[Satire à vue] Eurovision : « J’avais ordre de perdre. » Mission accomplie !

Eurovision

Chaque année, un chanteur représentant la France partait pour le concours de l'Eurovision sous le regard consterné du public. Si celui-là gagnait, de nombreux téléspectateurs s'engageaient à s'inscrire au Parti communiste. Comme prévu, les parieurs échappaient à cette terrible destinée. L'interprète se classait loin derrière le trio de tête et la direction de France 2 poussait un ouf de soulagement. L'institution n'aurait pas à débourser la vingtaine de millions d'euros pour organiser le concours de l'année suivante.

Sur le plateau de France 5, l'ex-grand manitou des programmes de la chaîne, Yves Bigot, a expliqué la mission qui lui était confiée pour éviter de financer cette débauche de lumières et de strass pétaradants : dénicher des chansons assurées de faire pâle figure aux côtés des autres mélodies... Dans le bureau du dernier étage, le PDG suivait le concours la sueur au front. Une envolée lyrique imprévue et c'était la cata. Rassuré par la performance quelconque du postulant, il pouvait enfin entonner le chant de la victoire. On a perdu ! On a perdu ! Une pluie de confettis et de serpentins tombaient alors dans le hall de France Télévisions.

Face au danger d'un concurrent performant, la direction était sur ses gardes. Yves Bigot assure avoir reçu des menaces alors qu'il détenait une artiste potentiellement gagnante. « Tu es fou, si tu gagnes, on te vire. » Au terme de sa carrière au sein de France Télévisions, force est de constater que l'intéressé remplit sa mission avec brio. Nul tête ne dépassa, très peu de points furent attribués aux candidats français. Ou par erreur. Un membre du jury moldave crut entendre « Waterloo » de ABBA alors que seul le titre de la chanson était illustré par le performance de l'interprète.

Les instances sélectionneuses affirment souhaiter mettre un terme à l'hécatombe avec la candidate 2023. Le 13 mai prochain, la France sera représentée par la chanteuse canadienne d'origine marocaine La Zarra. Tout semble réuni pour accabler ces deux pays en cas d'échec ou leur confier l'organisation du concours de l'année prochaine en cas de victoire. La nouvelle stratégie est machiavélique.

Jany Leroy
Jany Leroy
Chroniqueur à BVoltaire, auteur pour la télévision (Stéphane Collaro, Bêbête show, Jean-Luc Delarue...)

Vos commentaires

33 commentaires

  1. @Monsieur Leroy
    Mais vous ne vous rendez pas compte … et si tous les pays se mettaient à faire pareil pour les mêmes raisons.

    Vous imaginez l’angoisse comment faire plus nul que nul, voire super nul.
    A force de dévoiler nos plans on se tire une balle dans le pied.

  2. une chanteuse canado-marocaine pour représenter la France, bah on en est là, pas la peine les « the voice » etc, de la flute du pipeau tout çà, le but est d’occuper l’écran et d’engranger des euros de pub, la chanson n’est qu’accessoire.

  3. Pourquoi dénigrer ce « concours » Eurovision ! Regardez, d’immenses talents y naissent….Savez-vous que les prestations de ce remarquable artiste s’appellent des  » concerts » ! D’accord, on a un peu honte, mais u moins on rit !

  4. J’ai regardé l’Eurovision quand j’avais 14-15 ans. Ça remonte à loin ! Mais, franchement, à notre époque, à quoi ça sert un pareil concours ? En plus d’en plus d’encore en plus… la France sera représentée par une chanteuse canadienne d’origine marocaine. Y a pas une chanteuse française — voire un chanteur — d’origine française en France ?

  5. Visiblement Antenne 2 réussit parfaitement. La France passe pour un pays de nuls, mais je me demande si ce n’est pas l’objectif de pas mal de pays de ne pas avoir à organiser ce machin. Un sujet pour notre président : viser l’excellence ou supprimer ce spectacle qui n’est guère profitable à l’image de notre pays et du média public concerné.

  6. je lis « Le 13 mai prochain, la France sera représentée par la chanteuse canadienne d’origine marocaine La Zarra. »
    La Mondialisation est En Marche….et s’ils croient que le rayonnement de la France passe par là, ils se gourent complètement….Ils sont en train de la désosser de lui faire perdre toute son identité, sa langue, son éducation, jusqu’à vouloir mettre le drapeau européen sur les Mairies….et bientôt le bleu blanc rouge ils demanderont de le supprimer, pour toujours plus d’Europe sous directive d’Une Impératrice non élue….

  7. Il y a très longtemps que je ne regarde pas cette émission de crétins pas plus que les chaînes publiques qui font la propagande mensongère islamo gauchiste

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois