Il faudrait donc se taire, ne surtout pas polémiquer. S’insurger, lorsqu’on est un responsable politique – de droite, cela va sans dire -, serait faire de la basse récupération politicienne, de la politicaillerie. C’est la ligne gouvernementale sur l’affaire Lola avec un Dupond-Moretti, caricature de lui-même, qui, finalement, en s’insurgeant à l’Assemblée nationale contre ce qu’il qualifie de « petite poloche », fait lui-même de la politique en revêtant les beaux atours du donneur de leçons de morale.

L’extrême gauche n’est pas en reste. Voyez Mathilde Panot, présidente du groupe à l’Assemblée. Marc Baudriller évoquait, hier, les propos, sur le plateau de « Télé Matin », de la nouvelle grande gueule des Insoumis : « C'est honteux que certains utilisent ce drame pour faire une politique xénophobe [...] Je trouve ça indécent. Si quelqu’un d’autre avait commis ce crime abominable, ce crime serait resté abominable. […] Je respecte la volonté de la famille qui est : pas d’instrumentalisation politique de ce drame terrible. » Ainsi, oser dire que, si la meurtrière de Lola avait exécuté l’obligation qui lui était faite de quitter le territoire français, ce crime affreux n’aurait pas eu lieu serait donc indécent. La réalité serait donc indécente. Qu’est-ce que l’indécence ? Un mot qui raisonne bien curieusement dans la bouche d’une femme politique appartenant à un mouvement ayant pour ennemi le bourgeois et tout ce qui va avec. Or, quoi de plus bourgeois que cette notion de décence ? Est indécent celui qui ne respecte pas les convenances. Quelles sont donc ces convenances qui interdiraient de s’insurger contre une politique laxiste dont les effets peuvent s’immiscer de la façon la plus abominable dans notre quotidien ?

Mais au fait, lorsque Mathilde Panot, poing brandi, arborait en juillet dernier le tee-shirt « Justice pour Adama », n’était-ce pas faire de l’instrumentalisation politique ? Par idéologie mais aussi, sans doute, par clientélisme politicien (la poloche à Dupond !). Utiliser ce drame de la mort d’ pour développer un discours anti-flics n’est pas indécent ? Car derrière ce tee-shirt, ne l’oublions pas, il y a aussi le slogan « La police tue ». Et Mathilde Panot, en dénonçant aujourd’hui une supposée « politique xénophobe », ne fait rien d’autre que de la récupération politique à l’envers pour conforter une partie de son électorat.

Puisqu’on parle de décence, on peut, à juste titre, se poser la question du délai de décence qu’il faudrait observer avant de réagir face à un tel drame. Mercredi soir, face à Marion Maréchal, sur le plateau de BFM TV, demandait qu’on laisse au moins le temps à la famille d’enterrer son enfant. Allons jusqu’au bout de la logique : il ne faudrait donc pas débattre sur ce drame sur les plateaux télé, comme l’a fait Marion Maréchal et… Alain Duhamel.

C’est terrible, c'est ainsi, mais le meurtre de Lola n’est pas seulement le drame de Lola et sa famille. Parce que chacun s’identifie au père, à la mère, à la famille de Lola. Parce que ce drame est celui de la société tout entière. Parce que la société a le droit et même le devoir impérieux de se protéger. C’est, du reste, la mission essentielle de la Justice. Et il n’y a donc rien d’indécent à ce que des hommes et des femmes - y compris, et peut-être surtout, parce qu’on est au cœur de la vie de la Cité – politiques s’interrogent sur les liens de causalité évoqués plus haut. Pas demain mais aujourd’hui. Parce que demain, on sera passé à autre chose. Jusqu’à la prochaine fois. C'est cela qui est indécent.

14010 vues

20 octobre 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

8 commentaires

  1. Excellent article .Et oui tout cela est indécent , cette pauvre famille qui ne peut pas faire son deuil , cette enfant dont certains se servent pour régler leurs comptes .Honte à eux .

  2. L’INDECENCE est dans votre camp Mme Panot ! Que ce crime aie été commis par un étranger ou par un Gaulois, il est L’indécence est dans votre camp Mme Panot ! Peu importe que certains utilisent ce drame pour faire une politique xénophobe, Mme Panot, ayez l’honnêteté au passage, de reconnaître que cette barbarie qui dure depuis des années est toujours l’oeuvre d’étrangers, les chiffres le confirment. Pour l’heure, ce qui est essentiel, c’est que cette TRAGEDIE permette au GOUVERNEMENT de comprendre enfin que LE PEUPLE est en PERIL et qu’il doit prendre des mesures fortes et durables pour lutter contre ces peuplades incompatibles avec notre Civilisation. Si le Gouvernement et la JUSTICE remplissaient sérieusement leurs fonctions, la petite LOLA serait encore là comme bien d’autres victimes également. Non seulement la peine capitale a été abolie mais les règles de LOI ne sont même pas appliquées à la lettre, les sentences ne sont même pas à la hauteur des faits commis par ces racailles ou assassins, et les petits délits ne sont pas pris en considération, la Police sur consignes, relâche cette sale graine…. Aucun suivi concernant les OQTF etc etc. etc.. tout ce beau monde s’en moque comme de sa première dent mais un jour, il devra rendre des comptes au peuple FRANCAIS.

  3. Entièrement d’accord avec vous. C’est assez drôle de voir une des figures les plus « indécentes » Mathilde Panot » ( oui, c’est devenu le mot à la mode en ce moment) proclamer de la décence !! Tout cela n’est que de la posture politicienne, c’est assez pitoyable, on n’y croit plus.
    Se poser des questions sur notre société et voir les problèmes pour essayer de les résoudre, elle est là la décence. Pas ailleurs.

  4. IL faut juste espérer qu’une chose: que macron dissolve l’Assemblée Nationale et surtout … Surtout que les « déconstruits » qui ont voté pour ces « représentants du peuples » se reconstruisent et votent pour quelqu’un d’autre que ceux issus de cette cohorte de politicards gauchistes de la pire espèce: celle qui nie le peuple français …
    L’espoir fait vivre … Le désespoir autre chose !

  5. Ces gens-là ne parlent que de la volonté de la famille  » pas d’instrumentalisation politique »??? Mais il n’y a qu’eux et tout le gvt qui disent çà, j’aimerais bien avoir l’avis réel de la famille qui est plutôt silencieuse à qui ils prêtent des propos qu’on ne peut vérifier.

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter