Qui a dit que les vedettes du show-biz ne se préoccupaient pas des grands problèmes de notre temps ? Un nigaud, sûrement. Ainsi, Hollywood, terre de philosophie comme chacun sait, est-elle secouée, façon faille de San Andreas, par cette turlupinante disputation : faut-il se laver tous les jours ou pas ?

La polémique, qui fermentait depuis longtemps, vient d’être relancée par l’actrice Kristen Dell et son époux, l’humoriste Dax Shepard, qui affirment à la télévision, à propos de leurs enfants : « Quand une odeur désagréable émane d’eux, cela indique quand ils ont besoin d’un bain. » Même son de cloche chez un autre couple d’acteurs, Kunis et son mari Ashton Kutcher : « Je n’ai jamais été ce de maman qui donne le bain à son nouveau-né. » C’est du propre…

Dans ce monde, il est évidemment coutume de laver son linge sale en famille, d’où cette confession accordée par l’acteur Jake Gyllenhaal au très prestigieux magazine Vanity Fair : « Je crois vraiment que les bonnes manières et la mauvaise haleine ne vous mènent nulle part dans la vie. […] Je crois aussi que ne pas se laver peut être très bénéfique pour la peau. » C’est madame Gyllenhaal qui doit cacher sa joie chaque soir, au moment d’entrer dans la chambre à coucher.

On objectera que la sécheresse récurrente frappant la Californie, le royaume enchanté des rich and famous, pourrait être un argument recevable en la matière. Mais à ce titre, les piscines de stars ne consommeraient-elles pas plus d’eau que les salles de bains ? Remarquez, on peut aussi faire semblant de se laver à la pistoche et même uriner dedans ; ce qui fait toujours une économie substantielle de flotte sur le budget des commodités.

Il est vrai qu’on sait de longue date que la demeure la dignité des pauvres, au contraire des riches pour lesquels l’argent n’a souvent pas d’odeur. D’où ces beautiful people se faisant une gloire de mépriser les salles de bains.

Robert Pattinson, le vampire romantique de la saga Twilight, pour commencer, qui reconnaît « pouvoir passer six semaines sans se faire de shampooing ». Puis, la jolie Cameron Diaz qui avoue souvent rester « quatre jours dans les mêmes vêtements ». Dans le même registre, l’actrice Megan Fox oublierait souvent de tirer la d’eau après la grosse commission, tandis que Johnny Depp, de l’avis de nombre de ses partenaires, « sent très mauvais ». Et que dire de la chanteuse Jessica Simpson pour qui se brosser les dents trois fois par semaine serait un « maximum » ?

La liste de ces crasseux est longue. Entre Brad Pitt qui n’utilise pas de déodorant afin de sauver la planète et qui, du coup, a une vilaine tendance à sentir aussi fort que le plat du chat et la belle Julia Roberts et son sourire d’au moins quarante-six dents, qui confesse se laver rarement et avec le moins de savon possible, on voit bien que le Golden State rime de moins en moins avec Colgate™.

Par ailleurs, on remarquera que la star de Coup de foudre à Notting Hill avait déjà été à l’avant-garde du négligé pas tout à fait chic en exhibant des aisselles luxuriantes au Festival de Cannes, à l’occasion de la projection du film en question. Merci d’être velue, en d’autres termes… Pile-poil derrière, d’autres vedettes s’engouffrent dans la brèche, telles Jackson, fille de Michael Jackson, Scout LaRue Willis, fille de Bruce Willis, et Leon, fille de Madonna. Déjà, rien que ces prénoms aussi c.. que la Lune nous donnent une assez bonne idée du niveau d’hygiène mentale des parents.

Mais le pire, c’est qu’elles en font du bruit, les souillons ; sans compter l’odeur. Et les deux conjugués, comme aurait dit le défunt Jacques Chirac, peuvent devenir plus que rasoir, même si l’on s’en lave évidemment les mains.

12 août 2021

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

4.6 14 votes
Votre avis ?
87 Commentaire(s)
le plus populaire
le plus récent le plus ancien
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires