Selon un sondage Harris Interactive publié pour Challenges, Éric Zemmour pourrait monter jusqu’à 18 % d’intentions de vote, en fonction de ce que sera le paysage politique à ce moment-là.

 

17 % d’intentions de vote pour le polémiste 

À ce jour, le potentiel candidat à la présidentielle assurerait, selon toutes les hypothèses, sa place au second tour. Il arriverait à 17 % d’intentions de vote, contre 24 % pour Emmanuel Macron. Cela, dans le cas où Xavier Bertrand serait choisi par la droite. Ce dernier obtiendrait alors 14 %, Marine Le Pen 15 %. rapporte que la majorité des personnes sondées sont actuellement sûres de leur choix, exception faite pour le président de la région Hauts-de-France : un électeur sur deux dit pouvoir changer d’avis à son sujet.

Si Valérie Pécresse est choisie pour la droite, Les Républicains perdraient alors 3 points, tandis qu’Emmanuel Macron en gagnerait un. Jean-Luc Mélenchon est, quant à lui, crédité de 11 %, tout comme le serait Valérie Pécresse.

 

Éric Zemmour pourrait atteindre 18 %

La situation changerait si Michel Barnier était choisi par la droite : Éric Zemmour se placerait alors à 18 %, Michel Barnier passerait à 7 %, derrière le candidat de La France insoumise qui, lui, conserverait ses 11 %. Emmanuel Macron passerait à 27 %. Dans tous les scénarios, l’actuel président de la République est donné vainqueur au second tour : face à Éric Zemmour, il l’emporterait à 57 % des voix, contre 43 % pour le polémiste. Face à Marine Le Pen, Emmanuel Macron serait élu à 54 %, contre 46 % pour la candidate du Rassemblement national. S’il se produisait un duel entre Emmanuel Macron et Xavier Bertrand, le premier enregistrerait 52 % des intentions de vote, contre 48 % pour le second.

13 octobre 2021

Les commentaires sont fermés sur cette publication.