricaturalement, de montrer du doigt les grandes entreprises et de les désigner comme l’unique auteur de ce crime. Hors, dans un marché international, vous ne pouvez pas ignorer la lutte impitoyable que se livrent les entreprises et notamment sur la question du prix. Nous avons eu, malheureusement, toujours une longueur d’avance pour ce qui concerne le niveau des charges qui fait partie de la construction du prix. Et comme le peuple de France, pas toujours aussi intelligent que vous le pensez, a chéri la grande distribution et fait le choix du prix le plus bas, être concurrentiel dans l’hexagone devenait une gageure insurmontable, et je ne vous dit pas pour ce qui concerne notre capacité d’exportation. Si je rajoute à tout cela la capacité de nuisance qu’à eu la C.G.T. dans notre pays, vous comprendrez le pourquoi des délocalisation. J’ai encore en mémoire une entreprise christolienne (P.M.E. florissante dans la confection de vêtements), à proximité d’Alès dans le Gard, qui, découragée par les les grèves incessantes et les charges exponentielles, a fini par se délocaliser au Maroc (années 80, avec les inepties de la gauche en matière économique). Pauvre France et son idéologie mortifère de l’anti-capitalisme primaire.

    1. « Et comme le peuple de France, pas toujours aussi intelligent que vous le pensez, a chéri la grande distribution et fait le choix du prix le plus bas ».
      Si le seul problème était le prix, mais il faut bien dire, il y a quelques années, que certains outils, etc. étaient de piètre fabrication pour un prix très élevé. Les patrons français ne sont en grande majorité, certainement pas des personnes qui travaillent pour le bien du pays, mais pour le leur, ce qui semble être « normal » . Si demain nous avions l’interdiction d’aller voir ailleurs pour nos achats, les prix en France seraient multipliés par dix en quelques semaines, l’esprit mercantile des patrons est bien connu. Je ne suis militant de rien, et jamais syndiqué, j’ai vite compris ce qu’étaient ces « machins » et d’ailleurs je suis bien trop vieux !
      Merci également de nous mettre dans la catégorie des « inintelligents », vous me faites penser à un député devenu ministre je crois qui avait une tête énorme et qui disait qu’ils était trop intelligent, c’est pour cela que nous les comprenions pas ! Vous êtes probablement des leurs ?
      Qui a demandé une immigration de masse pour avoir des salaires très bas, et des profits très hauts, le Medef je crois !

      1. Votre vue sur les patrons ne reflète pas la réalité et beaucoup d’entre eux soulèvent des montagnes pour sauver des emplois. La comparaison avec Gilles Le Gendre me fait sourire. Je suis un ancien exploitant agricole qui a connu l’humiliation de ne pas avoir de salaire en contrepartie d’un travail très intense et de qualité. J’ai eu l’occasion d’employer des travailleurs marocain, non pour le coût moins important puisque leur salaire était aussi soumis à la législation du travail français, mais parce que ce type de travail n’attirait pas les foules. Vous utilisez tous les poncifs largement utilisés sur les patrons et cela est désespérant.
        Et pour terminer, lorsque vous êtes producteur d’asperge et que dans votre village vous proposez des asperges fraîches aux habitants, en vente directe à la ferme, et que ceci préfèrent acheter le l’asperge espagnole en supermarché pour les raisons que vous savez, tout cela vous met particulièrement en colère.

    2. Contrairement à votre affirmation, les Français sont majoritairement intelligents. C’est une minorité agissante « CGtiste » qui fout tout parterre et qui sabote les entreprises. Le port autonome de Marseille en est l’emblème dans notre région.
      Seules les entreprise où la direction est une véritable direction, qui sait contrer les syndicats, réussissent à se maintenir.
      Il est vrai que la concurrence internationale nous oblige à revoir nos paramètres sociaux et il appartient aux dirigeants politiques d’y mettre bon ordre. C’est leur manque de courage (pour des raisons purement électoralistes) qui nous conduit à la faillite. L’UE ne nous a pas fait profiter du progrès que souhaitaient ses fondateurs par suite d’abandons successifs, en nous mettant en concurrence avec des pays qui ne respectent même pas les règles sociales, à commencer par l’Allemagne. Ce n’est pas nos présidents qui se succèdent depuis plus de 40 ans qui feront respecter nos entreprises et nous sortir de cette ornière. De même la réindustrialisation est un leurre. Les Français ne sont pas prêts à accepter les augmentations de prix qui accompagneront cette volonté, sauf si l’on remet à plat les taux des charges sociales salariales et patronales, sans parles des taxes sur les sociétés. Tout devrait être revu !! Et là, rêvons !!!

      1. Si les français étaient majoritairement intelligent, cela laisserait supposer que l’éducation nationale a fait son travail

  6. Comme toujours les analyses de Guillaume BIGOT sont excellentes. En allumant la télévision et en écoutant les chaines d’info tout ce qu’il dénonce se vérifie c’est à croire que les politiques n’ont ni la radio ni la télé. Quand on écoute Macron on peut chanter « tout va très bien madame la Marquise » surtout pour lui. Jamais depuis la cinquième république la France ne s’est trouvée dans la posture actuelle. Faites vos jeux, rien ne va plus…

  7. Les plus dingues sont nos politiques , ils nous envahissent de populations qui ont 600 ans de retard par rapport à notre civilisation, de façon à créer le maximum de tension sociale et nous amener à une guerre civile ou à un abrutissement totale des populations pour satisfaire la folie des mondialistes qui veulent tout contrôler et ramener la population mondiale à 4 milliards d habitant maximum

  8. Excellente analyse Monsieur Bigot il y a de plus en plus de fous dans notre pays et les hôpitaux psychiatriques sont saturés, mais je pense qu’au gouvernement il y a une bonne partie de fous.

  9. Elon Musk. En matière d’expression, l’U.E. diffuse ses directives. La France ajoute ses exigences. Les réseaux appliquent leurs règles. Le modérateur, juge suprême, sanctionne en fonction son idéologie. Il ne se justifie jamais à l’exception d’un refuge derrière une soit-disante haine, à la définition nébuleuse. Au final, en lecture, vous avez fatalement un texte bien-pensant, contre nature. Un texte très éloigné du bouche à oreille qui constitue le vrai climat social de la France. Un texte qui n’est que la partie émergente d’une expression populaire. Elon Musk se propose de supprimer du personnel. Réussira-t-il à remonter le niveau de l’expression, de la véritable expression. A voir . Cette expression tronquée peut expliquer cette crainte des politiques à l’égard des réseaux sociaux. Ils ne perçoivent que ce qui est montré. Le perdu leur est interdit de lecture.

  10. … « On a suffisamment de dingues en France. On n’a pas besoin d’en importer ! » …
    Merci Monsieur Bigot, on ne peut mieux dire !
    Ils sont même à la tête de l’État et dans les ministères.

  11. C’est tellement vrai !
    La société moderne est déja compliquée pour certaines personnes d’origine locale, qui n’ont pas recu une education adaptée pour leur permettre d’evoluer au milieu des écueils de la vie contemporaine, emploi, logement, santé, etc … Alors, quand débarquent des individus de pays sous-développés où seule règne la loi de la jungle ou du plus fort, c’est comme si on relachait des carnivores dans un enclos d’herbivores rendus paisibles par 2000 ans de civilisation, et où la seule nourriture disponible sont justement … les herbivores.

  12. Monsieur Bigot honore la profession par son intelligence et son érudition . Si tous les journalistes et commentateurs étaient à son niveau les débats gagneraient en audition et qualité .

  13. Je suis assez souvent les interventions de G.Bigot sur Cnews . Il a entièrement raison quand il dit que nous n’avons pas besoin d’importer d’autres détraqués en France. Nous en avons assez effectivement, la dernière affaire le prouve. Ceci dit , que fait le gouvernement pour mettre fin à cette immigration, pratiquement rien . Macron après avoir affirmé qu’il allait renvoyer 100% des OQTF , maintenant c’est 100 % des délinquants soumis à une OQTF ! La différence est énorme , mais ça ne dérange pas Macron , pas à un mensonge près .

    1. Pardon mais seulement cet auto proclamé « premier de cordée » ne fait rien pour interdire mais il fait « tout » pour faciliter leurs venues … Ca a commencé avec Giscard et « ça » s’est amplifié avec Mitterand puis tous les autres ! macron en a fait un fait de société sur lequel il s’appuis aussi pour détruire la France.
      Le fracas énergétique nucléaire, les aberrations de la « voiture électrique » et tous les délires des « écolo-bobo-gôchos », les ZFE et les éoliennes, le fracas salarial, les retraites et tous les scandales sur les fraudes sans parler de l’insécurité galopante sur tout le territoire, le secteur de la Santé … etc … ETC ! …
      Tout part à volo alors « Stop ou encore » ?

      1. Si de nouvelles elections etaient tenues maintenant Macron serait reelu.
        Quel peuple de pleutres

  14. Bonjour,
    C’est exactement ce que je ne cesse de répéter que nous avons assez de dingues chez nous pas besoin d’en importer.

    Merci Monsieur Bigot de porter notre voix pace que on vous écoute et on vous entend tandis que moi……….

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter