« Quand il écrit, il ne faut pas lui adresser la parole. C’est un peu comme si j’avais Zola à la maison. » En vacances entre Grèce et Baléares, prépare le tome II de ses mémoires et Carla Bruni est donc priée de ne pas faire trop de bruit lorsque son homme est à sa table d’écriture. C’est ce qu’elle a confié à Match, qui aime nous faire des révélations sur les vacances de ceux qui nous gouvernent – ou nous ont gouvernés -, parce que les Français adorent ce de confidence. Et qu’ils adorent voir le Président – ou les anciens Présidents – en maillot de bain. Une manie qui remonte à Giscard avec une interruption de quatorze ans sous le règne de Mitterrand, qui savait préserver son jardin secret.

Mais revenons à Émile Sarkozy. Tiens, d’ailleurs, pourquoi cette comparaison à Zola ? Pour écrire, l'ancien chef de l'État semble préférer les lieux de villégiature de rêve quand l'auteur de J'accuse s'enfermait dans sa propriété de Médan, à quelques kilomètres de Saint-Germain-en-Laye, avec une régularité de bénédictin. Carla Bruni a-t-elle voulu faire un petit clin d'œil à la Justice qui a condamné son mari, en octobre 2021, à un an ferme sous bracelet électronique (c'est moins romanesque que l'île du Diable en Guyane mais, au final, plus supportable, même avec le réchauffement climatique) pour l'affaire de fraude dans la de 2012 ( a fait appel) ? Ou bien serait-ce que le second tome des mémoires de l’ancien président de la République aura pour sous-titre L’Assommoir ? À moins que cela ne soit L’Argent. Certes, La Bête humaine ou Germinal seraient un tantinet décalés par rapport au train de vie un peu bling-bling de l’amoureux bronzé de Carla, mais avec quelques titres de la série des Rougon-Macquart, nous avons largement de quoi retracer toute la vie et la carrière de Nicolas Zola : Le Rêve, La Curée, Au bonheur des Dames, Une page d’amour et, pour finir, La Débâcle

7095 vues

7 août 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

29 commentaires

  1. Je crois qu’il a prévu un chapitre sur l’art de retourner sa veste…un sous chapitre sur comment trahir les siens et revenir en politique avec en conclusion le descriptif du parfait pourri !

  2. Sarkozy fait partie de la trilogie de « présidents » qui depuis 2007 ridiculisent et déshonorent la France. Il faut croire que notre peuple a ce qu’il mérite, lui qui est grand amateur de marches blanches face à la barbarie qui l’humilie chaque jour davantage!

  3. Quand on est condamné par la justice de son pays alors que l’on est censé montrer l’exemple, on a la dignité de disparaître du champ public et non de parader à la Une de Paris Match. Ce traître n’a décidément aucune pudeur !

  4. Comme il faut faire des économies d’électricité le soir au lit, donc difficile de lire, voilà une bonne excuse pour ajouter des économies aux économies !

  5. Après avoir trahi les Français pendant son quinquennat et s’être par la suite accoquiné avec Macron en échange du regard bienveillant de la justice sur ses turpitudes passées, ce triste individu ne mérite qu’une chose : l’oubli.

      1. On peut penser quand même que dans son cas, comme dans celui de Hollande, le ridicule les a tués.

  6. L’un de ses « collègues » a dit: »Les pauvres nous coûtent un pognon de dingue … ». Ca en dit long sur ce que pensent ces « politicards » qui arrivent à satisfaire leur rêve. Juste pour rire ( ou pas ) qui sera à même de prendre le temps de calculer « le pognon de dingue » que nous ont coûtés Giscard et Chirac ?
    Celui en place actuellement a hypothéqué l’avenir des retraités, des actifs, des chômeurs français, des jeunes ET des enfants à naître dans les 20 ans qui viennent. il réfute « l’Histoire de FRANCE, surtout quand il est hors de celle-ci mais il serait encore « apprécié » d’une grande partie des français ! C’est dire qu’il aurait dû encore une fois s’abstenir à « qualifier » la vie des francais et se renseigner sur son efficience personnelle identique à une éolienne.
    Sa rhétorique actuelle « parle » de sobriété en tout ( énergie, écologie, alimentaire, industrie etc etc … ). C’est dire si ces « politicards » ont totalement intégrés qu’ils se s’estiment « Pas responsables, pas coupables … ET que ce qui se passe est « à l’insu de leur plein gré ». La comédie qui se joue à l’Assemblée Nationale prouve que c’est à tous les étages de « la politique française » que la gangrène sévie en France ! ! !

