Refus de porter une veste et une cravate, tenue de sport sur les bancs rouges de l'Assemblée : La joue la provocation au sein de l'Assemblée nationale. Dans les rues de Toulouse, les Français semblent exiger une tenue descente pour les représentants de la nation, une veste et une chemise seraient le minimum.

3988 vues

4 août 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

24 commentaires

  1. Comme les pseudos artistes auto proclamés sans talents, pas d’autres solutions que la provoque et le mauvais goût pour tenter d’exister contre vents et marées.

  2. N’ayant jamais pu supporter la cravate, je ne partage pas cet engouement de la Droite pour ce symbole de l’asservissement. Celà me rappelle une gravure de mon bouquin d’histoire montrant les 6 bourgeois de Calais à genoux et un noeud coulant au cou, remettant les clés de la ville aux Anglais. Comment lutter contre le voile islamique si on s’attache nous aussi à ce signe de soumission.

    1. Il n’y a pas d’asservissement là-dedans. Le port d’un costume-cravate pour un homme élu, d’une tenue saillante pour une femme élue, sont un signe de respect et non de reconnaissance, admettons aussi une forme de code. Ceux qui en font un drame ou un contre-principe se désavouent eux-mêmes.

    2. Vous êtes en droit de ne pas apprécier la cravate,mais de là à trouver un lien entre cet accessoire d’habillement et la corde des bourgeois de Calais il y a un fossé!
      La prétendue représentation nationale au parlement a de plus en plus de difficulté à justifier sa crédibilité,(52% d’abstention au dernier suffrage),les citoyens ont le droit d’exiger au moins une tenue correcte lors des débats,même s’il est absolument évident que les représentants de la France Insoumise perçoivent de généreuses indemnités afin de jouer aux collégiens dans l’hémicycle !

    3. J’adore porter une cravate dont je possède de nombreux exemplaires. Chaque jour, j’en choisis une différente en fonction de mon costume ou de l’activité du jour, un peu à la manière de certaines femmes avec leurs châles (ou carrés de chez un tel ou un tel). Médecin, nombre de mes malades m’ont fait la réflexion lorsque (rarement) je n’en portais pas. Il s’agit donc également d’une marque de respect pour son interlocuteur : c’est la moindre des choses à exiger de la part de députés qui sont sensés représenter des milliers de gens…

    4. la cravate n’est en rien un asservissement ou une soumission… Le respect d’une tradition à la limite ! qui veut que les hommes portent pantalon, chemise et cravate lorsqu’ils représentent une charge, prétendent à jouer un rôle à responsabilité… Le costume n’est pas obligatoire. Une chemise, un jean et un blaser peuvent faire l’affaire… A condition que le jean ne soit pas lacéré évidemment… Un peu de bon sens suffit.
      c’est un non sujet d’autant que ces individus bénéficient de frais de représentation non négligeables… Alors le jogging c’est définitivement non ! Qu’ils le portent pour aller faire du sport ce sera adapté !

    5. De faire un rapprochement entre une cravate et une corde de pendu il faut s’appeler Pipo pour oser.

    6. Quelle comparaison, certes vous connaissez « un peu » de l’histoire de notre Pays et c’est tant mieux…Mais là il s’agit de respect , de respect envers celles et ceux qui ont voté pour vous et ceci vous leurs devez bien car elles et ils se sont dérangé POUR VOUS… Ce n’est pas mon cas mais pensez « un peu » à eux…

  3. Un député en tong serait pourtant le digne représentant de l’avachissement populaire…

  4. Cette discussion me semble tout à fait stérile .
    Même sans cravate tout le monde peut comprendre ce qu’est une tenue correcte .

    1. exactement. Et faire semblant de ne pas comprendre est une preuve de plus que les concernés sont dans la provocation gratuite et totalement déplacée. Ils n’avaient qu’à choisir une autre carrière si ce simple détail les perturbe à ce point !
      Savent ils qu’ils devront aussi travailler un peu pour toucher leur salaire royal ???

  5. une tenue DÉCENTE serait une expression plus adéquate, surtout quand on descend des comportements effectivement inappropriés et globalement stupides.

    1. Immaturité, irrespect, provocation…
      Mettent ils un costume pour aller à la salle de sport ou sur un court de tennis ???
      Savoir adapter sa tenue à l’occasion et à la saison fait partie des obligations pour être considéré comme autonome… Des personnes âgées sont placées en EHPAD pour moins que ça…
      Et ils ont la prentention d’apporter quelque chose au pays ???

  6. Tenue décente obligatoire, il faut une règle vestimentaire pour éviter les dérives du n’importe quoi et communautaristes.

    1. on finit par en douter effectivement ! le temps perdu à philosopher sur le sexe des anges… ils devraient remonter les manches des chemises qu’ils ne portent pas et se mettre au boulot au lieu de trainer sur les bancs confortables à tenter d’exister !
      mais peut être que l’absence de chemise justifie celle de travail ??? Sans manches à retrousser forcément…

  7. Mais le civisme respectueux des Institutions n’a que rarement eu quelque chose à voir avec la gauche!
    Leur idéologie de la Terreur révolutionnaire ou du communisme soviétique ne leur a toujours permis que la violence de la révolte et l’anarchie !
    Alors le respect d’une tenue digne, sans parler de l’uniforme… !
    Cf la violence et la vulgarité d’un Mélanchon!

  8. Les tenues vestimentaire des députés sont à l’image de notre société en pleine déliquescence. Il est à noter que un vos interlocuteur le dit  » cela est un non évènement, il y a bien d’autres problèmes plus important à traiter ! » d’ailleurs vous mêmes à Boulevard Voltaire pourquoi accordez-vous un article à ces guignols qui ne représentent plus le peuple depuis fort longtemps, sinon eux-mêmes et leurs avantages financiers !!

    1. C’est marrant, cette réaction: elle me rappelle ce que j’entendais quand je venais à l’usine avec une tenue soignée, de la part de ceux qui estimaient que le vêtement n’avait aucune importance face aux qualités professionnelles; je leur répondais qu’ils avaient sans doute raison, alors pourquoi en parlaient-ils?

  9. Ces pauvres gens feront tout pour détruire le peu qui reste de la civilisation Française. Ce sont des vandales.

  10. Cette nouvelle mandature parlementaire est tout simplement la-men-ta-ble quant à la tenue vestimentaire de certains qui veulent « faire peuple » mais qui en réalité de fichent complètement de ce dernier.

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter