Brigitte Barèges : « Mes opposants politiques ont tenté de gagner par la justice ce qu’ils ne pouvaient obtenir par les urnes »

ma_publication__4_

Brigitte Barèges, maire LR de Montauban (Tarn-et-Garonne) et figure de la droite occitane, dit ses quatre vérités. Elle avait été condamnée en première instance, en février 2021, à douze mois de prison avec sursis et cinq ans d'inéligibilité avec effet immédiat pour détournement de fonds publics, pour une affaire remontant à 2014. Le 14 décembre dernier, la cour d'appel de Toulouse la relaxait. Une semaine après, Brigitte Barèges était réélue maire de Montauban. Au micro de Boulevard Voltaire, elle revient sur cette affaire qu'elle analyse comme un complot politique monté par ses opposants.

https://youtu.be/8mkVwtjQl0c

Vos commentaires

31 commentaires

  1. Bravo , Madame Bareges . Vous avez gagné . Votre affaire me fait souvenir d’une autre assez semblable ( mais en pire ! ) , celle de Monsieur Dominique Baudis , affaire montée de toute pièce ,par le même média , régnant en maitre dans notre région .

  2. Ce Tarn et Garonne est pourri par une tribu de mafiosi qui ne l’oublions pas ont contribué à recycler René BOUSQUET grand ami de Tonton la Saumure décoré de la Francisque de Pétain (à sa demande). Brigitte a figuré sur le « mur des cons » pour moi c’est sa légion d’honneur. Elle est vomie par les Radicaux Socialo Mafioso qui voient bien que le 82 virera tôt ou tard à « Droite toute » au vu de l’évidence: le grand remplacement.

  3. Tout est parfait dans cet article sauf le titre qui se plie à la féminisation des mots. La gauche a gagné. Même BV nous dit « une maire ».

  4. Ne serait-il pas temps de demander des comptes aux magistrats qui ont commis une faute lourde en condamnant cette élue ? Ils se sont vautrés dans la fange de gauche et le caniveau médiatique. Que les magistrats puissent agir en toute impunité, sans jamais être inquiétés, est insupportable. Ils oublient trop souvent qu’ils rendent la justice au nom du Peuple français. Nous leur déléguons une partie de notre souveraineté. La délégation n’exclut pas le contrôle. Ils nous doivent donc des comptes.

  5. La seule arme des opposants médiocres et sans arguments est l’attaque de la personne. C’est ignoble. Bravo à Mme Barèges et à la Justice d’avoir vaincu la vilennie.

  6. Pour mémoire, Brigitte Barèges avait osé affronté, très pertinemment, E. Macron lors du  » grand débat » instauré pendant la crise des GJ.

  7. Une nouvelle affaire Baudis où la dépêche du midi est encore largement impliquée.
    Ce n’est pas tolérable.

    • J’ai fait un long commentaire à ce sujet. Vous êtes d’accord avec moi car BAUDIS irréprochable a tout simplement été « tué » par BAYLET qui a plus tard été récompensé par HOLLANDE!!

  8. L’indépendance de la justice du pouvoir politique est nécessaire mais pas suffisante. Les magistrats ne sont pas tous des gens intègres et politiquement neutre. Comme ils décident au nom du Peuple, ils doivent rendre des comptes au Peuple. Dans une affaire comme celle ci il est anormal que les magistrats n’aient pas de comptes à rendre. Je pense qu’il serait souhaitable de prévoir des procès contre les magistrats dont le verdict serait émis par un jury populaire.

  9. c’est là qu’on voit de quoi sont capables les gauchiste !! il va falloir que ça change dans la justice , il y a un grand ménage à faire dans cette corporation !!!

  10. De partout (avocats et justiciables) monte une grande colère contre la minorité de magistrats parjures, affairistes, opportunistes, rouges, qui n’appliquent plus la loi. Le serment est très faible, la surveillance de son respect inexistante et les sanctions jamais appliquées :  »Je jure de bien et fidèlement remplir mes fonctions, de garder le secret des délibérations et de me conduire en tout comme un digne et loyal magistrat » !!! Merci à BV de nous informer sur ces odieuses trahisons

  11. Quand les racailles sont au pouvoir avec la complicité des médias .En tous les cas bravo madame vous devenez une espèce rare parmi les élus .

  12. Un grand bravo à madame Barèges pour son abnégation. Elle est l’exemple que doivent suivre tous les élus qui pensent avant tout à leurs concitoyens.

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois