Une enquête a été ouverte concernant la du maréchal des logis Adrien Quélin lors d’une opération de maintenance. Il avait 29 ans.

Le chef d’état-major des armées a confirmé la du maréchal des logis Adrien Quélin, 29 ans, au Mali, le 12 octobre dernier, lors d’une opération de maintenance dans le cadre de l’opération Barkhane.

Alors que le militaire, mécanicien « au sein du groupement tactique désert Roc Noir », effectuait « une opération de maintenance sur un camion », il a été blessé par « la bascule de la cabine ».

« Malgré la prise en charge immédiate par les secours sur place, il n’a pas pu être réanimé. Il est décédé des suites de ses blessures », révèle le communiqué de presse de l’armée.

Enquête

« Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances exactes de l’accident », ajoute le communiqué.

Le maréchal des logis Adrien Quélin était célibataire et sans enfant.

« Je salue son engagement et m’incline devant sa mémoire. Mes pensées vont à sa famille, ses proches et frères d’armes », a posté le ministre des Armées Florence Parly, sur

13 octobre 2021

Les commentaires sont fermés sur cette publication.