Au Danemark, le glacier Hansens Is a débaptisé sa glace « Eskimo », jugeant que ce nom était offensant pour les peuples de l’Arctique.

« Un passé d’humiliations et de traitements injustes »

Chacun a son passé colonial sur lequel se repentir. Si, en France, les rues et les statues de Colbert sont la cible des indigénistes, au Danemark, c’est la colonisation du Groenland qui est dans le viseur des professionnels de la repentance.

Pour le glacier danois Hansens Is, sa glace « Eskimo » rappelle « un passé d’humiliations et de traitements injustes ». La marque a donc annoncé sur sa page Facebook, le 14 juillet dernier, qu’elle rebaptisait son dessert.

Le Groenland, colonie danoise pendant deux siècles

Le bâtonnet glacé s’appelle désormais O’Payo, du nom du chocolat dans lequel la glace est trempée. Aaja Chemnitz Larsen, une des deux députées représentant le Groenland au Parlement danois, a salué la décision, rappelant le sens du terme « Esquimau », qui signifie « mangeur de viande crue ». Un terme péjoratif, selon elle.

Premier Is, un autre glacier danois, a quant à lui fait savoir que l’appellation « Kaempe Eskimo » (« esquimau géant ») serait préservée par sa marque.

Le Groenland a été une colonie du Danemark du XVIIIe siècle jusqu’en 1953 avant de devenir, en 1979, un territoire autonome du Danemark.

À lire aussi

Formule 1 : le pilote Carlos Sainz refuse de s’agenouiller et dénonce les pressions

Le président de la Fédération internationale de l'automobile, Jean Todt, a quant à lui est…