Le rappeur du Havre, Médine, a dévoilé, jeudi 24 juin, qu’il avait déposé une plainte à l’encontre de Nicolas Bay, candidat du Rassemblement national (RN) aux régionales, relate Tendance Ouest.

 

Un rappeur « proche de la mouvance islamiste des Frères musulmans »

 

Le rappeur met en cause un tract diffusé par le candidat du à l’occasion de la campagne des régionales dans lequel Nicolas Bay écrit que le rappeur est « proche de la mouvance islamiste des Frères musulmans ». La plainte avec constitution de partie civile a été déposée, mercredi 23 juin, auprès du doyen des juges d’instruction du tribunal judiciaire de Paris.

Ce tract avait déjà été remarqué durant la campagne et il a avait été le sujet de plusieurs échanges entre Nicolas Bay et son adversaire Hervé Morin, le président sortant du conseil régional de Normandie, auquel Nicolas Bay reproche d’avoir financé un documentaire consacré à Médine.

 

 

 

Le rappeur Médine a déjà déposé plainte pour diffamation contre la députée Aurore Bergé, qui l’avait elle aussi taxé de « rappeur islamiste ». « Elle me colle une idéologie qui n’est, bien sûr, pas la mienne », explique-t-il.

 

25 juin 2021

Les commentaires sont fermés sur cette publication.