On ne va pas bouder notre plaisir : c’est Noël avant l’heure ! vient d’annoncer la gratuité des pour les 18-25 ans. Une annonce faite le 8 décembre, jour de l’Immaculée Conception, ça ne s’invente pas. Comme quoi, nous sommes bien en République laïque. Une annonce faite à l’occasion d’une nouvelle session de ce fameux Conseil national de la refondation, nouvelle foire-fouille à idées, lancée sur le marché par le pouvoir après le grand débat national et la Convention citoyenne sur le climat. Un machin qui oscille entre groupes de parole et réunions paroissiales et risque de faire crac, boum, hue.

Donc, le Président a annoncé qu’« en pharmacie, le préservatif sera gratuit pour les 18-25 ans ». Une mesure qui entrera en vigueur, comme on dit, dès le 1er janvier 2023. Une sorte d’étrennes pour étreintes de lendemain de Saint-Sylvestre. , qui a le don d’enjoliver les choses, n’hésite pas à dire que « c’est une petite révolution de prévention ». Mettons. Une petite prévention de révolution, peut-être, aussi. Le climat social n’étant pas au beau fixe, c’est le moins qu’on puisse dire, alors, si on peut se concilier un peu cette jeunesse à qui on a demandé de sortir masquée pendant deux ans, en lui donnant maintenant les moyens de sortir couverte, pourquoi pas !

Une annonce qui, du reste, ne manque pas de cohérence. L’hiver pourrait être dur et long, nous dit-on. Avec des soirées de « délestage » en perspective. Il faudra bien que tout ce petit monde s’occupe au clair de la lune, à défaut d'halogène ou de chandelle. Si ça, ce n’est pas de la prévoyance... Alors, on dit merci qui ?

Plus sérieusement, cette annonce a de quoi étonner. Pas sur le fond. Cette mesure est dans la continuité des mesures prises depuis des années par les gouvernements successifs. Mais sur la forme. Est-ce bien au chef de l’État d’annoncer ce genre de mesure qui relève tout au plus du ministre de la Santé ? Et dans le cadre d’une session du CNR ? Certes, tous les sujets sont importants mais il n'est peut-être pas interdit de les hiérarchiser. De Gaulle offrit la bombe aux Français, Macron la capote anglaise aux jeunes. Chacun fait avec ses moyens.

Plus sérieusement encore, on est quelque peu inquiet pour nos enfants et petits-enfants lorsqu’on entend le Président déclarer qu’en matière d’éducation sexuelle, en France, « nous ne sommes pas bons », que « la réalité est très, très loin de la théorie », qu’« on doit reformer beaucoup mieux nos enseignants sur ce sujet, on doit resensibiliser ». Sans doute, peut-être, probablement. En revanche, on aimerait connaître le cahier des charges de cette reformation, de cette resensibilisation. Si les familles ont encore leur mot à dire dans ce pays…

8382 vues

9 décembre 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • Les liens sont interdits.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

74 commentaires

  1. C’est consternant qu’un Chef d’Etat se préoccupe de protéger les jeunes d’une capote anglaise alors qu’il devrait en priorité PROTEGER son peuple de la grande INSECURITE. Cela dit, c’est très regrettable que les parents de Macron n’aient pas mis un préservatif, on n’en serait pas là !…..

  2. Avec Macron c’est Noel avant l’heure depuis longtemps il donne sans arrêt l’argent que nous n’avons pas .
    Nous sommes le seul pays à jeter notre argent à la poubelle .

  3. Des cohortes de jeunes vont aller les demander en pharmacie, dans la quantité maximale autorisée (un par jour de l’année ?) pour les revendre en Afrique. Nouveau trafic avec nos sous, au profit des banlieues « sensibles » ?

  4. ….. c’est un cadeau non pas du PERE NOËL mais du Père MACRON pour permettre aux plus démunis de mettre sans aucun risque, le petit JESUS dans la CRECHE.

  5. Il pense à tout ce chef d’état…..sauf à l’essentiel pour c’est pour se protéger du froid ? des maladies vénériennes ? du SIDA ? ou de la COVID ? Avec le capuchon sur la tête, le masque sur la bouche et le préservatif sur le zizi…… c’est tout bon gamin, tu peux y aller, surtout, garde bien ton calme, ça va bien se passer.

  6. Et maintenant , c’est aussi le cas pour les mineurs … Faudra-t-il installer des distributeurs de capotes dans les maternelles ? C’est que certains petits « diables » sont déjà chatouillés par la « chose » et qui ne se contentent pas de soulever la jupe des filles …

  7. C’est vraiment du grand n’importe quoi. Comme s’il n’y avait pas de problèmes importants à régler au plus vite. À propos de problèmes : le retour du covid. Il y a un rebond de « cas », disons de… tests positifs. On ne testait plus donc il n’y avait plus de « cas ». Plus on va à nouveau tester et plus il y aura à nouveau des « cas »… ce qui ne veut pas dire de malades…Il ne faut pas tout mélanger. Mais le mensonge est roi.

  8. Cette bonne vieille capote, si pratique dans l’armée pour y protéger cigarettes et briquet en opération. Les anciens d’Indo s’en souviennent.

  9. Chouette la galipette et ses conséquences sont remboursées et papa pourra demander à fiston d’aller lui chercher les protections gratuites ..quand aux jeunes ils pourront faire des petits ballons remplis d’eau pour arroser les passants , c’est moins dangereux qu’un cocktail Molotov ….
    Merci qui ? ..le contribuable bien sûr

  10. Bravo les jeunes Macron va vous permettre de bien vous amuser au lieu d’apprendre à l’école pour devenir intelligent .

  11. Macron va faire Capoter la France ! Notre Mozart de l’économie, pendant que les PME se débattent avec les coûts de l’énergie, lui à trouver la solution, Sortez couverts , vous aurez moins froid. Le Maire partisan du col roulé , Macron c’est la capote.

  12. Sans rire!…
    Dommage que le bon Castex ne soit plus là pour nous détailler le mode d’emploi…
    Par ailleurs quid de la quantité maximale ?

    J’apprécie beaucoup son sens des priorités…

  13. BOOOFFF ! ! !
    J’ai 78 ans et n’a JAMAIS eu de formation ou d’information sur la sexualité…
    J’ai tout appris par moi même ! Ce n’était pas si mal……………

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter