Moissac : un Marocain sous OQTF terrorise une guinguette

Brève breve

À Moissac (Tarn-et-Garonne), un Marocain de 31 ans sous obligation de quitter le territoire français (OQTF) et hébergé en centre d’urgence a semé la panique en ravageant une guinguette pendant trois heures, le 8 juin 2024, raconte La Dépêche. Il a agressé le chef, le gérant et un serveur. Les employés et les clients, terrifiés, se sont barricadés jusqu’à l’intervention du peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (PSIG).

Déjà condamné, par le passé, à deux reprises pour des menaces de mort et des violences conjugales, l’homme a été jugé et condamné à 15 mois de prison ferme.

Vos commentaires

8 commentaires

    • On se le demande, mais il est vrai que se prendre un coup de couteau, ou de se retrouver devant un juge de gauche, ça fait réfléchir aussi.

  1. On est foutu..un seul mec casse tout dans une guinguette,devant le patron,kes employés et les clients..et il y a pas deux ou trois hommes pour lui donner la raclée qu’il mérite?

    • Les français pétochards sont à l’oeuvre. Même à Moissac ce petit bout de patelin superbe. Même là ils sont présents.

  2. Trois heure avant qu’il y ait une intervention , incroyable et honteux . Et Darmanin qui se vante d’être le champion dans l’application des OQTF . Quelle sanction pour celui là , de la prison à nos frais ou déclaré malade mental ?

  3. Que 15 mois de prison ? ça vaut le coup de recommencer, peut-être même avec un couteau pour voir l’effet produit.

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois