Raphaël Arnault, fiché S, candidat aux législatives : la faute à qui ?

R Arnault candidat

[MISE A JOUR mardi 18 juin à 11h28 ] Tandis que Mathilde Panot s'est dit « fière » de la candidature de Raphaël Arnault et que Manuel Bompard lui a renouvelé tout son soutien sur le plateau de BFM TV ce 16 juin, estimant que « sauf erreur de (sa) part, la fiche S n'est pas une condamnation, la fiche S n'est pas une décision, la fiche S n'est pas une sanction. Il y a des gens qui sont fiché S pour leurs engagements écologistes, syndicalistes. Je trouve ça assez scandaleux d'ailleurs », Europe 1 révélait ce mardi matin que le candidat aux élections législatives dans le Vaucluse possède en réalité 3 fiches S.

« Une candidature qui soulève des questions de sécurité pour la République car en cas d’élection, Raphaël Arnault pourra consulter des documents confidentiels ou encore visiter des lieux hautement sécurisés comme les prisons » estimait notre confrère d'Europe 1, Jean-Baptiste Marty du service Police Justice.

[CORRECTIF] Le groupe Ecologiste-Nupes était bien à l'origine de cette commission parlementaire "Lutte contre le terrorisme d'extrême droite" . C'est dans ce cadre que l'ex député Aurélien Taché ( groupe écologiste-NUPES) a invité à s'exprimer Raphaël Arnault et non comme nous l'indiquions dans un premier temps le député Aurélien Pradié ex député LR, cité par erreur. Nous prions monsieur Pradié de bien vouloir accepter les excuses de la rédaction.

L'article

Raphaël Arnaudlt, fiché S, « nouveau protégé de Mélenchon » (selon LyonMag) et occasionnellement leader du tristement célèbre mouvement d'ultra-gauche « la Jeune Garde », sera donc candidat aux législatives dans le Vaucluse, où il a été parachuté. Sans doute pour tenter de battre la députée RN sortante. Comme quoi, à vouloir à tout prix faire barrage au RN, l'union Front populaire finit par faire n'importe quoi avec n'importe qui.

Leader d'un mouvement adepte des actions violentes

Le jeune homme de 29 ans n'est pas vraiment novice, en politique. Activiste radical, il est surtout connu pour déployer son énergie aux côtés de ces militants antifas adeptes de la manière forte tous azimuts : contre un étudiant de Lyon 3 passé à tabac, en mars 2023, contre des militants LaRem (décembre 2021), contre les habitués du bar La Citadelle à Lille, menacés d'être brûlés vif, contre un responsable de l'UNI, contre Éric Zemmour accueilli à la gare de Lyon et traité de « grosse merde ». Des actions toujours revendiquées, assumées et publiées sur les réseaux sociaux. Une violence qui n'épargne pas même les femmes : Alice Cordier, directrice du collectif Némésis, victime directe de menace de mort par Raphaël Arnault, qui lui promet « une balle dans la tête », en témoigne, et d'autres, à l'autre bout de l'échiquier féministe militant, ont pris des coups...

 

Le leader de la Jeune Garde s'est déjà payé le luxe d'une candidature aux élections législatives à Lyon, en 2022, sous les couleurs du NPA (avec un score supérieur à la moyenne nationale, 6 %) et compte, il est vrai, beaucoup d'amis chez les Insoumis : Jean-Luc Mélenchon, les ex-députés Louis Boyard, Sébastien Delogu, Carlos Bilongo et Antoine Léaument lui sont fidèles. Jamais condamné par la Justice (à notre connaissance), à force de cumuler les liaisons dangereuses (avec Taha Bouafs ou le rappeur Médine), Raphaël Arnault a fini par tomber dans le pot de l'apologie du terrorisme à l'occasion du 7 octobre. Lors de sa convocation par la Justice, on apprenait qu'il était « fiché S ». Mais pas de quoi décourager le Front populaire.

Comment a-t-on pu en arriver là ?

L'adoubement de Raphaël Arnault s'est construit au fil du temps, et pas uniquement sur les complicités d'extrême gauche. Grâce soit rendue à Gérald Darmanin qui, par naïveté ou excès de zèle, trop occupé à démanteler les milices d'extrême droite, n'a jamais levé le petit doigt pour dissoudre la Jeune Garde malgré les alertes, nombreuses, côté Julien Odoul, Éric Ciotti ou Éric Zemmour et malgré les victimes.

Aurélien Taché, député Ecologie-Nupes, a fait encore mieux. Inviter le leader de la Jeune Garde à l'Assemblée nationale en qualité d'expert pour s'exprimer sur les violences d'extrême droite, il fallait y penser. Et écouter sans rire « le sachant » désigner ainsi les dangers des mouvements de droite : « Oui, ils sont prêts à tout, même à terroriser les populations civiles en les tuant. »

Osons une remarque, au passage : pourquoi la plus grande encyclopédie collaborative au monde, Wikipédia, tellement réputée pour sa neutralité, affiche-t-elle sur sa page consacrée à Raphaël Arnault cette mention : « Désolé, cette page a été récemment supprimée (dans les dernières 24 heures) » ? Le CV de ce personnage qui aspire à être un élu du peuple n'y méritait donc plus sa place ? Comme c'est bizarre...

Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 03/07/2024 à 19:56.
Sabine de Villeroché
Sabine de Villeroché
Journaliste à BV, ancienne avocate au barreau de Paris

Vos commentaires

65 commentaires

  1. Député c’est être représentant de la nation. l’Etat _ dur au faibles, ceux qui peuvent payer pour des PV de stationnement par exemple _ se montre très libéral avec certains ( anciens dealers, fichés S etc ). Belle moralité !

  2. le collectif « Urgence notre police assassine », créé par la candidate LFI Amal Bentounsi, affiche en victime Bilal Nzohabonayo, un islamiste pro-Daesh qui avait agressé des policiers au cri « d’Allah Akbar » avant d’être abattu

  3. Alice Cordier, présidente du Collectif Némésis, et Mila, connue pour avoir été menacée de mort après avoir tenu des propos contre l’islam, annoncent porter plainte ce jeudi 20 juin contre Raphaël Arnault, candidat du Nouveau Front Populaire et leader antifa trois fois fiché S. Les deux jeunes femmes portent plainte pour menaces de mort, violences morales et injures, diffamation et entraves à la liberté de manifester.

  4. Il faut absolument réformer la notion de Fiché S ! Pourquoi ? Parce que un militant syndicaliste peux être fiché S, ainsi qu’un militant Politique ! Avec la notion actuelle des Fiché S un militant Renaissance peux être Fiché S, ainsi qu’un délégué Syndical CFDT où CGT ? Ce qui est absurde ! Il est temps de faire une distinction, entre les militants et les activistes d’organisations susceptible de commettre des Attentats où des crimes, des militants et des syndicalistes, qui ne font que participer à la vie syndical, à la vie politique, à la vie démocratique, à la vie culturelle et à la vie artistique ! Hervé de Néoules !

  5. Avant il y avait le plafond de verre, mais aujourd’hui on touche le fonds, les très profond abyssal !……… Comment a-t-on pu en arriver là ?

  6. finalement le front populaire est un recueil de velléitaires parfois agressifs, une clique comportant quelques idiots utiles comme les socialistes, lesquels avaient la confiance d’une partie du peuple et sont particulièrement déçus.

    • C’est de notoriété publique. A quand une encyclopédie numérique vraiment neutre et objective ?

  7. Cela fait dejà pas mal de temps que j’ai appris que Wikipedia n’avait aucune neutralité et était en realité tenue par quelques dizaines d’apparatchik qui imposent leur ideologie et veillent à supprimer toute rédaction qui ne leur conviendrait pas.

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois