« Les non-vaccinés, j’ai très envie de les emmerder, donc on va continuer à le faire », a déclaré Emmanuel au Parisien. Ces propos ont fait l'actualité de cette première semaine de avec le vote du passe vaccinal à l'Assemblée nationale. Des propos qui ont été commentés, disséqués, évidemment critiqués, compte tenu de leur vulgarité et de leur violence. Des propos calculés, disent beaucoup de commentateurs, à moins de cent jours du premier tour de l'élection présidentielle. Bon ou mauvais calcul ?

Ce sondage a été clôturé. Voici les résultats.

2343 lecteurs ont répondu au sondage. 

  518     22 % Ces propos vont servir E.

1693     72 % Ces propos vont desservir E.

  132        6 % Ne se prononcent pas

9120 vues

8 janvier 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.