    1.  » calculer « le pognon de dingue » que nous ont coûtés Giscard et Chirac ? » Eh, vous oubliez la cerise sur le gâteau : Mitterrand, grand argentier inégalé dans le gaspillage (orienté) de l’argent des autres et qui a donné allègrement les premiers coups de pioche ayant rendu notre pauvre civilisation dans son état actuel.

  7. La trahison de Sarkozy le représentant de chez Karcher sur Maastricht et le traité de Lisbonne restera à jamais dans les mémoires comme étant la source des problèmes actuels

  8. Comme j’ai honte d’avoir voté pour ce faussaire ! Je ne trouve d’excuse qu’en me disant que c’était par crainte de passer pour antisémite . C’est tellement moins dangereux de se dire antichrétien .

    1. Ah, la la ! vous devez avoir grande honte. On vous pardonne, il y a prescription. Mais ne recommencez pas, hein ?

    2. Entièrement d’accord avec vous. Peu de gens savent que sarko appartenait à la communauté du peuple élu. Mieux vaut être prudent.

  9. Sarkozy, celui qui a trahi le vote des français en 2005, mais il est vrai que c’est un LR venant de l’UMP donc habitué à toutes les turpitudes et autres compromissions, rien de plus normal pour cette caste politique habituée à vivre de l’argent public.

  10. Quand Emile Sarkozy écrit je serais curieux de savoir qui tient la plume, à voir sa façon de s’exprimer, je plains les correcteurs.

    1. Allons, allons, vous êtes plein de sévéritude et de cruellitude pour un si petit homme…
      Je suggère un titre pour les mémoires de Sarkozola : « Mémoires d’un karcher ». Il y a bien un autre titre : »L’homme sans qualité », mais je crois qu’il a été pris par Musil, ou « Les possédés », mais là aussi, je pense qu’il a été pris par un auteur Russe au nom compliqué, banni d’ailleurs par les wokes.

    2. ouh là ! A d’autres, les scribouilleurs du langage « technique » médical ou militaire (ou les deux mélangés, c’est encore pire ! ). Quand on a (pris) l’habitude d’aboyer en guise de communication, nonobstant les épisodes du karcher ou des vulgarités (communes aussi aux milis et aux toubibs) , on laisse leur chance de rémission/contrition aux poètes qui se remémorent leur jeunesse ou leurs heures de gloire, et on fait preuve d’humilité et de compassion …

  11. Ses mémoires on s’en fout .C’est le fait fait qu’il vive encore aux crochets du contribuable qui me gêne .Est il incapable de gagner sa vie ce petit pantin .Qu’il s’assume financièrement et il pourra fanfaronner .

    1. Entièrement d’accord , quant à la fibre littéraire, le comparer à Zola, c’est lui faire trop d’honneur ! Ses mémoires peut me chaut !

    2. N’ayant jamais travaillé puisque de tous temps carriériste de la politique, ce guignol ne pourra en aucun cas s’assumer et devra vivre éternellement à nos crochets. Et il continue à faire de l’esbroufe car il a un besoin perpétuel de se faire aduler … au lieu de se faire discret et oublier, étant donné qu’il fait partie des responsables de la violence et du déclin que subit depuis trop longtemps notre pauvre France

    3. Il est vrai que si l’on diminuait le salaire ou la retraite de deux tiers de tous les politiciens et nantis-glandeurs pour qu’ils connaissent enfin la vraie vie, le déficit commercial de la France serait épongé en un tour de main.

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter