Le projet de vente de chasseurs Rafale à l’Indonésie semble avancer très positivement et pourrait se concrétiser au cours de cette année. Le nombre d’unités varie entre 36 et 48 selon les sources et les informations disponibles. Mais tous neufs, à produire dans l’usine d’assemblage de Dassault Aviation à Mérignac.

Cependant, il est probable que des contreparties et sous-traitances feront partie du contrat. En effet, l’Indonésie possède une industrie aéronautique – Indonesian Aerospace, ex-Nurtanio – qui fabrique depuis des années des avions de transport interrégionaux et dont le dernier, le N-219, vient d’être certifié, ainsi que des hélicoptères dont le Puma, sous licence française.

Le créateur de cette entreprise, le Dr B.J. Habibie, formé en , devint en 1998 le troisième président de l’Indonésie, succédant à Soeharto. Les relations avec la France sont donc anciennes, et le choix d’un chasseur français serait – sera – hautement symbolique de rapports techniques, mais surtout stratégiques, nouveaux !

Dans le même temps, une autre information très peu médiatisée nous apprend que la Croatie pourrait choisir le en lice contre l’américain F-16. Il s’agirait de 12 avions d’occasion, prélevés sur les stocks français, c’est-à-dire de l’ de l’air et de l’espace. Avantage double : le client recevrait la totalité des unités dans l’année et à un prix plus confortable que les chasseurs américains restant à construire ; et pour nos forces aériennes, recevoir des avions neufs en remplacement !

Je rappelle que ce scénario a été précédemment appliqué avec la vente des 18 Rafale à la , dont 12 d’occasion. Nos aviateurs en recevront donc 24 au dernier standard si ce nouveau contrat se réalise.

Le Rafale, avion « multirôle », c’est-à-dire capable de missions contre des menaces très variées (aériennes, terrestres et maritimes), voit ses qualités intrinsèques reconnues et un nouvel avenir commercial s’ouvrir derrière les nuages anciens…

Mais le plus cocasse est que la Croatie est membre de l’OTAN – depuis le 1er avril 2009 ! Notre fleuron du ciel conquiert donc un second pays de l’Alliance, après la Grèce. À quand le troisième ?

21 mars 2021

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 3 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivé.