« Paix sur la Terre aux hommes de bonne volonté », chante-t-on le soir de . Est-ce pour autant qu’on doit oublier que la guerre est une réalité et que cette réalité, ces trente dernières années, n’était souvent qu’à quelques heures d’avion de la France ? En Europe, dans les Balkans. Dans Bienvenue au Kosovo, une bande dessinée signée Nikola Mirkovic, Simona Mogavino et Giuseppe Quattrocchi, cette réalité se rappelle à nous.

À lire aussi

Sondage : Croyez-vous à un prochain reconfinement ?

  Imprimer ou envoyer cet article …