[Satire à vue] Marine Le Pen bientôt grand-mère, quel stratège !

Capture d’écran (3969)

Dans le cadre de sa stratégie de normalisation, Marine Le Pen a décidé de devenir grand-mère. L'événement aura lieu au mois de mars. La journaliste du Point, Nathalie Schuck, sera à la maternité, anxieuse... Le nouveau-né a-t-il un attaché de presse ? Va-t-il faire un sourire devant la photo de Macron ? Pour l'analyste politique du Point, cette naissance n'est pas anodine. Elle entre dans un plan de communication visant à faire apparaître la présidente du RN encore plus rassurante. Un chignon façon Mamie Nova, des lunettes sur le bout du nez, le petit dans les bras et voilà mère-grand Le Pen embobinant l'électeur. Des jumeaux ? La présidentielle est pliée. Des triplés ? Macron démissionne immédiatement. On ne peut pas lutter contre une extrémiste de la normalisation.

Nathalie Schuck va plus loin. Selon son analyse, ce statut de grand-mère vient « parachever un processus de normalisation entamé depuis de longs mois ». Dès son adolescence, la fille de la stratège du RN était sur la rampe de lancement. Objectif printemps 2024. « Tu vas me normaliser ma fille, sinon pas de télé ce soir. » Son éducation fut rude mais politiquement imparable.

Au RN, on jubile

Après avoir imputé le positionnement favorable du RN aux divers dérapages mélenchonnesques, celle que l'on imagine prochainement envoyée spéciale du Point dans la salle de travail conclut que « tout se passe comme si l'extrême droite était devenue le premier parti d'opposition responsable ». De cette pièce montée populaire surgira, en mars prochain, mamie Le Pen : le coup de grâce. Magazines people, journal de 20 heures, BFM : que d'émotions ! Au RN, une grand-maman est née et elle ressemble au bébé de sa fille. Les faire-part, les dragées. Que de travail en perspective pour les cadres du parti. Où la faire dormir ? Que lui donner à manger ?

« Au sein du RN, on jubile, mais discrètement », poursuit la sage-femme du Point alors qu'elle évoque les sondages. « À la faveur de cette crise, la banalisation se fait toute seule, en mode accéléré, sans que le parti n'ait rien à faire, uniquement parce que ses adversaires ne sont pas au niveau. » Jamais parti aussi reposant n'avait existé en France. Des dépressifs y sont envoyés pour des cures de sommeil. Une polémique agite, toutefois, les instances dirigeantes. Faut-il normaliser Marine Le Pen ou la banaliser ? Deux courants divisent le RN.

Pour conclure son monologue prénatal, Nathalie Shuck relève une seule erreur stratégique commise par la future grand-mère « quand elle a expliqué qu'elle nommerait Jordan Bardella à Matignon, ça donne l'impression qu'on se distribue les postes à l'avance et qu'on n'a pas de banc de touche, regrette une figure du parti ». En accord avec cette remarque d'un membre du RN, la journaliste en déduit que « le jour où elle appellera des élus de droite à la rejoindre pour constituer une coalition de gouvernement, ce sera une tout autre affaire ». Sur cette déduction fumeuse, quittons l'ex-journaliste de Les Veillées des chaumières pour aller retrouver Jordan Bardella aux prises avec un patron de Modes & Travaux.

Jany Leroy
Jany Leroy
Chroniqueur à BVoltaire, auteur pour la télévision (Stéphane Collaro, Bêbête show, Jean-Luc Delarue...)

Vos commentaires

31 commentaires

  1. Les Claude Imbert, Jean-François Revel et autres personnes de qualité qui avaient fait du Point un hebdomadaire de référence seraient sans doute bien peinés de voir à quel misérable niveau leurs successeurs ont fait dégringoler ce titre.

  2. Le point n’a vraiment rien à dire pour tomber si bas ! il aurait pu aussi envoyer ses fins limiers faire le tour de la france pour recenser tous les chiens et chats écrasés …

  3. Si on laissait les personnalités politiques avoir une vie privée en leur fichant la paix…sans commentaires.

  4. … « Marine Le Pen a décidé de devenir grand-mère. »
    Ah bon, c’est Marine Le Pen elle-même « qui a décidé » ?
    Depuis quand une femme décide-t-elle d’être grand-mère ?
    N’est-ce pas plutôt la décision, ou la bonne ou mauvaise surprise de son enfant vivant en couple, voire même quelques fois en célibataire ?
    Le PS en particulier, la gauche en général, a trouvé en madame Schuck la personne idéale pour tomber définitivement dans l’absurde, le ridicule l’ayant déjà tué lors des dernières élections.

  5. Il ce dit aussi dans ces milieux très éclairé et instruit de la gauche que MLP provoque ces rides et même qu’elle réfléchirait à arrêter de faire des couleurs a ces cheveux pour masquer comme toutes femmes coquettes peut le faire lés affres du temps donnant ainsi l’impression d’une personne âgée et d’expérience. Qu’ils sont bêtes mais qu’ils bêtes et dire qu’ils nous gouvernent ou nous informes ou qu’ils souhaitent le faire. Rassurez moi ils ne croient pas ce qu’ils disent

  6. Ces gauchistes sont capables de tout dire et d etout écrire et j’espère qu’ils ne seront pas trop souvent grand- parents pour éviter un certain atavisme. Brrrrr!
    Quel beau rôle que celui de grand mère et pour Marine aussi.

  7. C’est quoi déjà le dialogue d’Audiard qui parle de gens qui osent tout et que c’est d’ailleurs à ça qu’on les reconnait ?

  8. De la bêtise crasse de certains médias …tout justes capables de transcrire les dépêches de l’afp et parfois ont des sautes d’humeur ….je comprend pourquoi la plupart des journaux sont subventionnés… plus beaucoup de lecteurs pour payer les délires de nos guerriers à la plume …

  9. Le Point l’hebdomadaire du parfait petit macroniste. Une sorte de compactage de l’événement permettant aux lecteurs attardés de se consacrer au superficiel. On lit deux lignes car on est pressé et on prétend pouvoir parler des sujets les plus complexes. Le Point une grosse équipe de colleurs de gomettes arrivant toutes chaudes de l’AFP.

  10. Marine le Pen serait donc machiavélique au point de conduire sa fille à faire un bébé pour asseoir sa position dans les sondages. J’imagine que Jordan Bardella aura à cœur de programmer un heureux zévénement pour 2027. Ce serait un symbole fort pour le renouveau de la France, n’est-ce pas, Mme Schuk ?

  11. L’information à ce « point » releve du caniveaux qui debouche sur les égouts. C’est vraiment pitoyable d’en arriver là.

  12. Elle n’a rien décidé, c’est sa fille qui l’a faite grand mère c’est tout
    Les islamos gauchistes sont en pleine debacle et ne savent plus que faire

    • Encore un peu et on nous expliquait que Marine a inséminé sa fille de force par intérêt politique…

  13. Tout est bon pour faire de l’info . Mais tourner ainsi à la dérision un moment aussi beau dans la vie d’une femme , d’une mère me dégoûte . Souhaitons que MLP fasse tout pour offrir à ce nouveau né un monde meilleur , libéré de ces idiots et des barbares .

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois