[PEOPLE] Christophe Dechavanne : son ex dit avoir été sous son emprise !

Christophe Dechavanne © Georges Biard Wikipedia

C’est décidément un début d’année compliqué, pour Christophe Dechavanne. Fin janvier, il avait suscité la controverse avec son autobiographie intitulée Sans transition (Flammarion). D’anciens collaborateurs étaient alors sortis du silence, faisant état du caractère difficile, rancunier et même parfois blessant de l’animateur télé. Sous le feu des critiques, ce dernier avait été contraint de prendre la parole et de reconnaître les faits. « Oui, dire ce que je pensais m’a valu des problèmes. Aujourd’hui encore, les gens de France Télévisions doivent se dire que travailler avec moi doit être compliqué. Je ne suis pas simple… »

Mais depuis quelques jours, c’est à des accusations d’une tout autre nature que la figure du service public doit répondre. Une jeune femme prénommée Nes et se présentant comme son ex-fiancée est venue faire des révélations fracassantes sur le plateau de C8. Invitée dans Face à Hanouna, le 24 février dernier, elle a fait le récit de sévices ayant débuté neuf ans plus tôt. « Il me terrorisait tellement que je n'arrivais même plus à couper un morceau de beurre pour faire la cuisine, explique-t-elle. Je me souviens même que ce soir-là, nous dînions sur la table du salon, avec un petit plateau-repas [...] Il m'a donné un coup de fourchette parce que je me tenais mal. Il m'a dit "On ne se tient pas comme ça à table". » Nes a alors sagement décidé de couper les ponts.

Le portrait d’un homme violent

Mais au printemps dernier, l’animateur serait finalement revenu vers elle, se présentant comme un homme nouveau, apaisé. La malheureuse a, hélas, rapidement déchanté. Face à un Cyril Hanouna sidéré, elle s’est remémorée les scènes humiliantes et les commentaires très déplacés de son ancien amant. « Je sors de la douche et je vois Christophe me filmer en gros plan. [...] Il me dit : "Voilà, regarde. Regarde un peu ce que je vois là, tous les jours. Ça a bien changé quand même depuis cet été, tu as pris 2-3 kg"… » « Totalement sous emprise », Nes aurait alors accepté de suivre un régime draconien.

Le célèbre sexagénaire aurait ainsi fait régner un véritable climat de terreur dont Nes semble se remettre avec difficulté. « Il y a eu des journées entières où je ne pouvais pas sortir du lit, tellement il m'avait humiliée, agressée, ou hurlé dessus », s'est-elle émue en direct. L'invitée de Cyril Hanouna a brossé, au fil de ses anecdotes glaçantes, le portrait d’un homme violent, bien éloigné de son image publique de joyeux drille. « Une fois, il a cassé à un mètre de moi le fauteuil du bureau, en hurlant, et en me disant "Si t'étais un mec, je te dézinguerais la gueule !" » Des propos menaçants qui auraient poussé la jeune femme à rompre définitivement avec l'animateur au mois de novembre.

Les filles Dechavanne à la rescousse

Expert en communication, Christophe Dechavanne n’a pas réagi aux lourdes accusations de son ex. Il a préféré laisser ses filles monter au créneau. « J'ai bien connu cette personne (malhonnête) vue chez TPMP qui diffame mon père par des mensonges grotesques, a affirmé Ninon Dechavanne, dans une story Instagram. Cette même personne qui, pour exister, vomit sur un homme qui a tout fait pour elle pendant les deux petits mois de leur relation. Je l'ai entendue au téléphone le supplier d'avoir une dernière chance après la rupture, après lui avoir rendu la vie infernale dès que les vacances ont été finies. Rupture qu'elle n'a pas acceptée. » Et d'ajouter : « Maintenant, elle l'accuse de faits totalement mensongers sur la place publique. Je connais mon père et ses rapports avec les femmes, c'est un homme très attentionné. »

L’autre fille Dechavanne, Pauline, a tenu elle aussi à s’exprimer sur les réseaux sociaux. « Nous connaissons bien notre père, son rapport avec les gens et particulièrement celui avec les femmes. Il est respectueux. Ce qui est raconté est inventé et lamentable. » Reste à voir si France Télévisions maintiendra à l’antenne un homme accusé de tels faits…

Jean Kast
Jean Kast
Journaliste indépendant, culture et société

Vos commentaires

43 commentaires

  1. Décevant de voir un ex-animateur plutôt sympathique se commettre dans des émissions plus…sinistres. Quant à sa vie privée, tout le monde ou presque s’en fout!

  2. La terre est à feu et à sang et les médias se focalisent sur ce petit marquis qui n’en vaut pas la peine. Coupable ou non , on n’en sait rien, qui croire entre son ex compagne et ses filles, mais une chose est sur, son attitude dans les émissions ne donne pas une très belle image du personnage.

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois