[Sondage] Faut-il raccourcir les grandes vacances ?

enfants plage

C'est la rentrée, ou presque ! Emmanuel Macron a fait la sienne cette semaine à travers un entretien fleuve dans Le Point. Tout y passe, ou presque, comme l'a souligné Marc Baudriller dans ces colonnes. Le président de la République veut « faire nation », son nouveau mantra. Et ça passe par l'école, l'Éducation nationale. Et de remettre sur le tapis la question des vacances. « Il y a trop de vacances, et des journées trop chargées », a déclaré le chef de l'État, ajoutant qu'« il faut qu'on puisse faire rentrer dès le 20 août [les élèves qui en ont besoin] pour leur permettre de faire du rattrapage ». Alors...

Ce sondage a été clôturé. Voici les résultats.

1128 lecteurs ont répondu au sondage.

 337   30 %   OUI

 749   66 %   NON

   42     4 %    Ne se prononcent pas

Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 02/09/2023 à 10:42.

Vos commentaires

41 commentaires

  1. Encore une fois on amuse le public avec de fausses questions. C’est bien la marque de la macronie. Le vrai problème est de revenir aux savoirs fondamentaux; lire, écrire, compter et non pas ânonner, gribouiller, bredouiller…et virer toutes les fausses marieres qui constituent apparemment le gros des cours, écologie, civisme, sexe!!!!

  2. C’est surtout le nombre effectif de cours prodigués annuellement qui est important, le problème ce ne sont pas forcément les vacances. Si les périodes de cours étaient déjà toutes assurées ce serait déjà extraordinaire. Si les enseignants étaient au niveau, ce serait aussi formidable ! On sait aussi que dans certaines branches, les vacances c’est … fin avril. Du coup des formations qui durent 5 ans pourraient facilement être effectuées en 3 ans avec des horaires « normaux » !

    • Les établissements privés proposent des formations bac+2 en une dizaine de mois.
      Et il y a exactement le même nombre d’heures de cours.
      La différence tient à l’emploi du temps (pas de trous, chaque journée compte 7 heures de cours) et à l’absentéisme inexistant des enseignants du privé.
      Les éléments perturbateurs étant rapidement virés, les conditions d’apprentissage y sont également meilleures.

  3. OU n’est-il pas préférable de réduire drastiquement toutes ces vacances intermédiaires instaurées au fil des années pour les loisirs des grands, de ceux qui sont fatigués ed naissance et pour lesquelles raisons seule une très petite minorité peut en profiter les autres obligés de dépenser de l’argent pour faire garder leurs enfants.
    Le monde des fainéants marche toujours à l’envers.

  4. Non, il suffirait de travailler un peu plus durant l’année scolaire et surtout de revenir aux fondamentaux de ce qui fut l’ éducation nationale et qui est devenu la déséducation nationale !!!

  5. Il s’agit surtout de déclencher des discussions autour d’un sujet mineur pour éviter les sujets qui posent problème à ce gouvernement incompétent

  6. Evidemment que tous ceux qui vivent du tourisme, qui bénéficient du temps long de ces vacances vont répondre non. Seule la logique du rythme scolaire adéquat devrait être prise en compte, c’est un bel exemple où tout le monde ne devrait pas avoir droit de participer au vote.

  7. Ce ne sont pas les grandes vacances qui posent problème, ce sont les vacances intermédiaires trop longues et trop rapprochées.

  8. Encore une fois les discours de Jupiter quoique prononcés avec une grande dextérité finissent dans le fond par un bide retentissant car rien dans les sujets de fond de quoi que ce soit de fondamentalement innovent. L’école comme toutes nos institutions publiques et parfois même privés sont fondamentalement à refondre de puis leur bases même. l’éducation nationale où la fonction de base est d’éduquer les jeunes enfants avec des enseignants qui peuvent parler de tout imposant une discipline de fer tels une armée, voyons nous la force d’une troupe où l’anarchie régnerait et n’importe quelle ennemie y viendrait imposer sa loi, en passant par une restructuration de la justice et de la police les deux secteurs de premier ordre de notre civilisation. Sans eux plus de civilisation valable.

  9. Oui et il faut rétablir les devoirs à la maison en tout cas les exercices de mémoire car l’IA permet de faire des exercices écrits sans effort réel. Il faut aussi instituer l’uniforme à la britannique et comme dans TOUS les pays qui ont les meilleurs résultas PISA. Il faut aussi reformer les instituteurs et trice qui ne faut pas leur travail. Ils ne corrigent plus les positions corporelles, , la tenue des stylo. RETOUR aux mégotes qui ont fait la gloire des hussard noirs.

  10. Donc il veut priver les « français moyens » d’une semaine de vacances et ainsi détruire un peu plus l’économie…
    Une vraie idée de notre destructor national !

  11. Cela ne servirait stictement à rien parce que ceux qui en ont le plus besoin et qui manquent souvent en temps normal refuseraient qu’on leur écourte les vacances . Encore une fois très mauvaise idée . Par contre des cours de français pour certains oui , des rappels à l’ordre et des sanctions pour ceux qui ne respectent pas les lois et ceux qui perturbent les cours .

  12. Non, surtout pas.

    Plus longues sont les vacances, plus court est le temps passé par les élèves à se faire abrutir et formater à notre belle école publique.

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois